A la porte

A la porte

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi. » (Apocalypse 3.20)

Je m’étais liée d’amitié avec mon vieux voisin, Hector. Mais quelque chose m’intriguait. Il ne voulait jamais me laisser entrer chez lui. Pas une seule fois ! Nous bavardions juste sur le pas de sa porte ou même sur le trottoir.

Enfin, par une froide journée d’hiver, je suis parvenue à vaincre sa résistance. Et alors, j’ai compris pourquoi il ne m’avait pas laissée entrer plus tôt !

Hector avait connu la guerre dans sa jeunesse. Craignant toujours de manquer du nécessaire, il avait accumulé un bric-à-brac impressionnant. Il y en avait partout : vieilles boites de conserve rouillées, cartons de toutes les tailles, etc… Le sol était entièrement recouvert d’un amoncellement considérable d’objets hétéroclites. Ses volets étaient toujours fermés : impossible de les atteindre !

Il a dû remarquer mon air effaré, car il a soupiré : « Tu comprends maintenant pourquoi je ne reçois jamais personne… »

Avec son accord, j’ai décidé de revenir en compagnie de quelques amis et nous avons entrepris de vider l’appartement de fond en comble. Au début, Hector était effondré, craignant que nous ne lui arrachions ses « trésors ». Mais une fois que tout a été déblayé, que nous avons nettoyé les pièces à fond et rangé dans les placards uniquement ce qui lui était nécessaire, il s’est montré très satisfait du résultat. « Ah, comme je suis content ! Que c’est propre ! Désormais, je n’hésiterai plus à recevoir mes amis ! »

Cette anecdote, inspirée d’une histoire vraie, ne nous fait-elle pas penser à Jésus qui frappe inlassablement à la porte des cœurs ? Beaucoup ne veulent pas lui ouvrir, de peur de lui dévoiler la saleté et le désordre de leur cœur. Ensuite, quand nous nous décidons enfin à le laisser entrer et qu’il entreprend de nous débarrasser de ce qui nous encombre, nous avons peur d’être « dépouillés ». Mais Jésus n’enlève que ce qui nous encombre et nous souille. Une fois qu’il a fait un grand nettoyage dans notre cœur, combien nous sommes heureux du résultat !

Oui, il ne veut que notre bien. Laissons-le agir dans notre vie comme il l’entend, et nous verrons combien il est merveilleux d’être purs et propres. Il est venu pour nous donner la vie et pour que nous soyons dans l’abondance. Il a pour nous des projets de paix et non de malheur !

Ma prière de ce jour :

Seigneur Jésus, je t’ouvre grand mon cœur. Je veux te laisser agir librement dans ma vie. Débarrasse-moi de ce qui m’encombre afin que mon cœur soit purifié. Je sais que ta volonté pour moi est bonne et parfaite. Merci d’avance pour tout ce que tu feras en moi !

 

 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • mamanlion Il y a 2 années, 3 mois

    Quand enfin ! On Lui ouvre notre cœur , c'est quelque chose de merveilleux qui se passe en nous ! Sa paix et Son amour nous remplissent et c'est si bon ! On se sent libre , délivré et la peur nous quitte aussi ! Il est là , en moi et c'est si bon !