La lèpre au bout de la langue

La lèpre au bout de la langue

Est-il légitime de critiquer quand on a de bonnes raisons de le faire ? Est-ce donc si grave d’avoir la langue fourchue ? Chacun(e) sait que ce n’est pas très « orthodoxe » de tomber dans ce travers, personne n’en est vraiment fier, mais concrètement, pourquoi le fait-on ?  

Nous lisons le passage de Nombres 12.1-9.

Marie (Miryam) est devenue maintenant quelqu’un d’important aux côtés de ses frères Moïse et Aaron dans la direction du peuple d’Israël. C’est une femme de foi, et qui a acquis de la sagesse avec les années. En bonne grande sœur, elle a une opinion « sage » sur tout ce qui concerne ses frères et elle voit d’un mauvais œil le mariage de Moïse avec une femme éthiopienne. Quelle mésalliance ! Elle se met à critiquer son choix personnel : « après tout, elle a bien raison, ce mariage est inadmissible ! » Elle partage son « jugement » avec Aaron (v1). Leur critique les amène à douter de la légitimité de Moïse en tant que leader spirituel (« est-ce seulement par Moïse que l’Eternel parle ?» (v2)). Ils trouvent qu’il prend trop de place, qu’il a trop de prestige. Ils remettent en cause son ministère en dévoilant la véritable motivation de leur critique : « n’est-ce pas aussi par nous que Dieu parle ? ».

On trouve là un parfait exemple de l’enchaînement qui entoure une critique :

- On se sent sage avec toute notre expérience chrétienne, et on commence à se placer en «grande sœur qui veut le bien de l’autre ».

- Sous couvert de « sagesse », on prend un point de la vie de l’autre, et on commence à raisonner, à émettre des doutes sur la qualité de cette personne. (« Après tout, il (elle) n’est pas si bien que ça »)

- Fort de cette analyse, détectant bien que « quelque chose cloche dans sa vie », on commence à comparer. La motivation profonde et cachée de toute critique est souvent la jalousie inavouée. « Qu’a-t-il (ou qu’a-t-elle) de plus que moi ? Après tout, je suis aussi proche Dieu, j’ai un vécu glorieux moi aussi. Et puis j’ai plus d’expérience que lui ! etc.».

Dans la vie de chacun, se trouve enfouie une sorte de « complexe fraternel ». La comparaison à l’autre est naturelle, on trouve d’autres exemples dans la Parole («Qui de nous est le plus grand ? » (Luc 9.46). Mais il faut bien être consciente que dès que l’on commence à comparer, on ouvre une autoroute à la critique. Par amour propre, on aimerait que Dieu nous dise « Tu vaux mieux que lui (ou elle), tu es plus grand ». Mais cette question est illégitime, et il faut la tuer dans l’œuf avant de déraper. Dès que nous commençons à comparer, et à déraper dans la critique, il faut que tous nos voyants se mettent au rouge : STOP ! On arrête tout ! Car la réponse de Dieu va être cinglante : « la colère de Dieu s’enflamma contre eux » (verset 9)

Ma prière : Seigneur apprends-moi à veiller sur mes paroles et aide-moi à repousser toute comparaison et toute critique, car tu ne supportes pas cela. J’ai autant de valeur à tes yeux que tout autre, simplement, ma route est différente.

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Éprouve-moi, et connais mes pensées, Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité ! »
Psaume 139.23-24

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

11 commentaires
  • Georgette Joly Il y a 1 mois

    Devant le Seigneur et dans Sa maison , nous avons tous la même valeur , personne n’est plus grand que l’autre ! Nous sommes tous égaux avec tous un destin particulier et des capacités différentes que le Seigneur nous a accordées afin que TOUS ensemble nous puissions accomplir Son oeuvre ! Car , c’est dans l’union en Lui que se trouve notre force ! Si quelqu’un n’est pas en ordre ou pas correct nous pouvons aller le lui dire afin qu’il se conforme de lui même et qu’il revienne au Seigneur ! Nul n’est parfait , nous sommes tous des pécheurs qui se sont repentis un jour et avons TOUS besoin , chaque jour de nous repentir et aussi de pardonner aux autres ! Sans pardon , sans amour rien , ni personne ne peut oeuvrer pour le Seigneur ! Oublions notre complexe fraternel et pratiquons l’amour fraternel , et tout ira bien mieux !
  • Kwémuru Il y a 1 mois, 2 semaines

    Oh que ce message m'interpelle aujourd'hui. Pardon Seigneur pour avoir eu des pensées qui ne te reflète pas. J'ai autant de valeurs que tout autre, simplement ma route est différente. J'avoue que parfois avec les gens de mon entourage il y en a certains qui médisent des autres et, que lorsque l'on se trouve au milieu de tout ça, on se laisse entraîner. Seigneur aide moi à ne pas prendre goût à cela et remplis mon cœur ❤de ton amour. Au nom de Jésus. Amen 🙏🙏🙏
  • frederic cobut Il y a 1 mois, 2 semaines

    Amen oui merci de m.aide Seigneur a ne pas.critiquer et jalouser car sa peut BCE faire même inconsiament . Rend moi libre de cela dans le nom de Jésus . Rend moi pure et que je me vois comme toi tu me vois . Car le.principal c est que a tes yeux je suis une merveilleuse créature Amen
  • Afficher tous les 11 commentaires