La mission de la femme

La mission de la femme

" Derrière un grand homme se cache toujours une grande femme " dit l’adage. Vérité ou simple affirmation gratuite ? Qu’en dit la Parole à propos?

Depuis des générations, la place et le rôle de la femme dans la société constituent un sujet très controversé. Jésus a bousculé les mœurs de son époque en accordant une place d’honneur à la femme, que sa génération lui refusait.

De nos jours, les choses évoluent, mais pas de manière à aider la femme à entrer dans sa destinée, celle voulue par le Créateur. Je fais partie de ces femmes qui se sont un jour dit : " pourquoi ne suis-je pas née homme ? " étant donné qu’être femme exige une grande résistance aux diverses pressions du quotidien...

En lisant la Bible, j’ai découvert que la volonté de Dieu par rapport au destin de la femme est Glorieuse et Honorable, loin de ce que je savais jusque là.

Gén 2, 15-20
: " l’Eternel Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour le cultiver et le garder… Dieu dit :  il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis…afin que tout être vivant porte le nom que l’homme lui donnerait…mais il ne trouva pas d’aide qui soit son vis-à-vis… "

La création ne fut pas un cadeau de Dieu à Adam. Même s’il en jouissait, il devrait surtout assurer sa gérance. Au vue de l’ampleur de la tâche, Le Créateur se rendit compte qu’il fallut à Adam un soutien, une aide d’un être semblable à lui. Il se ravisa donc et conclut qu’il n’était pas bon qu’Adam soit seul.

La pensée de Dieu est restée inchangée pour chaque couple et chaque femme aujourd’hui : être une aide, un soutien pour un homme. Si Dieu a donné l’autorité à l’homme, il a accordé l’influence à la femme, les deux vont ensemble. Le couple qui adopte ce fonctionnement, laissant s’épanouir le rôle de chacun, accomplit à merveille la volonté de Dieu.

Des exemples de succès de cette vision de complémentarité et d’unité du couple sont cités dans la Bible : Sarah suivit Abraham sans résistance dans son aventure de foi avec un Dieu qui leur était alors inconnu (Gén 12, 5) ; les parents de Moïse décidèrent de cacher l’enfant malgré la décision du roi (Hb 11, 23)… Bien d’autres couples illustrent cette vérité d’influence féminine négative : Eve mangea le fruit interdit par Dieu et en donna à Adam qui le mangea à son tour (Gén 3,6) ; Zeresch et Haman (Esther 6, 14), Jézabel et Achab (1Rois 16,31), Dalila et Samson (Juges 16, 21) …

Dieu assigne une mission très spéciale à la femme : accompagner un homme à mener à bien la tâche qu’il lui a confiée. Un homme avisé et soucieux de demeurer dans le plan de Dieu sait écouter les conseils sages de son épouse ; et une femme soucieuse de servir Dieu sert son époux avec un esprit doux et non belliqueux, espérant en Dieu, source de sa sagesse.

Puisse Dieu nous aider à être des femmes joyeuses dans notre rôle avec le concours du Saint Esprit.

26 commentaires