La mort d'Etienne

La mort d'Etienne

Actes 7:54 - 8:1 Tekst: vv.55-56 "Étienne, rempli du Saint Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l' homme debout à la droite de Dieu."

Introduction

Aujourd'hui: un des sujets les plus merveilleux de la Bible: la mort! Qui croit à la mort? Quel sujet triste! Vous regrettez déjà d'être venu aujourd'hui? Si vous aviez su qu'on allait prêcher sur la mort, vous serez resté chez vous? Tout de même: la mort est un sujet qui devrait intéresser tout le monde. Car, sauf si Jésus ne revienne entretemps pour enlever Son église, la mort nous est réservée tous! Il n'y a que deux expériences dans la vie communes à tout le monde: la naissance (de laquelle nous ne nous souvenons de rien), et la mort - que nous pouvons préparer, pour que notre propre mort ne soit l'expérience la plus merveilleuse de toute notre vie sur la terre!

Le monde regarde la mort comme sujet triste et effrayante - un sujet-tabou au sujet duquel on n'aime pas parler. Personnen ne rit lorsqu'un corbillard passe. On a peur de la mort quand on ne sait pas ce qui attend à l'autre côté de la tombe. Mais ce qui frappe, lorsqu'on lit la Bible, c'est que, pour Dieu, ainsi que pour les croyants, la mort n'est point un sujet-tabou. Pour les enfants de Dieu, qui connaissent et qui croient aux promesses de Dieu, la mort n'effraie point. Non seulement que nous savons ce qui nous attend; nous l'attendons avec impatience! Au contraire: Paul: Phil.1:21-23 "Christ est ma vie, et la mort m' est un gain. Mais s' il est utile pour mon oeuvre que je vive dans la chair, je ne saurais dire ce que je dois préférer.

Je suis pressé des deux côtés: j' ai le désir de m' en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur"  2 Tim.4:7-8 "J' ai combattu le bon combat, j' ai achevé la course, j' ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m' est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement." Ik est claire que Dieu voi t la mort tout à fait différemment que la plupart des gens:

En tant que pasteur il m'arrive de temps en temps d'être auprès de frères et soeurs en Christ lors de leur mort. La première fois: soeur Jacops. ... si seulement j'avais compris: j'aurais pu la préparer à l'expérience la plus merveilleuse de sa vie!

Etienne: la première fois qu'il y a question dans la Bible de la mort d'un chrétien. Mais quelle mort glorieuse! Il a vu "les cieux ouverts, et le Fils de l' homme debout à la droite de Dieu." La Bible affirme trois fois: "devant Dieu il n' y a point d' acception de personnes." (Rom.2:11; Eph.6:9; Col.3:25). Dieu n'a pas de favoris; Il traite tous Ses enfants de la même façon. Nous poouvons tous apprendre des leçons de la mort d'Etienne.

Nous savons bien plus concernant la mort de'Etienne, que concernant sa vie. Il ne nous est pas dit qui étaient ses parents, où, et comment il fut élevé, quelle était sa profession, s'il était marié, s'il avait des enfants. Nous ne savons presque rien de sa vie, mais nous savons beaucoup concernant sa mort. Dans un certain sens la mort de quelqu'un est plus important que sa vie. Parce que l'étât dans lequel quelqu'un meurt, détermine son éternité! Le brigand crucifié à côté de Jésus avait mené une vie très criminelle; il était voleur et mertrier. Mais dans les dernières heures de sa vie il appelait Jésus:   Nous ne sommes pas tous des voleurs et des meurtriers. Mais nous sommes tous des pécheurs: Rom.3:10 "Il n' y a point de juste, Pas même un seul"; v.23 "Car tous ont péché et sont  privés de la gloire de Dieu"; 1 Jn.1:8 "Si nous disons que nous n' avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous." Comme le brigand à la croix a pu expérimenter: Rom.6:23 "le salaire du péché, c' est la mort". Mais, comme il a aussi expérimenté: "le don gratuit de Dieu, c' est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur." Le brigand à la croix n'a pas mérité la vie éternelle, une place au paradis; le pardon du péché et la vie éternelle ne peuvent jamais être mérités: Epf.2:8 "Car c' est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c' est le don de Dieu."

Quelques mois après la mort de soeur Jacops, me voici appelé à un mourant dans un home catholique ... Je n'ai jamais rien su de la vie de cette homme, mais je crois qu'il est maintenant au ciel!

Nous ne savons presque rien sur la vie d'Etienne. Mais bien qu'il était Actes 6:8 "plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple." Ce qui sauve pour l'éternité n'est pas les bonnes oeuvres que l'on aurait fait pendant sa vie, mais la foi qu'on a mis en Jésus, personnellement. Etienne a persévéré dans la foi jusqu'à la fin. Lorsque le moment de sa mort fut arrivé, il est allé vers le Seigneur.

1. Il fixa les regards vers le ciel

Etienne est mort en paix, parce que ses yeux étaient fixés vers le ciel. La mort par lapidation n'est pas la manière de mourir que la plupart d'entre nous choisiraient! La crucifixion était la forme d'exécution romaine; la lapidation la juive. La loi de Moïse préscrivait la lapidation pour le blasphème, l'idolâtrie et l'adultère (Lev.20:2; Deut.13:10, 17:5-7, 22:2). (Voilà pourquoi les juifs voulaient lapider la femme prise en adultère (Joh.8:5)). Etienne a reçu la peine de la mort sur l'accusation de blasphème: il avait prêché que Jésus est le Messie. La lapidation se faisait selon un rituel strict. Il ne s'agissait pas simplement de jeter des pierres. Le victime fut traîné hors de la ville (l'exécution ne se faisait pas dans la ville - qui serait alors devenue impure (Hebr.13:12)). A la place d'exécution tout avait été préparé minutieusement. Selon les règles, on avait creusé un puits, à peu près 2 mètres de profondeur. Sur les bords de ce puits on avait préparé des gros rochers. Les "témoins" se tenaient près de ces rochers, c.à.d. ceux qui avaient témoigné contre lui, lors de son "procès". (On réfléchissait deux fois avant de se porter témoin ...) On donnait une dernière chance au victime de se repentir, et puis un rabbin pria pour lui. Alors on lui ôtait ses vêtements, et le plaçait au bord du puits, le dos vers le puits. Puis, on le poussait dans le puits, afin qu'il ne tombe sur son dos. Les témoins enlevaient leurs manteaux, qu'ils ("déposèrent ... aux pieds d' un jeune homme nommé Saul."), et jetaient des rochers sur la poitrine du victime, essayant de les faire tomber sur son coeur.

Ac.7:55 "Mais Étienne, rempli du Saint Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu." Merci Seigneur, que nous pouvons fixer nos yeux vers le ciel! Comme David: Ps.121:1b-2 "Je lève mes yeux vers les montagnes... D' où me viendra le secours? Le secours me vient de l' Éternel, Qui a fait les cieux et la terre." Ps.46:2 "Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C' est pourquoi nous sommes sans crainte" Celui qui fixe ses yeux vers le ciel, voit plus loin que les souffrance du moment > Rom.8:18 "J' estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous."

Lors de l'ascension du Seigneur Jésus vers le ciel, les disciples fixaient leurs yeux vers le ciel: Ac.1:9 "il fut élevé pendant qu' ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux." Les disciples continuaient à regarder vers le ciel, pendant qu'Il S'en allait (v.10). Tout à coup il leur apparaissaient deux anges, qui leur apportaient le méssage mervielleux: que la séparation n'allait être que temporaire. Ils Le verraient encore! Les chrétiens se réjouissent de ce même méssage: nos services de funerailles ne sont donc jamais des "adieux", mais seulement des "au revoirs".

Les chrétiens dans l'assemblée des Thessaloniciens semblent avoir eu difficile à comprendre cela. Ils avaient compris que "la vie éternelle" voulait dire que les chrétiens ne pouvaient pas mourir. Mais quelques-uns de leurs membres mouraient. Comment est-ce qu'ils devraient interpréter ces morts? Est-ce que la vie éternelle n'existait tout de même pas, ou est-ce qu'ils devaient conclure que ces chrétiens ne l'étaient pas? Voilà pourquoi Paul leur écrit: 1 Thess.4:13-14 "Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l' ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n' ont point d' espérance. Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu' il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts." Il y aura un revoir merveilleux! La condition d'y être présent: "croire que Jésus est mort et qu' il est ressuscité"! Paul est très claire: il ne veut pas que nous soyons dans l'ignorance, sans assurance concernant ce que nous devons croire. Il ne s'agit pas de foi vague en "quelque chose", que Dieu "pourrait" exister, ni même croire en Jésus comme personnalité de l'histoire. Il n'attache pas le "revoir" aux doctrines de, ou à l'adhésion à telle ou telle église. La condition unique d'y prendre part c'est la foi personnelle dans le Seigneur mort et resusscité.

2. "Je vois les cieux ouverts"

Etienne a vu la porte du ciel ouverte! La porte du ciel est toujours fermée pour les incrédules et les pécheurs, mais s'ouvre pour tous ceux qui confessent leurs péchés, qui demandent le pardon à Jésus, qui L'acceptent comme Sauveur personnel et qui se convertissent à Lui. Aucun péché n'est trop grand; aucun pécheur n'est trop pécheur: 1 Jn.1:9 "Si nous confessons nos péchés, il

 est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité." Le Seigneur ne veut pas que quelqu'un aille à l'enfer: 2 Pierre 3:9 "Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu' aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance." Voici pourquoi Il désire entrer chez chacun: Apoc.3:20 "Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu' un entend mavoix et ouvre la porte, j' entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi." Si nous faisons attention, nous l'entendrons frapper à la porte de notre coeur. Jésus ouvre le ciel pour nous, si nous ouvrons notre coeur pour Lui.

3. "Je vois le Fils de l' homme debout à la droite de Dieu."

Etienne a vu Jésus Lui-même. Le désire de chaque chrétien est de voir Jésus. Comme disait l'apôtre Pierre: 1 Pierre 1:8 "lui que vous aimez sans l' avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d' une joie ineffable et glorieuse"; Paul: 1 Cor.13:12 "Aujourd' hui nous voyons au

 moyen d' un miroir, d' une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd' hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j' ai été connu." Jean: 1 Jn.3:2 "Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n' a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu' il est."

A quoi ressemble Jésus? Le bébé de noël? L'enfant de 12 ans à Jérusalem? Le Messie Qui prêche, guérit, délivre, bénit, resusscite des morts ...? Le Sauveur crucifié à la croix? Le Seigneur resusscité? Le Seigneur ascendant au ciel? La Bible déclare 1 Jn.3:2 "nous le verrons tel qu' il est." Comment est-Il maintenant? > Apoc.1:12-16 "Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m' être retourné, je vis sept chandeliers d' or, et, au milieu des sept chandeliers, quelqu' un qui ressemblait à un fils d' homme, vêtu d' une longue robe, et ayant une ceinture d' or sur la poitrine. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; ses pieds étaient semblables à de l' airain ardent, comme s' il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu' il brille dans sa force."

Et il y a encore une surprise: 1 Jn.3:2 "Bien-aimés, nous sommes

 maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n' a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui" Semblables à Lui! Point de maladie, de problèmes, de tristesse, de deuil: mais vêtus Apoc.19:8 "revêtir d' un fin lin, éclatant, pur. > Apoc.7:9-10 "Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l' agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. Et ils criaient d' une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l' agneau."

Etienne a vu le Fils de l' homme debout à la droite de Dieu. Mais quand Son enfant est mourant et va aller vers Lui, Il se lève pour l'acceuillir!

CONCLUSION

Etienne est mort: vv.55-56 "Étienne, rempli du Saint Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l' homme debout à la droite de Dieu." La dernière chose que ses yeux ont vu ici-bas fut Jésus! La dernière chose qu'il a dit, fut vv.59-60 "Seigneur Jésus, reçois mon esprit! Puis, s' étant mis à genoux, il s' écria d' une voix forte: Seigneur, ne leur impute pas ce péché! Et, après ces paroles, il s' endormit."

Comment quelqu'un meurt nous dit beaucoup concernant son avenir.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire