Restaurons la culture du rêve dans nos vies !

Restaurons la culture du rêve dans nos vies !

Nous donnons souvent de l’importance aux images, aux ressentis, aux visions que nous percevons dans la journée et nous négligeons quelquefois nos visions nocturnes, nos rêves. Une vision difficile à comprendre en journée nous pousse à prier pour la comprendre pleinement alors qu'une vision nocturne, un rêve que l’on trouve bizarre, nous poussent à croire que nous avons "mangé trop de pizzas" ou que notre subconscient a pris des éléments de notre journée, a tout mélangé et nous a présenté une scène un peu surréaliste…

Je crois qu'il est important de restaurer la culture du rêve dans nos vies et j'aimerais voir avec vous par où commencer pour y arriver !

Il est vrai qu'un rêve peut venir de nous, « les rêves surgissent dans un flot d’occupations » dira Ecclésiaste 5.2. Les rêves peuvent venir de l’ennemi (en règle générale, ce sont des attaques nocturnes) mais ils peuvent aussi venir de Dieu et la Bible le prouve ! Rappelons-nous que Salomon a été l’homme le plus sage que la Terre ait porté (Jésus étant encore plus sage, puisque la Bible dit qu’il est la Sagesse) et qu’il a reçu ce don... dans un rêve ! Pendant l’alliance avec Abram, Dieu a utilisé une vision nocturne pour lui parler. Nous pouvons aussi voir Dieu avertir Pharaon comment sauver son peuple de la famine future à travers un rêve. On pourrait parler des rêves d'Abimélek, de Jacob, de l’Echanson du Pharaon, de Nebucadnetsar, de Daniel... Mais il y a également des rêves dans le Nouveau Testament… Joseph (fiancé de Marie, mère de Jésus), les rois mages avertis par un rêve de ne rien dire au Roi Hérode, la femme de Pilate qui rêve de Jésus, le rêve de Paul concernant le macédonien à sauver...

Lorsque Jésus était sur Terre, il parlait beaucoup en paraboles et je crois, par le Saint-Esprit, qu’il continue à nous parler en paraboles comme Pierre recevant une vision de Dieu où un objet ressemblant à une nappe attachée au quatre coins avec à l’intérieur des animaux impurs était devant ses yeux (Actes 10.9-17). La Bible dit que Pierre restait perplexe sur le sens de la vision qu’il avait eue mais c’est après qu’il en comprit le sens. Je nous encourage à avoir la même attitude que Pierre lorsque Dieu nous parle par des visions nocturnes. La perplexité sur le sens du rêve peut nous échapper à notre réveil mais Dieu nous donnera une explication si nous restons attentifs.

«Je bénis l’Eternel, car il me conseille; même la nuit mon cœur m’instruit.» (Psaume 16.7)

«Dieu parle cependant, tantôt d'une manière, tantôt d'une autre, et on ne le remarque pas. Il parle par des rêves, par des visions nocturnes, quand un sommeil profond tombe sur les hommes, quand ils sont endormis sur leur lit.» (Job 33.14-15

Autour de moi, j'entends quelquefois dire : "Si je ne rêve pas, alors cela veut dire que Dieu ne désire pas me parler par les rêves" et je me demande si vous aussi, vous avez déjà entendu cela ? 

Je crois que penser cela équivaut à dire que si je n’ai pas de malades autour de moi, c’est parce que Dieu ne veut pas m’utiliser dans la guérison. Je crois que c'est faux ! Absolument faux ! Un rêve est une vision nocturne. C'est Dieu qui nous parle à travers les visions, c'est Dieu qui initie les visions nocturnes. Croire que cela dépend de nous, du nombre de rêves que l’on fait, c’est croire que recevoir des visions nocturnes arrive par notre propre force, par nos propres moyens et à ce moment-là, la grâce de Dieu ne peut pas couler sur nos vies. Commencer à reconnaître que les rêves, les visions nocturnes viennent de Dieu et non des fréquences de nos rêves, c’est laisser la grâce de Dieu couler sur nos vies, commencer à recevoir des visions nocturnes et ainsi, restaurer la culture du rêve dans nos vies.

Plus nous nous intéressons aux rêves, aux visions nocturnes, plus nous “dépoussiérons" ce merveilleux canal que Dieu utilise pour nous parler ! Et n'oublions pas que cela n’a rien à voir avec le nombre de fois que nous rêvons par semaine, cela a à voir avec Sa grâce et la faim que nous avons de voir Dieu utiliser les rêves pour nous parler.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires