Jésus m'a donné la vie par sa parole et... il m'a rempli de son feu !

Je suis né d'un père adventiste et d'une mère catholique. Mon père a pris notre éducation religieuse en main dès notre plus jeune âge et nous emmenait à l'église tous les samedis. Déjà enfant, malgré ma vision floue de Dieu et de son fils Jésus-Christ, j'avais décidé que jamais je ne cesserai de croire en Lui. Peu importe qu'Il réponde à mes prières ou pas, qu'il m'arrive des malheurs terribles ou pas, je ne cesserai jamais de croire en lui. Mais en vérité je ne savais pas qui Il était vraiment et ce qu'Il attendait vraiment de moi. Et puis, arrivé en seconde, au Bénin, je vivais alors seul avec mon père et ma sœur - ma famille était séparée à cause des projets professionnels complètement divergents de mes parents à ce moment-là - j'ai commencé à ressentir une profonde culpabilité. En particulier pour une chose : comment pouvais-je affirmer que je croyais en Lui alors que jamais je n'avais personnellement lu la Bible, Sa parole ? Comment pouvais-je dire que j'étais chrétien alors que jamais je n'avais vraiment lu la Bible, ce n'est pas logique ? Il y avait également le fait que je me trouvais très grossier, pas généreux, bref, pécheur en beaucoup de choses... Et puis j'avais encore toutes ces questions sans réponse depuis mon enfance : qui est-il vraiment, qu'a-t-il fait et que fait-il, à quelles prières répond-t-il, et donc que veux-t-il ?

Alors, je n'ai pas attendu, j'ai décidé d'ouvrir le Nouveau Testament que mon père m'avait donné et de le lire entièrement ! En prenant bien garde de ne jamais fermer ni mon intelligence ni mon cœur à quelconque parole si je me retrouvais face à l'incompréhension ! J'ai décidé d'apprendre à connaître ce Jésus-Christ qui pour moi n'avait pas fait tant de choses que ça... Et alors là, qu'ai-je découvert ?! Un trésor incommensurable ! Un amour gigantesque ! J'ai rencontré Jésus, parfait dans ses paroles et ses actes, et l'amour d'un Père si grand que même le Ciel ne peut le contenir. La parole de Dieu m'a touché au plus profond de mon âme, de mon cœur. Mon seul désir était, dès la fin des cours, de rentrer chez moi en vitesse et de lire la Bible sans limites de temps. Il arrivait que je lise un livre entier d'une traite, tout Matthieu, ou tout Corinthiens, ou tout Luc, et que je finisse en larmes dans la prière et la louange pendant des dizaines de minutes, seul dans ma chambre avec mon Dieu. Je me rappelle encore du jour où Dieu fit descendre son Esprit sur moi, alors un feu ardent rentra en moi par mon crâne et fit frissonner mon être tout entier. Aujourd'hui encore je ressens son Esprit se mouvoir en moi et Il me parle en partie de cette manière.

Cette année, tout changea radicalement dans ma vie, ma manière de penser, de percevoir et de ressentir, de me comporter avec les autres, etc. Depuis ce jour là, une joie et une paix infinie m'habitent et ne me quittent pas. La parole de Dieu est aujourd'hui fermement ancrée dans mon âme et mon esprit tant je l'ai lue, relue, et re-relue ! Je désire aujourd'hui plus que tout servir le Seigneur de tout mon être. J'ai une grande confiance en lui et ma foi est inébranlable car ses fondations sont véritables. Tout ce qui m'importe c'est de Le partager et d'accomplir toute sa volonté, tout le reste n'est que poursuite de vent. Après cette conversion, entièrement seule mais bien véritable, Dieu m'amena à son Eglise remplie d'amour où je me suis fait baptisé le 16 décembre 2012. Ma relation avec lui ne cesse de grandir. Il a transformé toute ma vie, il est ma seule et unique raison de vivre. Aujourd'hui, lorsque j'essaie d'imaginer ma vie sans lui, je n'y arrive pas, ma pensée s'arrête littéralement. Il est la lumière, sans lui tout n'est que ténèbres. Mais là où il y a la lumière, il y a la vie !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

20 commentaires
  • amarys33 Il y a 3 années, 3 mois

    AMARYS33 Loin d moi l'idée de te contredire. Si Dieu n'envoie pas de maladie ; il la permet parfois je pense, pour ramener l'homme à sa vie charnelle qui est celle d'un corps matérielle appelée à dépérir progressivement selon son plan de retour à la poussière. Je prends l'exemple de Job ( pour qui Dieu a permis de grandes épreuves) Mais ce que je crois fermement et que je prie Notre Seigneur Jésus Christ c'est de nous donner d'utiliser tout ce que nous recevons "de Lui" comme devant contribuer à notre édification N' a-t-il pas dit que TOUT EST GRACE ?
  • christobelle Il y a 6 années, 7 mois

    Dieu est grand et tu t'es fait baptiser le jour des 2 ans de ma 4ieme fille dont elle a été bénie pendant la grossesse car pas voulu par mon mari
  • Ariel Pitshou Mabeya Il y a 6 années, 7 mois

    le Seigneur est bon et amour
  • Afficher tous les 20 commentaires