Une réalité invisible : le Seigneur avec nous

Une réalité invisible : le Seigneur avec nous

Lorsque les situations se présentent, nous avons tendance à réagir d’abord et seulement comme des êtres humains. C’est-à-dire que nous allons regarder, considérer les événements, les situations et analyser, calculer, faire des projets pour gérer cette affaire, élaborer des plans pour nous en sortir. Tous les humains font cela et même nous, les chrétiens. Ce n’est pas un mal en soi, car Dieu nous a donné une intelligence et du discernement. Mais pour nous, il y a quelque chose d’autre, quelque chose de plus grand, de meilleur, de supérieur. En effet, si nous ne faisons que réagir comme des humains, nous allons finir par être obsédés par cette situation. Nous n’allons voir que cela, nous n’allons penser qu’à cela, nous n’allons vivre qu’avec cette réalité, au risque d’oublier tout le reste.

Aujourd’hui le Seigneur veut nous parler des réalités invisibles. Dans plusieurs textes bibliques, nous trouvons des exhortations à regarder en haut. Ce n’est pas seulement lever la tête et regarder le plafond, nous pouvons regarder en haut et fermer les yeux pour nous adresser à notre Dieu, le prier et lui confier notre problème.

L’auteur du Psaume 121 s’écrie : « Je lève les yeux vers les montagnes. D’où me viendra le secours ? Le secours me viendra de l’Eternel, qui a fait les cieux et la terre ».

Le texte de 2 Rois 6.8-23 m’a été rappelé par une personne dans une période où je traversais une certaine épreuve.

Le roi Josaphat était embarrassé sous les menaces d’un méchant. Il s’est présenté devant le Seigneur en disant : «  Nous ne savons pas quoi faire, mais nos yeux sont sur toi ». (2 Chroniques 20.12)

Dans cet état d’esprit, Josaphat, tout comme nous dans notre situation personnelle, humainement ne voyait rien mais, par la foi, avec les yeux intérieurs, ceux du cœur, il discernait quelque chose : la main du Seigneur qui allait agir d’une façon ou d’une autre.

En confessant la Parole du Seigneur, ses promesses, la vérité, toutes choses peuvent changer car des réalités nouvelles s’offrent à nous. Elles sont invisibles mais bien réelles.

Que pouvons-nous voir exactement ?

  • L’armée de Dieu qui est tellement plus nombreuse, plus grande et plus puissante que toute armée terrestre

  • Le secours de Dieu qui ne manque pas au jour de la détresse.

  • L’intervention de Dieu qui ne saurait tarder

  • La main de Dieu qui est puissante et forte

  • Le Seigneur assis sur son trône, qui se rit des moqueries de l’ennemi, et Jésus assis à sa droite, intercédant pour nous

  • Dieu qui est grand, vainqueur

  • Un ennemi vaincu, soudainement devenu minuscule, ridiculisé et humilié

Quand nous regardons vers le Seigneur, les dimensions des choses deviennent plus justes. Celui qui veut nous impressionner par des menaces et des beaux discours, qui s’élève contre nous, qui nous montre son apparente grandeur, revient d’un seul coup à sa réelle dimension : un tout petit pantin que le petit doigt du Seigneur terrorise et qu’un peuple en prière fait fuir.

Quand nous regardons l’invisible, nous prenons conscience de la présence du Seigneur et cette présence est rassurante, réconfortante, encourageante et fortifiante.

L’exhortation à recevoir, c’est de ne jamais détourner nos regards de notre Dieu d’amour qui permet certes des situations difficiles, mais pas pour nous faire du mal. C’est plutôt pour nous former, nous aider à le découvrir et nous aider à vaincre dans une prière assurée, ferme, déterminée, qui connait la cible à atteindre et qui n’hésite pas.

Nous pouvons faire bien des choses en tremblant, ce n’est pas pour autant que nous avons peur. Toutefois, en faisant ces choses, en étant dans le combat, nous regardons à ce qui ne se voit pas avec les yeux de la chair et nous prenons ainsi une bonne position.

Finalement, alors que les circonstances semblaient être contre nous, nous voyons que les événements changent car notre Dieu est vivant, il possède la toute puissance et quand il agit, sa gloire est manifestée.

Avant de changer les circonstances, il prendra peut-être le temps de changer notre cœur, de nous donner plus de confiance en lui et plus de force pour combattre et vaincre en comptant sur lui.

Nous invoquons le Seigneur au jour de la détresse, il intervient et nous le glorifions.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
4 commentaires
  • Georgette Joly Il y a 2 semaines, 3 jours

    Oui , celui qui veut nous impressionner par des menaces et des beaux discours, qui s’élève contre nous , qui nous montre son apparente grandeur , redevient d’un seul coup à sa réelle dimension : un tout petit pantin ... SI ... nous remettons notre situation entre les mains du Seigneur ! Souvent j'ai vu la colère de l'homme contre moi , mais à chaque fois , il a été stoppé car le Seigneur l'avait empêché de me faire du mal ! Le problème de l'homme , c'est que bien trop souvent il se croit grand et puissant alors qu'il n'est rien du tout , et surtout pas devant Dieu ! Qui est grand , l'homme ou bien Celui qui l'a créé ? L'orgueil de l'homme ne lui permettra jamais de réussir quand il s'élève contre le Seigneur et ceux qui sont ses serviteurs et ses servantes ! Nos ennemis sont aussi ceux du Seigneur alors je laisse le Seigneur s'en occuper et agir en ma faveur ! >Merci Papa car c'est Toi qui veille sur moi !
  • Élie Il y a 2 semaines, 3 jours

    A M E N
  • FabienneBhl Il y a 2 semaines, 3 jours

    Oui Amen toutes choses concourent à notre bien.... Et regardez comme un sujet de joie les diverses épreuves auquelles nous devons faire face sachant que quelqu'un quelque part passe par le même chemin.... Regardez à Jésus le chef et le consommateur de notre foi...
  • Afficher tous les 4 commentaires