La CONFIANCE

La CONFIANCE

Pensez à vos relations personnelles intimes. Y en a-t-il certaines dans lesquelles vous estimez avoir détruit la confiance d'une certaine façon? Si c'est le cas, demandez-vous comment confesser votre faute et commencez à reconstruire la confiance.
La confiance est le soubassement de toute relation saine. Sans confiance, il ne se fait rien de bien dans la famille, et dans nos relations amicales. Dans ce dossier, nous examinerons la confiance que nous pouvons placer dans l’individu.
La confiance est «le sentiment de celui qui se fie sur la nature, la capacité, la force ou la vérité de quelqu'un ou de quelque chose.».

Voici six concepts liés à la confiance.
Examinez-les et dites où vous en êtes avec chacun d'eux.

1. Pour construire la confiance, il faut que les paroles et le comportement découlent d’un cœur authentique. C'est elle, et non simplement nos paroles ou nos actes, qui édifie la confiance. En fait ceux qui manquent de personnalité et s'efforcent de gagner la confiance d'autrui sont tôt ou tard découverts pour ce qu'ils sont réellement.
Nous insisterons avant tout sur les paroles, le comportement et les attitudes, mais ces aspects doivent procéder d'un cœur sincère et d'une nature authentique. Autrement, ils sont vains.

2. La confiance s'établit lentement, mais se détruit rapidement. Il faut du temps pour construire la confiance, souvent même beaucoup de temps. Pour que les autres puissent vraiment nous faire confiance, nous devons être fiables dans tous les domaines de la vie. Quelle que soit la fonction que nous remplissons ou la relation que nous entretenons, la confiance est constamment en ligne de mire. Des années passées à nouer des liens de confiance peuvent être réduites à néant par un moment de malhonnêteté ou d'insouciance.

3. La confiance se reconstruit encore plus lentement. C'est difficile à accepter, mais c'est un fait d'expérience. Une fois la confiance trahie, il faut beaucoup de temps à la personne trompée pour qu'elle accepte de nouveau de faire confiance, du moins dans le domaine où celle-ci a été bafouée. Dans certains cas, la trahison est si dévastatrice que la victime n'accordera plus jamais le même crédit de confiance.

4. La confiance est un joyau délicat et fragile. La confiance que les autres nous accordent doit être entourée de soins. Si nous la maltraitons, ou si nous la négligeons, il est fort à craindre qu'elle volera en éclats au moment où nous nous y attendrons le moins.

5. Pardonner et faire confiance ne sont pas la même chose. Lorsque notre confiance a été trahie, nous devons arriver à pardonner au coupable. Le pardon est une étape indispensable sur le chemin de la reconstruction de la confiance, mais il ne signifie pas que nous ferons automatiquement confiance à celui qui nous a trompé. Jésus a pardonné à ceux qui le crucifiaient, mais il ne leur a pas fait confiance pour autant.
Le pardon ne se mérite pas, la confiance, oui. Il serait insensé d'accorder sa confiance à celui qui s'est révélé indigne de confiance. Peut-être pouvons-nous lui faire confiance dans un certain domaine, mais pas dans ceux où il a fait preuve de malhonnêteté et de négligence.

6. Le déclin de la confiance a des répercussions tragiques dans les familles. La méfiance à l'égard de nos enfants et nos époux (se) finit par atteindre la stabilité et la paix dans nos foyers.
Il n’y a rien pire qu’un esprit de suspicions aux sens d’une famille.
Nous devons être des personnes dignes de confiance pour gagner la confiance en tant que parents, époux, (se), ami.

Les facteurs destructeurs de confiance personnelle :

Ce sont les actes, les paroles et les attitudes qui sapent la confiance que les autres ont placée en nous. Même si nous n'avons pas conscience de ce que nous faisons, les effets destructeurs n'en sont pas moins là.

Examinez votre façon de construire la confiance vis-à-vis de vos amis et la famille et évaluez votre réponse en utilisant le barème suivant :

1: Pratiquement jamais; 2. Occasionnellement; 3. Quelquefois; 4. Souvent; 5. Presque toujours.

Famille Autres    
    1 Je tiens ma parole à tout prix
    2 J'encourage les autres à rester intègres et à faire ce qu'il convient quand ils se trouvent dans des situations difficiles
    3 Je prends des risques pour être HOT (Honnête, Ouvert, Transparent)
    4 Quand cela me paraît sage, j'indique aux autres comment je les perçois
    5 Je ne promets que ce que je suis en mesure de tenir
    6 Je suis enclin à faire confiance aux autres quand cela me paraît sage et qu'ils le savent par mes paroles et par mes actes
    7 Quand j'estime que la confrontation s'impose valablement, je la pratique fidèlement et avec amour
    8 Je garde strictement pour moi ce qui m'est confié, à moins d'avoir l'autorisation de le divulguer
    9 Les autres ont la liberté de me faire part de leurs joies et de leurs luttes personnelles
    10 Avant de prendre une décision, j'en fais part à ceux qui sont concernés de près ou de loin, même si c'est moi qui prends la décision finale
    11 Quand on me confie une tâche, je l'accomplis bien, même si je ne l'apprécie pas
    12 Lorsque je confie des responsabilités à d'autres, je leur confère aussi l'autorité nécessaire
    13 Lorsque les choses tournent mal, j'accepte d'emblée ma part de responsabilité au lieu de faire retomber la faute sur quelqu'un d'autre
    14 Je ne critique pas les autres derrière leur dos et je suis très réticent pour écouter ceux qui le font
    15 Lorsque j'envoie des messages électroniques, des notes ou des lettres concernant d'autres personnes, je donne à celles-ci une copie, ou je discute avec eux, avant d'envoyer le texte

Quelques facteurs destructeurs de confiance dénoncés par l'Écriture :

1. Lisez attentivement les versets indiqués dans une attitude de prière. Examinez-vous pour savoir si vous devez vous débarrasser de ces choses.

2. Promettez au Seigneur de renoncer à elles en comptant sur sa grâce.

Vous ne commettrez pas de vol, et vous n’userez ni de tromperie ni de fausseté chacun envers son compatriote. (Lévitique 19:11)
Ne médite pas le malheur contre ton prochain, lorsqu’il demeure tranquillement près de toi. Ne conteste pas sans motif avec un homme, lorsqu’il ne t’a causé aucun malheur. (Proverbes 3: 29-30)

Il y a six choses pour lesquelles l’Éternel a de la haine, et même sept qu’il a en horreur: Les yeux hautains, la langue trompeuse, les mains qui répandent le sang innocent, le cœur qui médite des projets injustes, les pieds qui se hâtent de courir au mal, le faux témoin qui profère des mensonges, et celui qui déchaîne des querelles entre frères. (Proverbes 6: 16-19)
Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, mais celui qui a l’esprit fidèle les cache. (Proverbes 11:13)
Celui qui couvre une faute recherche l’amour, et celui qui la rappelle dans ses paroles divise les amis. (Proverbes 17: 9)
Plaide ta cause contre ton prochain, mais ne révèle pas le secret d’un autre. (Proverbes 25: 9)
Comme un furieux qui lance des flammes, des flèches et la mort, ainsi est un homme qui trompe son prochain et qui dit: C’était pour plaisanter. (Proverbes 26: 18-19)
Un homme qui flatte son prochain tend un filet sous ses pas. (Proverbes 29: 5)
Je n’ai personne qui partage mes sentiments, pour se soucier sincèrement de votre situation; tous, en effet, cherchent leurs propres intérêts et non ceux du Christ-Jésus. (Philippiens 2: 20-21)
Démas m’a abandonné par amour pour le siècle présent, et il est parti pour Thessalonique. (2 Timothée 4:10)
Ne médisez pas les uns des autres, frères. Celui qui médit d’un frère ou qui juge son frère, médit de la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu n’en es pas l’observateur, mais le juge. (Jacques 4:11)


Voir également Proverbes 10:26; 13:17; 25: 9-10 et 13; 30:10; Jérémie 9: 4-5; Colossiens 3:9 et 2 Timothée 4:10 et 16.

CONSTRUIRE LA CONFIANCE PERSONNELLE : OCCASIONS DE CROISSANCE

1. Revoyez vos réponses dans «Où en suis-je dans ma façon d'édifier la confiance ?» Réexaminez toutes les réponses où vous avez eu 3 ou moins. Décidez de faire des progrès dans ces domaines; dites ce que vous voulez commencer à faire autrement. Parlez-en à quelqu'un à qui vous devrez rendre compte de vos efforts.

2. Pensez à toutes vos relations personnelles intimes. Y en a-t-il certaines dans lesquelles vous estimez avoir détruit la confiance d'une certaine façon? Si c'est le cas, demandez-vous comment confesser votre faute et commencez à reconstruire la confiance.

3. Demandez-vous ce que vous pourriez entreprendre pour développer la confiance dans chacune de vos relations personnelles étroites.

4. Discutez avec votre conjoint ou un ami intime les questions suivantes :

a. «Y a-t-il quelque chose que j'aie fait ou que je fais actuellement qui t'empêche de me faire confiance ?»
b. «Que puis-je commencer de faire pour consolider la confiance entre nous ?»
c. «Y a-t-il quelqu'un dont nous avons détruit la confiance en nous ? Que faire pour la reconstruire ?»
d. «Y a-t-il quelqu'un qui a détruit notre confiance en lui ? Que faire pour la restaurer ?»
e. «Nous sommes-nous solennellement engagés à être parfaitement honnêtes l'un vis-à-vis de l'autre ? Si nous ne l'avons pas fait, sommes-nous prêts à le faire maintenant ? Si nous l'avons fait, comment traduire cet engagement dans les faits ?»

5. En tant que parent, répondez pour vous-même aux questions suivantes. Puis parlez-en à vos enfants.

a. «Ai-je fait ou suis-je en train de faire quelque chose qui freine la confiance de mes enfants en moi ? Si c'est le cas, que faire pour remédier à cet état de choses ?»
b. «Que puis-je faire pour les aider à me faire davantage confiance ?»
c. «Mes enfants ont-il fait ou sont-ils en train de faire quelque chose qui freine ma confiance en eux ? Si c'est le cas, que puis-je faire pour remédier à cette situation ?»
d. Abordez les questions suivantes avec vos enfants plus âgés:
*«Ai-je fait ou suis-je en train de faire quelque chose qui freine ta confiance en moi ?»
* «Qu'aimerais-tu que je fasse différemment pour que tu puisses me faire davantage confiance ?»
* «En tant que famille, que devons-nous faire différemment pour édifier notre confiance mutuelle

Tiré d'un enseignement de Dr. Steven Williams

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires