Jonas: une affaire de coeur !

Jonas: une affaire de coeur !

Le livre de Jonas est surprenant à plus d’un titre.

 

Tout le monde à sa lecture ne se souvient que de l'histoire du poisson géant avalant le prophète. Mais il y a en fait beaucoup plus à retenir, pour nous croyants, que ce seul miracle.

 

L’aventure de Jonas est un récit magnifique concernant la relation d’un serviteur de Dieu avec son Maître, tout en honnêteté, ne cachant rien des challenges que l’on peut y rencontrer. Il nous parle aussi de l’état de notre coeur, tellement plus important aux yeux de notre Sauveur, que ce que nous faisons «pour» Lui. 

 

Les défis de Jonas étaient en effet immenses dans ce que lui demandait son Dieu.

 

Avez-vous jamais réalisé ce que représentait Ninive, capitale de l’empire Assyrien pour Jonas ? Cette ville était pour lui, ce que Berlin aurait représenté pour n’importe quel Juif pendant la seconde guerre mondiale: le coeur de la nation qui avait juré leur perte ! 

 

En effet, l’empire Assyrien, qualifié par certains historiens de «troisième Reich de l’antiquité» était doté d’armées semant la terreur et la désolation partout où elles combattaient.

 

C’était aussi la nation qui avait envahi et occupé le territoire des 10 tribus du nord d’Israël. Qui les écrasait sous son joug et qui, plus tard, les déporterait pour de bon, remplaçant les habitants par des araméens et des babyloniens devenant ces «Samaritains» tant hais par les Juifs.   (2 Rois 15;17;18; Esaïe 11; 37; Michée 5:5)

 

C’est donc dans ce contexte, que Dieu appela Jonas, prophète ayant vécu ces drames, à aller prêcher un message de repentance à ses pires ennemis...

 

Quel appel! Combien plus «humaine» est sa fuite vers Tarsis en Espagne, diamétralement éloignée de l’Assyrie ! 

 

Posons-nous cette question: Que ferions-nous si le Seigneur nous demandait d’aller apporter le message de la repentance à une nation qui aurait détruit la nôtre, déporté nos familles et placé notre peuple sous une occupation de fer ?

 

Cela serait-il facile ? L’obéissance est la vertu cardinale que Dieu attend de ceux et celles qu’Il a appelé à son salut. C’est son langage d’amour. C’est à notre obéissance que Dieu voit si nous l’aimons ou pas...

 

Jonas savait que Dieu est un Dieu plein de compassion, lent à la colère et riche en bontés, et que s’ils entendaient le message que Dieu lui avait confié, les Assyriens auraient la possibilité de se repentir et d’échapper à la destruction Divine.  Ses convictions patriotiques légitimes, prirent le dessus sur sa mission et son appel ! 

 

C’est pourquoi il tenta de s’enfuir loin de Dieu et une fois revenu, resta sur les collines autour de Ninive pour voir si la destruction arriverait, espérant encore qu’ils périssent tous !

 

Jonas avait un problème de coeur dans sa relation avec Dieu. 

 

Il était semblable au frère aîné de la parabole du fils prodigue, quand celui-ci ne peut se réjouir avec son père, de la repentance et du salut de son frère cadet. 

 

Qu’en est-il pour toi, mon frère, ma soeur ? Jonas apportait un message de salut à une nation inconvertie. Répondras-tu à l’appel du Maître pour le salut des nations ? Même de celle que tu n’aimes pas ? Si Il veut t’y envoyer, pardonneras-tu et iras-tu ?

 

Jonas n’avait pas que ce problème devant l’appel de Dieu sur sa vie, il avait aussi peur de perdre la face ! 

 

Il savait que si il annonçait la prophétie de la destruction de Ninive, celle-ci avait une grande possibilité de ne pas se réaliser dans le cas d’une repentance ! 

 

Nous arrive t-il parfois aussi de refuser d’aller plus loin notre appel par peur que Dieu ne tienne pas sa parole ou ses promesses envers nous ? Avez-vous ces doutes: «Que m’arrivera t’il si...? Que ferais-je si ?... »

 

Grâce à l'obéissance d'un seul homme, ce n’est pas la mort mais la vie que Dieu envoya !
(cf. Ezékiel 18:23; 33:11) 

 

Avez-vous jamais réalisé que ce prophète de l’ancien testament était à l’origine de l’un des plus grands réveils jamais enregistré dans la Bible ?

 

Imaginez un peu: Il marcha pendant à peine une journée au sein d’une ville tellement grande, que l’Ecriture nous dit qu’il fallait trois jours de marche pour la traverser! Puis, du peuple de la ville jusqu’au roi installé sur le trône, tout le monde se jeta aux pieds de l’ Eternel, le coeur repentant, implorant son pardon et sa grâce ! 


Qui ne serait pas impressionné par un tel résultat ? Nous dirions tous d’un tel homme: «Quel  incroyable serviteur de Dieu !» Et pourtant, au même moment, son coeur n’était pas en paix avec son Maître. Le réveil était le plan de Dieu, pas celui de Jonas... Et Dieu patiemment pris soin de guérir le coeur de son serviteur.

 

Comme quoi, ce n’est ni aux apparences, ni aux résultats que Dieu regarde mais bien à notre coeur quand nous le servons et aux motivations secrètes de notre obéissance.


Que tous ceux et celles qui ont dit OUI à Dieu pour le servir avec leur vie et se sont depuis détournés, se souviennent de son exemple. 

 

Non, il n’est pas trop tard aujourd'hui, pour revenir de tout coeur et re-consacrer votre vie au Dieu de Jonas !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

10 commentaires
  • nounoune Il y a 5 années, 11 mois

    Seigneur toi qui voit tout, et qui sonde les coeurs je suis dans la confusion totale. J'ai laissée tombé mes activités dans l'église à cause de la susceptibilité des frères et soeurs, aujourd'hui je te demande de réorganiser mon emploi du temps pour moi. Je t'en prie seigneur de pas rentrer en jugement contre moi. Merci seigneur!
  • Jennifer Masso Il y a 6 années

    Amen ! Que Dieu puisse m'utiliser comme instrument vivant pour sa gloire et qu'il transforme mon cœur de façon à être humble et obéissante. Seigneur je veux faire ta volonté, conduis-moi dans tes voies. Au nom de Jésus. Amen !
  • Pawintaoré Benjamin Yameogo Il y a 6 années

    Dieu est très riche en compassion ! Ses desseins contrastent souvent avec notre entendement. Mais sachons écouter sa voix !
  • Afficher tous les 10 commentaires