Un roi, une reine et un ennemi

Un roi, une reine et un ennemi

Alors que j’étais encore jeune, il y a déjà pas mal de temps, j’ai été poussé à me plonger dans le livre d’Esther. Depuis lors, Dieu m’a énormément enseigné à partir de ce livre dans lequel Dieu n’est jamais cité, alors que sa présence transparaît à chaque ligne.

Un des précieux enseignements que j’ai reçus du Seigneur commence par l’observation du fonctionnement d’un royaume. Même si le roi qui nous est présenté n’a rien de commun avec le Grand Roi des cieux, il en est une représentation, une pâle figure. Il règne sur une énorme contrée. Sa puissance et son autorité ne peuvent être contestées. Tout est organisé. Le peuple de Dieu, déporté à cause de son péché, s’est intégré à la vie de cet énorme état, qui offre même des emplois de responsabilité aux Juifs, après avoir donné à chacun un nom babylonien. C’était le cas, par exemple, de Mardochée (dévoué à Mardouk). C’est ainsi que Esther (Hadassa), belle jeune fille juive, est devenue la reine, l’épouse principale du roi Assuérus.

On a l’impression que chacun vivait sa vie dans la paix et la tranquillité. Babyloniens, Juifs, et toutes les autres populations, cohabitaient. Les particularités religieuses de tous semblaient diluées dans cet énorme « melting-pot ». Voici donc le tableau, presque idyllique, de la vie en Babylonie.

Cependant, au milieu de cette société paisible, un puissant personnage complote en secret. Son aversion pour le peuple hébreu, sa position élevée et sa ruse ont réussi à planifier la destruction complète de tous les Juifs déportés à Babylone (Esther 3.6). Le roi, abusé par les discours de Haman, a signé l’ordre de destruction, d’anéantissement de tous les Juifs (Esther 3.8-9).

Si l’on veut transposer cette histoire dans la vie de notre civilisation, on peut voir interagir :

  • un Dieu tout puissant, Roi de l’univers

  • son épouse bien aimée, la Reine, l’Église qu’il s’est choisie

  • le diable, l’ennemi du peuple de Dieu depuis les temps anciens

Bien sûr, l’image est un peu approximative, mais elle est suffisamment parlante pour que nous puissions en tirer un puissant encouragement. Alors que la situation mondiale est inquiétante dans plusieurs domaines, et que l’insécurité s’étend partout, alors que les actions contre les chrétiens se multiplient : brimades, emprisonnements, viols, violences diverses, meurtres … Alors que même dans nos pays libres, on voit se mettre en place des lois visant à limiter nos libertés, nous pouvons être frappés de constater que, comme dans le livre d’Esther, l’ennemi du peuple de Dieu avance ses pions. Et, de tout temps, sa volonté c’est voler, tuer et détruire (Jean 10.10)

  • Aujourd’hui, cependant, malgré tout ce que nous pouvons penser, notre Dieu règne

  • Aujourd’hui, l’épouse peut encore se préparer et présenter sa requête au Souverain, avec la certitude d’être entendue (Esther 5.3)

  • Une solution inattendue sera trouvée. Le peuple de Dieu aura les moyens de se défendre contre l’ennemi (Esther 8.11)

  • La fin de notre histoire sera comparable à celle du livre d’Esther, l’ennemi démasqué sera définitivement détruit sur l’ordre du Roi (Esther 7.10)

Que cette merveilleuse histoire, qui mériterait d’être mieux connue, encourage chacun d’entre nous à faire confiance à notre Roi. L’humilité et la prière sont toujours les moyens efficaces pour présenter notre demande au Souverain, avec la certitude qu’Il nous entend, plus, qu’Il nous écoute, et veut nous répondre favorablement. Il a tout prévu pour notre salut, même si le chemin peut être difficile. C’est toujours Lui qui gagne à la fin. Et nous sommes ses enfants bien-aimés.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • MieangeFortilus Il y a 4 mois, 1 semaine

    Amen
  • Nehema100000000 Il y a 4 mois, 1 semaine

    Bonjour, merci pour cette exhortation qui nous montre une fois de plus l'extraordinaire puissance de la Parole de Dieu. Ce matin, je discutais au petit-déjeuner avec ma fille en lui disant, la Bible est la bibliothèque que Dieu met à notre disposition pour nous instruire, nous parler et nous sauver. C'est le meilleur Livre de tous les temps. On le constate encore, en relisant effectivement l'histoire d'Esther : à travers un récit qui s'apparente davantage à une chronique historique, le Saint-Esprit nous aide à percevoir, à déceler et à apprécier le merveilleux dessein divin pour l'humanité toute entière. Alors, oui, merci pour cette édification. Et gloire, honneur, force et louange au Seigneur des seigneurs, au Roi des Rois !
  • rozange Il y a 4 mois, 1 semaine

    Amen
  • Afficher tous les 5 commentaires