Joseph : persévérer dans le rêve

Joseph : persévérer dans le rêve

Gen.37:1-11

INTRODUCTION

Combien de vous ont rêvé la nuit dernière ? Selon des recherches, chacun rêve 4 à 5 fois chaque nuit, avec une durée moyenne de 90 minutes (moyenne car les jeunes rêvent plus que les personnes âgées). Chacun rêve, mais peu sont ceux qui se rappellent de ce qu'ils ont rêvé. On l'oublie très vite.

La bible a beaucoup à dire concernant les rêves - aussi bien les rêves que l'on a dans son sommeil, que des rêves figuratifs - des rêves pour l'avenir: un mariage réussi, une jolie villa, une grande voiture, une carrière de succès, un voyage autour du monde etc. Les jeunes hommes rêvent de la belle fille qu'ils espèrent épouser; les jeunes filles rêvent du beau garçon musclé qu'elles espèrent rencontrer; ceux dont le mariage est malheureux rêvent d'un mariage heureux; les malades rêvent de bonne santé; les pauvres rêvent de richesse; les étudiants rêvent de réussir leurs diplômes; les chômeurs rêvent de trouver un bon emploi; des chrétiens qui ont des membres de leur famille inconvertis rêvent de les voir venir au Seigneur etc. Il n'est pas mauvais de rêver - les rêves peuvent être une grande force - cf. Martin Luther King: "J'ai un rêve ..." Donc : être ouvert pour les rêves que Dieu voudrait vous faire rêver: Nom.12:6b "c'est dans un songe que Je ... parlerai"; Joël 2:28b "Vos vieillards auront des songes; et vos jeunes gens des visions". (La différence entre un rêve et une vision serait qu'un rêve se voit pendant qu'on dort, qu'on est inconscient, tandis qu'une vision se voit quand on est pleinement conscient.) Des bénédictions, de la direction divine commencent souvent par un rêve - Dieu "plante" une idée dans notre esprit nous la considérons ... alors ce rêve devient un désir, le désir devient un espoir, l'espoir provoque la prière, la prière provoque la foi, et la foi ouvre le chemin à la réalisation du rêve. Mais l'accomplissement du rêve peut prendre pas mal de temps. C'est pour cela qu'il nous faut non seulement du désir, de l'espoir, de la prière et de la foi, mais aussi: la persévérance.

Joseph fut un jeune homme avec un rêve - une vision qui allait déterminer toute sa vie. Il rêvait qu'il allait devenir un grand souverain, devant qui tout le monde allait se courber. Cela n'a rien de spécial - pensez à Hitler et Saddam Hussein - il aurait pu s'agir pur et simplement d'illusions de grandeur. Mais ce qui était la différence entre le rêve de Joseph et les illusions de grandeur d'autres, c'est que le rêve de Joseph venait de Dieu Lui-même. Joseph va passer par de multiples épreuves avant que son rêve ne se réalise; il va souvent sembler que son rêve n'est qu'un mirage, mais il tient ferme - quoiqu'il se passe, Joseph ne relâche point. La conséquence, c'est qu'au temps convenable", son rêve se réalise!

Joseph était fils de Jacob et de Rachel (Gen.30:22-24; 37:3) - le favori de son père (37:3) - ce qui lui a valu la haine de ses frères (37:3-11).

1. Sa vision n'est pas accepté par sa famille

Nous sommes au petit déjeuner chez Jacob; père Jacob est déjà à table; ses fils viennent à table un par un. Après un petit moment ils y sont tous: frère Siméon est encore à moitié endormi; frère Naphtali pense au travail lourd qui l'attend; frère Rueben semble rêver; frère Juda regarde frère Joseph avec un regard jaloux - celui-ci vient en effet d'entrer, peut-être habillé du manteau de couleurs; petit frère Benjamin s'assied à côte de Joseph. Le vieux Jacob jette un regard à Joseph: "bien dormi mon fils?" Joseph, bien réveillé, raconte avec enthousiasme qu'il vient d'avoir un rêve - vv.6-7 "Il leur dit: Écoutez donc ce songe que j'ai eu ! 7 Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l'entourèrent et se prosternèrent devant elle.". La réaction: v.8a "Ses frères lui dirent: Est-ce que tu règneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras?"  v.8b "Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles."! Quelques jours plus tard la scène se répète - vv.9-11 "Il eut encore un autre songe, et il le raconta à ses frères. Il dit: J'ai eu encore un songe! Et voici, le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. 10 Il le raconta à son père et à ses frères. Son père le réprimanda, et lui dit: Que signifie ce songe que tu as eu? Faut-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner en terre devant toi? 11 Ses frères eurent de l'envie contre lui, mais son père garda le souvenir de ces choses."

Il est souvent ainsi - les autres, même vos propres frères et sœurs (en Christ), ne réagissent pas positivement à vos "visions" et se refusent à y croire. Témoignage de ma réaction lorsque Fabien me parlait d'aller en Pologne, et lorsque Leentje me parler du magasin de vêtements de deuxième-main. Pourquoi ces réactions incrédules? Parce que ceux qui n'ont pas eu cette même vision, n'arrivent guère à le voir comme vous le voyez - ils vont même vouloir nous faire bénéficier de leur sagesse, leurs arguments logiques etc. afin de vous en dissuader. Mais si nous avons vraiment une vision de Dieu (et il est important d'en être certain), n'y renonçons jamais! N'écoutons pas les mensonges du diable: "tu ne te marieras jamais", "tu ne gagneras jamais ton diplôme", "tu ne trouveras jamais du travail", "tu n'arriveras jamais à atteindre ton but", "ton mariage est condamné à l'échec", tu ne seras jamais guéri", "ta relation avec tes enfants ne s'améliorera jamais", ton mari ne se convertira jamais" etc. Le diable fait des heures supplémentaires pour nous faire oublier les rêves et nos visions que Dieu nous a données! Le Satan préfère que nous acceptions la situation actuelle. Celui qui perd son rêve, sa vision, perd son espoir, ne prie plus et ne croît plus.

2. Joseph est vendu comme esclave en Egypte

Une des manières du Satan pour détruire notre vision, c'est de nous envoyer des échecs inattendus - vv.18-24;25-28 "Ils le virent de loin; et, avant qu'il fût près d'eux, ils complotèrent de le faire mourir. 19 Ils se dirent l'un à l'autre: Voici le faiseur de songes qui arrive. 20 Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes; nous dirons qu'une bête féroce l'a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes. 21 Ruben entendit cela, et il le délivra de leurs mains. Il dit: Ne lui ôtons pas la vie. 22 Ruben leur dit: Ne répandez point de sang; jetez-le dans cette citerne qui est au désert, et ne mettez pas la main sur lui. Il avait dessein de le délivrer de leurs mains pour le faire retourner vers son père. 23 Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu'il avait sur lui. 24 Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide; il n'y avait point d'eau. 25 Ils s'assirent ensuite pour manger. Ayant levé les yeux, ils virent une caravane d'Ismaélites venant de Galaad; leurs chameaux étaient chargés d'aromates, de baume et de myrrhe, qu'ils transportaient en Égypte. 26 Alors Juda dit à ses frères: Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang? 27 Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l'écoutèrent. 28 Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne; et ils le vendirent pour vingt sicles d'argent aux Ismaélites, qui l'emmenèrent en Égypte."

Joseph: comment vas-tu réagir maintenant ? Ceci ne correspond pas avec ta vision, n'est-ce pas ? Au lieu de devenir grand maître, te voilà esclave en Egypte - loin de chez toi! Tu ne verras plus jamais ta famille. Il vaut mieux oublier ton père, tes frères, leur religion et tes rêves, et te rendre à la réalité, afin d'en tirer l'avantage maximum. (Joseph ne sait naturellement pas pourquoi Dieu a permis que tout ceci lui arrive. Il va lui falloir des longues années d'attente et d'épreuve avant de le comprendre).

3. Joseph est élevé quand-même (39:1-23)

V.1 chez Potiphar: "On fit descendre Joseph en Égypte; et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, l'acheta des Ismaélites qui l'y avaient fait descendre." ...  v.2a "L'Éternel fut avec lui, et la prospérité l'accompagna". Si notre vie ne se développe pas selon que nous le désirons, ou selon nos attentes, cela ne veut donc pas dire que Dieu nous a abandonné. Vv.2b-6a "il habitait dans la maison de son maître, l'Égyptien. 3 Son maître vit que l'Éternel était avec lui, et que l'Éternel faisait prospérer entre ses mains tout ce qu'il entreprenait. 4 Joseph trouva grâce aux yeux de son maître, qui l'employa à son service, l'établit sur sa maison, et lui confia tout ce qu'il possédait. 5 Dès que Potiphar l'eut établi sur sa maison et sur tout ce qu'il possédait, l'Éternel bénit la maison de l'Égyptien, à cause de Joseph; et la bénédiction de l'Éternel fut sur tout ce qui lui appartenait, soit à la maison, soit aux champs. 6 Il abandonna aux mains de Joseph tout ce qui lui appartenait, et il n'avait avec lui d'autre soin que celui de prendre sa nourriture."!

Ceci doit donc être l'accomplissement du rêve ! La vision était quand même vrai - même si l'accomplissement est autre que ce que j'avais attendu. Mais, un moment, Joseph; est-ce que ceci est vraiment l'accomplissement du rêve ? Tu n'es pas maître, au contraire, tu n'es toujours qu'un esclave. Et est-ce que tu n'as pas vu, dans ton rêve, que tes frères se courbaient devant toi ?

Si le diable ne réussit pas à vous faire abandonner notre vision en nous convainquant qu'elle est hors d'atteinte, il essayera de nous faire accepter un "accomplissement" qui contient beaucoup moins que ce que vous avez rêvé. Ceci n'était pas l'accomplissement - et Joseph semble l'avoir compris, si on voit ce qui suit: vv.6b-12a: "Joseph était beau de taille et beau de figure. 7 Après ces choses, il arriva que la femme de son maître porta les yeux sur Joseph, et dit: Couche avec moi! 8 Il refusa, et dit à la femme de son maître: Voici, mon maître ne prend avec moi connaissance de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient. 9 Il n'est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m'a rien interdit, excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un aussi grand mal et pécherais-je contre Dieu? 10 Quoiqu'elle parlât tous les jours à Joseph, il refusa de coucher auprès d'elle, d'être avec elle. 11 Un jour qu'il était entré dans la maison pour faire son ouvrage, et qu'il n'y avait là aucun des gens de la maison, 12 elle le saisit par son vêtement, en disant: Couche avec moi!" Attention, Joseph. Qu'est-ce que tu vas faire maintenant? Si tu joues le jeu de Mme Potiphar tu garderas ta position, où tu l'amélioreras peut-être, mais si tu refuses, comment est-ce qu'elle va réagir ? Tu pourrais tout perdre; ton rêve pourrait être détruit, à cause seulement de tes vieux scrupules religieux. Est-ce que nous perdons souvent notre rêve pour un gain temporaire ? Joseph: v.12b "Il lui laissa son vêtement dans la main, et s'enfuit au dehors."  vv.13-20 "Lorsqu'elle vit qu'il lui avait laissé son vêtement dans la main, et qu'il s'était enfui dehors, 14 elle appela les gens de sa maison, et leur dit: Voyez, il nous a amené un Hébreu pour se jouer de nous. Cet homme est venu vers moi pour coucher avec moi; mais j'ai crié à haute voix. 15 Et quand il a entendu que j'élevais la voix et que je criais, il a laissé son vêtement à côté de moi et s'est enfui dehors. 16 Et elle posa le vêtement de Joseph à côté d'elle, jusqu'à ce que son maître rentrât à la maison. 17 Alors elle lui parla ainsi: L'esclave hébreu que tu nous as amené est venu vers moi pour se jouer de moi. 18 Et comme j'ai élevé la voix et que j'ai crié, il a laissé son vêtement à côté de moi et s'est enfui dehors. 19 Après avoir entendu les paroles de sa femme, qui lui disait: Voilà ce que m'a fait ton esclave! le maître de Joseph fut enflammé de colère. 20 Il prit Joseph, et le mit dans la prison, dans le lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés: il fut là, en prison."

Où est ton rêve maintenant, Joseph ?

4. En prison (39:20-40:23)

Voici Joseph de nouveau sans rien. La vision semble quand même n'être qu'un mirage? Mais même en prison, Joseph continue à bénéficier de la bénédiction divine: vv.21-23 "L'Éternel fut avec Joseph, et il étendit sur lui sa bonté. Il le mit en faveur aux yeux du chef de la prison. 22 Et le chef de la prison plaça sous sa surveillance tous les prisonniers qui étaient dans la prison; et rien ne s'y faisait que par lui. 23 Le chef de la prison ne prenait aucune connaissance de ce que Joseph avait en main, parce que l'Éternel était avec lui. Et l'Éternel donnait de la réussite à ce qu'il faisait."! Dieu n'a pas oublié Son serviteur. Il continue à le bénir. Joseph se trouve donc toujours dans la volonté de Dieu. Mais pourquoi doit-il rester si longtemps en prison pour quelque chose qu'il n'a pas fait ? Dieu sait qu'il n'est pas coupable, Il sait qu'il n'a rien fait de mal. Mais encore une fois, Dieu veut apprendre quelque chose à Joseph. (Il y a certaines leçons qui ne s'apprennent que par des épreuves et/ou par de la tristesse: 2 Cor.7:8a,9a-b,10a,11a-b "Quoique je vous aie attristés par ma lettre, je ne m'en repens pas ... je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance; car vous avez été attristés selon Dieu ... En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais ... Et, voici, cette même tristesse selon Dieu, quel empressement n'a-t-elle pas produit en vous! Quelle justification, quelle indignation, quelle crainte, quel désir ardent, quel zèle, quelle punition".

Oui, Dieu avait encore une leçon pour Joseph - justement en ce qui concerne des rêves: 40.1-8a "Après ces choses, il arriva que l'échanson et le panetier du roi d'Égypte, offensèrent leur maître, le roi d'Égypte. 2 Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, le chef des échansons et le chef des panetiers. 3 Et il les fit mettre dans la maison du chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé. 4 Le chef des gardes les plaça sous la surveillance de Joseph, qui faisait le service auprès d'eux; et ils passèrent un certain temps en prison. 5 Pendant une même nuit, l'échanson et le panetier du roi d'Égypte, qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous les deux un songe, chacun le sien, pouvant recevoir une explication distincte. 6 Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda; et voici, ils étaient tristes. 7 Alors il questionna les officiers de Pharaon, qui étaient avec lui dans la prison de son maître, et il leur dit: Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd'hui? 8 Ils lui répondirent: Nous avons eu un songe, et il n'y a personne pour l'expliquer." À quelle réaction est-ce que vous vous attendriez de Joseph - lui, qui a tant souffert suite à ses songes? "Ne me parlez surtout pas de songes!"? Mais: v.8b "Joseph leur dit: N'est-ce pas à Dieu qu'appartiennent les explications? Racontez-moi donc votre songe."

Le premier prisonnier raconte alors son rêve et Joseph l'interprète. Il termine son interprétation avec la promesse: v.13 "Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge; tu mettras la coupe dans la main de Pharaon, comme tu en avais l'habitude lorsque tu étais son échanson." Et ajoute: vv.14-15 "Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et montre, je te prie, de la bonté à mon égard; parle en ma faveur à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison. 15 Car j'ai été enlevé du pays des Hébreux, et ici même je n'ai rien fait pour être mis en prison."

V.16a "Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une explication favorable" au chef des échansons, demande à Joseph maintenant d'interpréter son rêve. Mais l'explication de ce dernier rêve termine mal: v.19 "Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi, te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair."! > Vv.20-22 "Le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers, au milieu de ses serviteurs: 21 il rétablit le chef des échansons dans sa charge d'échanson, pour qu'il mît la coupe dans la main de Pharaon; 22 mais il fit pendre le chef des panetiers, selon l'explication que Joseph leur avait donnée."

Joseph se trouve donc toujours en prison en Égypte. Il ne comprend point pourquoi. Mais est-ce qu'il abandonne sa vision ? Non: la foi nous amène plus loin que la compréhension. Le vrai disciple du Seigneur "croît", tandis que beaucoup se limitent à "comprendre". Joseph reste fidèle au Seigneur. Il continue même à être une bénédiction pour les autres prisonniers. N'arrêtons pas de suivre le Seigneur, et d’être une bénédiction pour les autres seulement parce que nous sommes en train d'attendre l'accomplissement de notre rêve ! Combien de temps est-ce que Joseph va devoir attendre avant de sortir du "puits" dans lequel il se trouve ? Le Satan sait que l'homme, même le chrétien, est impatient, de nature. Tous les enfants de Dieu savent rester fidèles si l'épreuve n'est que passagère. Mais si elle s'avère longue, même très longue, et si elle n'y semble venir ni fin ni solution, alors beaucoup de chrétiens abandonnent. Qu'est-ce que Joseph va faire ?  Est-ce qu'il va abandonner la foi ? Est-ce que le rêve va s'estomper ? Non: Joseph garde sa foi vivante, même dans le cachot; il continue à être un canal de la Parole de Dieu. "Courage Joseph, ta fidélité va certainement être compensée. Le chef des échansons va placer un mot pour toi auprès du Pharaon afin que tu sortes de la prison. Mais: v.23 "Le chef des échansons ne pensa plus à Joseph. Il l'oublia." Il va falloir que Joseph reste et attende en prison pendant encore 2 longues années.

5. LE DÉNOUEMENT (41:1-45; 41:46-57; 42:6; 43:26)

Notre Dieu, Qui a tellement influencé la vie de Joseph par un rêve, trouve en lui un homme qui croit aux rêves des autres. Nous ...? Sa fidélité va être récompensée: 40:1 "Au bout de deux ans, Pharaon eut un songe … 8 Le matin, Pharaon eut l'esprit agité, et il fit appeler tous les magiciens et tous les sages de l'Égypte. Il leur raconta ses songes. Mais personne ne put les expliquer à Pharaon. 9 Alors le chef des échansons prit la parole, et dit à Pharaon: 10 Pharaon … m'avait fait mettre en prison … 12 Il y avait là avec nous un jeune Hébreu, esclave du chef des gardes. Nous lui racontâmes nos songes, et il nous les expliqua. 13 Les choses sont arrivées selon l'explication qu'il nous avait donnée. Pharaon me rétablit dans ma charge, et il fit pendre le chef des panetiers. 14 Pharaon fit appeler Joseph. On le fit sortir en hâte de prison. Il se rasa, changea de vêtements, et se rendit vers Pharaon. 15 Pharaon dit à Joseph: J'ai eu un songe. Personne ne peut l'expliquer; et j'ai appris que tu expliques un songe, après l'avoir entendu. 16 Joseph répondit à Pharaon, en disant: Ce n'est pas moi! c'est Dieu qui donnera une réponse favorable à Pharaon." Joseph écoute les paroles du Pharaon attentivement, et puis il lui répond: vv.28-31 "Dieu a fait connaître à Pharaon ce qu'il va faire. 29 Voici, il y aura sept années de grande abondance dans tout le pays d'Égypte. 30 Sept années de famine viendront après elles; et l'on oubliera toute cette abondance au pays d'Égypte, et la famine consumera le pays. 31 Cette famine qui suivra sera si forte qu'on ne s'apercevra plus de l'abondance dans le pays." Joseph conseille au Pharaon : vv.33-37 "Maintenant, que Pharaon choisisse un homme intelligent et sage, et qu'il le mette à la tête du pays d'Égypte. 34 Que Pharaon établisse des commissaires sur le pays, pour lever un cinquième des récoltes de l'Égypte pendant les sept années d'abondance. 35 Qu'ils rassemblent tous les produits de ces bonnes années qui vont venir; qu'ils fassent, sous l'autorité de Pharaon, des amas de blé, des approvisionnements dans les villes, et qu'ils en aient la garde. 36 Ces provisions seront en réserve pour le pays, pour les sept années de famine qui arriveront dans le pays d'Égypte, afin que le pays ne soit pas consumé par la famine. 37 Ces paroles plurent à Pharaon et à tous ses serviteurs."

Vv.38-44 "Et Pharaon dit à ses serviteurs: Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l'esprit de Dieu? 39 Et Pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t'a fait connaître toutes ces choses, il n'y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. 40 Je t'établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m'élèvera au-dessus de toi. 41 Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d'Égypte. 42 Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph; il le revêtit d'habits de fin lin, et lui mit un collier d'or au cou. 43 Il le fit monter sur le char qui suivait le sien; et l'on criait devant lui: A genoux! C'est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d'Égypte. 44 Il dit encore à Joseph: Je suis Pharaon! Et sans toi personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays d'Égypte."

Alléluia ! Le rêve s'accomplit ! La vision se réalise! Bravo Joseph. Dieu t'a récompensé pour ta fidélité. Il S'est servi de toi pour sauver tout un peuple et leur pays. Dieu a vraiment fait tout concourir au bien (Rom.8:28).

Mais: un instant, Joseph. Ta vision ne s'est pas encore accomplie entièrement n'est-ce pas. N'avais-tu pas vu tes frères aussi se prosterner devant toi, dans ton rêve ? Où sont-ils, tes frères ? Loin d'Égypte, n'est-ce pas? Ils n'ont même aucune idée où tu es ni ce que tu fais. Ils ne pensent plus à toi depuis des années. Ils ne vont certainement jamais se prosterner devant toi. Ta vision ne va jamais s'accomplir entièrement. Non ?

Ce n'est pas qu'en Égypte qu'il y a la famine: Gen.41:57 "Et de tous les pays on arrivait en Égypte, pour acheter du blé auprès de Joseph; car la famine était forte dans tous les pays." La famille de Joseph - ses frères avec leur vieux papa, Jacob, expérimentaient aussi la famine: 42:1-3 "Jacob, voyant qu'il y avait du blé en Égypte, dit à ses fils: Pourquoi vous regardez-vous les uns les autres? 2 Il dit: Voici, j'apprends qu'il y a du blé en Égypte; descendez-y, pour nous en acheter là, afin que nous vivions et que nous ne mourions pas. 3 Dix frères de Joseph descendirent en Égypte, pour acheter du blé." > vv.5-7 "Les fils d'Israël vinrent pour acheter du blé, au milieu de ceux qui venaient aussi; car la famine était dans le pays de Canaan. 6 Joseph commandait dans le pays; c'est lui qui vendait du blé à tout le peuple du pays. Les frères de Joseph vinrent, et se prosternèrent devant lui la face contre terre. 7 Joseph vit ses frères et les reconnut". Frères et sœurs: Dieu tient Sa Parole - entièrement, à la lettre. Ne soyons jamais contents d'un accomplissement partiel; attendons nous à ce que Dieu accomplisse Ses promesses complètement.

Gen.45:4 "Joseph dit à ses frères: Approchez-vous de moi. Et ils s'approchèrent. Il dit: Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Égypte." Et, maintenant, Joseph comprend pourquoi il a fallu si longtemps pour que sa vision s'accomplisse, et que toutes les épreuves par lesquelles il est passé ont contribué à cet accomplissement: vv.5-8 "Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m'avoir vendu pour être conduit ici, car c'est pour vous sauver la vie que Dieu m'a envoyé devant vous. 6 Voilà deux ans que la famine est dans le pays; et pendant cinq années encore, il n'y aura ni labour, ni moisson. 7 Dieu m'a envoyé devant vous pour vous faire subsister dans le pays, et pour vous faire vivre par une grande délivrance. 8 Ce n'est donc pas vous qui m'avez envoyé ici, mais c'est Dieu; il m'a établi père de Pharaon, maître de toute sa maison, et gouverneur de tout le pays d'Égypte."; 50:20 "Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l'a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd'hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux." Par Joseph et son obéissance à la vision que Dieu lui a révélée, Dieu a assuré non seulement la survie des Egyptiens, mais aussi la survie de la famille qui allait mettre le Messie au monde!

CONCLUSION

Avez-vous un rêve, un songe, une vision de Dieu ? Le plus grand Visionnaire dans l'histoire de l'univers, c'est Jésus-Christ, dont Joseph était un précurseur: Hébr.12:2 "Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu." Ce verset nous révèle que Jésus avait une toute autre vision de la croix que la nôtre. Nous regardons la croix toujours comme instrument ultime de la torture et de l'exécution - et cela est vrai. Est-ce que vous vous êtes jamais posé la question pourquoi Jésus a accepté ces souffrances si atroces, ce mal si horrible, cette mort si honteuse ? Sa nature humaine ne voulait pas la croix. Il a prié trois fois: Mt.26:39 “Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi!”. Alors, pourquoi est-ce qu'Il S'est laissé crucifier ? Pourquoi est-ce que le Fils de Dieu pur et saint a-t-Il été prêt à souffrir le mal et la honte et l'humiliation de la croix ? Pourquoi est-ce que Jésus S'est laissé arrêter ? Pourquoi n'a-t-Il pas ouvert Sa bouche lorsqu'il fut accusé faussement ? Pourquoi n'a-t-Il point résisté quand on a craché sur Lui, ni quand on L'a flagellé, ni quand on L'a couronné d'épines, ni quand on s'est moquait de Lui ? Pourquoi est-ce qu'Il a accepté les clous, les ténèbres et la solitude ? Pourquoi n'a-t-Il pas relevé le défi du premier des deux meurtriers crucifiés à Ses côtés: Mc.15:30 "sauve-toi toi-même, en descendant de la croix!" ? Voilà une suggestion attrayante. Pourquoi ne pas descendre de la croix? Pourquoi mourir pour ces Juifs responsables de Son arrestation! Pourquoi mourir pour les Romains qui Le crucifient. Pourquoi mourir pour ses disciples - dont l'un L'a trahi, un autre L'a renié trois fois, et tous L'ont abandonné. Pourquoi mourir pour Sa famille ? Tes frères et tes sœurs ne croient même pas en Lui. Seul Sa mère croit. Pourquoi alors mourir à la croix ? "sauve-toi toi-même, en descendant de la croix!" Alors ils croiront! Jésus a dit Lui-même que Son Père Lui enverrait: Mt.26:53 "plus de douze légions d'anges" à l'instant que Il les Lui demande. Imagine quelle impression cela ferait quand on voit les anges Le délivrer de la croix. Le monde entier croirait en Lui. Personne ne douterait qu'Il soit le Fils de Dieu. Oui – mais nous ne serions pas sauvés ! Car ce n'est pas la croix qui nous sauve, mais le sang de la croix.

Jésus a souffert et Il est mort à la croix parce qu'Il a reçu, accepté, et compris la vision de Dieu, Son plan parfait pour Sa vie. Les Juifs, les Romains, les disciples, Sa mère regardaient la croix et voyaient "La Fin" du film. Mais Jésus a monté la croix avec la vision divine, sachant qu'elle ne représentait pas une fin horrible et désespérée, mais un nouveau commencement glorieux. Les Juifs, les Romains, les disciples, Sa mère regardaient la croix et voyaient la souffrance, la douleur, et la mort; mais Jésus regardait plus loin que la croix, et Il voyait "la joie qui lui était réservée"" Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu." – la joie d'accomplir la volonté du Père, la joie de vaincre le péché, la mort et le diable, la joie d'ouvrir le chemin vers le ciel pour nous.

Avez-vous un rêve, un songe, une vision de Dieu ? S'il vient de Dieu, il se réalisera certainement - si, comme Joseph, vous restez fidèle. N'abandonnez alors jamais votre rêve; refusez de le perdre ni même d'en diminuer sa portée; tenez le vivant par la prière; ne vous laissez pas décourager si vos frères et sœurs ne le partagent pas, ou même s'ils vous critiquent; ne l'abandonnez pas malgré qu'il semble impossible qu'il s'accomplisse; n'acceptez jamais moins que ce que le Seigneur vous a montré.

____________________________________________________________________
Michaël Williams est professeur à temps partiel au Continental Theological Seminary

3 commentaires
  • Rose Il y a 1 année, 4 mois

    L'histoire de la vie de Joseph, nous permet de comprendre que Dieu a un plan merveilleux pour tout le monde, et chacun a son dessein. Depuis sa naissance (Joseph fut le 11 fils de Jacob), en passant par ses reves, ses frères l'ont vendus pour etre comme esclaves, sa vie en prison (dans un pays etranger), et son "Elevation". Tout cela c'est pour montrer que c'est pas les circonstances de la vie, qui pourront empecher notre Dieu a faire sa volonte, mais plutot, cela favorise notre elevation. Amen!
  • Kouadio Christophe Jean-luc N'zebo Il y a 5 années, 11 mois

    Amen !!!
  • mesmin Il y a 10 années, 1 mois

    C'est fabuleux, magnifique, ce message est pragnant,je me sens transporter dans ce récit,et ma foi grandit encore davantage en Jésus-Christ, le fils de Dieu .