Jésus n’est pas un roi redoutable !

Jésus n’est pas un roi redoutable ! Jésus n’est pas un roi redoutable !

Malheur à ceux qui déplaisaient aux rois de l’Antiquité, car leur châtiment était terrible : l’exil, la prison ou même la mort ! Dans la Bible, le roi Assuérus nous en fournit l’exemple. Il était :

inflexible : lorsque sa première épouse, la reine Vashi, a refusé de se rendre au festin du roi et de ses convives, elle a été répudiée pour toujours, sans autre forme de procès, sans avoir la moindre possibilité de plaider sa cause. Pour elle, pas de seconde chance possible !

inaccessible : sa seconde épouse, Esther, avait besoin de lui parler, mais elle ne pouvait pas s’approcher de lui sans convocation, sous peine de risquer sa vie. Or, le roi ne l’avait pas appelée depuis trente jours !

imprévisible : la reine s’est finalement décidée à aller trouver le roi, en sachant que si celui-ci ne lui tendait pas son sceptre, elle serait mise à mort. Elle redoutait tellement cette entrevue qu’elle a jeûné pendant trois jours avec ses servantes et qu’elle a demandé à tout le peuple juif d’en faire autant. Sans avoir rien fait de mal, elle n’avait aucune assurance d’être bien reçue par le roi. Elle était à la merci de son humeur changeante.

Quelle différence avec notre Roi, le Dieu tout-puissant ! Loin d’être inflexible, il est toujours prêt à nous pardonner et à nous bénir quand nous venons à lui avec un cœur repentant. Il est le Dieu des secondes chances, et même infiniment plus.

Grâce au sacrifice de Jésus sur la croix, il est toujours accessible. Son sceptre nous est tendu en permanence, et nous pouvons entrer sans crainte dans sa cour intérieure, car il se réjouit d’entendre notre voix.

Parce qu’il n’y a en lui ni changement ni ombre de variation, nous pouvons avoir pleinement confiance en lui. Il nous recevra chaque jour, à chaque instant, de jour comme de nuit puisque « il ne sommeille ni ne dort. »

Pourquoi nous priver de la merveilleuse présence d’un tel Roi ? Pourquoi ne pas courir à lui sans cesse, lui crier notre reconnaissance et lui faire part de tout ce qui nous préoccupe ?

«Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »
Hébreux 4.16

Un sujet de reconnaissance

Quand je pense à tous les rois cruels et à tous les despotes de l’Histoire, combien je veux m’émerveiller chaque jour d’avoir un Dieu si bon, si accessible et si fidèle !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

1 commentaire