La philosophie s’oppose-t-elle à la foi ?

La philosophie s’oppose-t-elle à la foi ?

Dans notre société dite moderne, croire est-il ringard face au panel de philosophies ?

La philosophie s’oppose-t-elle à la foi ?

Oui Non Je ne sais pas
2067 participants
Sur un total de 2067 participants
Dites-nous en commentaire pourquoi avoir fait ce choix !

Comment comprendre cet avertissement biblique et de quoi parle-t-on ?

Faites attention : que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ. (Colossiens 2.8

La philosophie

Littéralement, en grec, ce mot signifie « désir et amour de la sagesse et du savoir ». Cette discipline des sciences humaines consiste à rechercher et à comprendre le sens du monde et de la vie en général, à analyser des concepts comme la justice, le bien, le mal, la liberté, la beauté, la vérité. Très tôt la philosophie a aussi inspiré un style de vie en adéquation avec cette recherche. Les premiers philosophes connus ont été des Grecs comme Socrate ou Platon. Actuellement, les nombreux courants philosophiques génèrent des opinions et des pratiques qui rendent difficiles une définition et une opinion acceptables par tous.

La foi

Pour nous, chrétiens, la définition peut paraître simple : il s’agit de la confiance en Dieu et en ce qu’il nous dit. Mais, pour beaucoup de nos contemporains, il s’agit, de toutes sortes de manières, de croire en quelque chose qui aide, en une divinité, un principe de vie ou des techniques mystiques. Vous parcourez les rayons des librairies et vous vous rendez compte qu’on peut tout vraiment vendre et tout croire… surtout sans Dieu.

Opposées ?

Il existe des philosophes d’inspiration chrétienne comme Thomas d’Aquin (1225-1274) qui travailla à dissocier le Dieu de Jésus-Christ et dieu de la philosophie antique, distinguant la théologie révélée de la théologie naturelle ou philosophique.

A notre époque, plusieurs philosophes chrétiens mènent ou ont mené des recherches sur le sens de la vie, le bien et le mal, la relation avec Dieu. On peut citer l’anglican C.S. Lewis (1898-1963), le réformé Karl Barth (1886-1968), l’évangélique baptiste William Lane Craig (1949) ou le catholique Denis Moreau (1967).

Mais tout savoir sur Dieu par nos propres démarches est illusoire. Seul Dieu parle bien de Dieu. On ne peut le découvrir que par la révélation qu’il nous offre. C’est donc lui qui se manifeste et nous enseigne. Le moyen qu’il a privilégié est la venue, dans notre monde, de son Fils Jésus-Christ qui affirme : 

« J'ai beaucoup à dire et à juger à votre sujet. Mais celui qui m'a envoyé dit la vérité et ce que j'ai entendu auprès de lui, voilà ce que je dis au monde. »
Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père.
Jésus ajouta :
« Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous reconnaîtrez que “moi, je suis” et que je ne fais rien par moi-même. Je dis seulement ce que le Père m'a enseigné. Celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît. » (Jean 8.26-29)

L’équilibre

Ne tombons pas dans l’anti-intellectualisme, ne renonçons pas à la raison mais cultivons-la, toujours inspirés par le Saint-Esprit car, comme le dit Jésus-Christ : 

« Le Défenseur, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit moi-même. » (Jean 14.26

Par la prière et la lecture de sa Parole, cherchons donc à toujours mieux communier, à relationner avec Dieu, à découvrir de nouveaux aspects de son amour et de son infinie grandeur. 

Philosophie et foi sont-elles contradictoires ? La réponse ne dépendrait-elle pas du sens de ces mots et de l’usage qu’on en fait ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
56 commentaires
  • ludovic Il y a 11 mois A voté(e) "Non"

    Suivre Jésus est une philosophie!!! Beaucoup de philosophes sont chrétiens!! on peut dire la même chose de la science...
  • Mackenson Charles Il y a 1 année A voté(e) "Je ne sais pas"

    Parce que je ne perds pas le temps de trop savoir sur la position de la philosophie en ce qui concerne la foi. Je ne fais que m'imposer une seule chose qui est " d'ENTENDRE LA PAROLE DE DIEU" qu'est la seule source de ma foi. Rom 10:17
  • Emmanuel Latsague Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    La sagesse et la foi sont indissociables. En effet, le juste vivra par la foi. Mais comment le jeune homme trouvera-t-il une voie juste ? En se dirigeant d'après la Parole du Seigneur. Or la Parole et la sagesse qu'elle procure n'est pas loin, juste au fond de mon cœur car c'est là que l'a a déposé l'Esprit. Et moi, je l'ai reçu par la foi. J'en vis et j'en jouis à profusion. Il m'a fallu des années pour le comprendre alors que c'est tellement simple ...
  • Zoé Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    Il existe la philosophie Chrétienne mais malheureusement c'est rare et beaucoup de philosophes qui disent que Dieu n'existe pas 😢
  • Aziz Sandja Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    La philosophie n'est que pure sagesse humaine renfermant de vaines pensées. Les hommes disent pour trouver la sagesse il faut philosopher, la parole dit la crainte de l'Eternel est le commencement de la sagesse !
  • DstoneMulenda Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    Oui je pourrais dire la philosophie est belle et bien contradictoires a la foi, parceque plus dans la philosophie il y a le découvert de l'homme, est cela est les fruits de la pensée humaine...
  • Susie Conway Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    Réponse à chaud : Je ne pas spécialiste de la question mais vu comment la "philo" était enseignée au lycée, c'est pour moi le summum du raisonnement humain pour tenter d'y comprendre quelque chose à la complexité de la vie... Maintenant, même le cœur le plus raisonneur peut être touché, le mien était pas mal dur, mais c'est vrai que je n'avais pas un niveau de raisonnement intellectuel si élevé... Il me semble aussi que Kierkegaard se disait chrétien. Est-ce la philo qui l'a mené à la foi ? A t'il trouvé la foi et abandonné la philo ? Je vais aller lire la pensée à ce sujet. (Je suis certainement une belle illustration de Prov 12.23, hihi) Après lecture de certains commentaires ci-dessous, je m'aperçois qu'en fait la religiosité n'est qu'une autre sorte de philosophie avec un vernis de foi. D'une certaine manière "ma" philosophie m'a délivrée de cette religiosité et permis de parvenir à la foi vivante en Jésus-Christ... Modifié il y a 1 année
  • bc78d757-5e86-4a28-96a8-6099d7b62b23 Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    La philosophie est une recherche de la vérité par observation de l'humanité en relation avec le monde qui l'entoure par tentative d'explication des faits observés. La foi c'est recevoir la vérité et la croire de celui qui est vérité et l'auteur de toute chose. La foi transcende la philosophie, c'est la perfection. La philosophie devrait au final, par le questionnement qu'elle suscite , conduire à trouver le créateur.
  • Nagbandjoa Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    J'ai voté oui parce que, quand bien même que ce ne sont pas sur tous les sujets que la philosophie s'oppose à la foi, elle le fait sur thèmes fondamentaux de la foi tels que la création et le créateur, le salut, la vie apprès la mort.
  • JEANNE Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Je dirai que comme chacun voit la vie et s'inspire de sa propre sensibilité , par le prisme de son propre regard et de ses propres émotions sur l'existence , les pensées philosophiques en sont forcément influencées. La philosophie c'est l'amour de la sagesse et du savoir, donc l'essentiel lorsque nous sommes chrétiens c'est que nos pensées ne nous éloignent pas de Dieu et de sa parole. Dieu nous a donné la liberté de penser et de réflechir. Jesus était lui même pour ma part le plus grand philosophe que le monde est connu ! Modifié il y a 1 année
  • laudo Bénévole du Top Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Super, tous ces commentaires. Car le but des questions taboues n'est pas de "voter" seulement "Oui" ou "Non", mais de lire et de réfléchir un peu plus sur la richesse de notre foi.
  • Nadine Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Tout dépend de l’usage qu’on en fait ! Oui c’est ça exactement ! Il n’est pas interdit de s’enrichir intellectuellement et pouvoir comparer certains sujets développés avec la foi en Dieu
  • Marie-Martine Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Pour ma part avant de connaître le Seigneur Jésus j'aimais la philosophie humaine car elle nous donnait une certaine connaissance et un peu de sens à ma vie en général et des moyens pour être un peu plus heureux. Aujourd'hui je préfère la philosophie de Dieu car elle divine et parfaite. Lorsque je relationne avec mon Sauveur et grâce à son Saint-Esprit Il m'enseigne que la vie en dehors de Lui n'est qu'une vie philosophique humaine.
  • Gilles-René Jacoberger Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    """ Non """ dans le sens de "" pas forcément """ car la philosophie chrétienne existe dans le cadre de l'ensemble des philosophies. Gardons confiance en Christ Jésus ; ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain ; oui, c'est cela : notre Seigneur et notre Dieu, Jésus Lui-même, nous aide à naître, grandir, rester (sans blocage) dans la confiance en Lui. [Voir Jean 20/28].
  • HYRAM Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    La philosophie n’est pas en contradiction avec la foi, le Roi Salomon par exemple à mon avis était un grand philosophe. Le livre de Job est intéressant aussi à ce sujet; après bien sûr, il ne serait pas sage de s’éloigner de la parole du Seigneur au profit de tous arguments philosophiques.( Ceci n’engage que moi) Soyez bénis.
  • JerOmeCrach Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    L'amour de la sagesse ressemble aujourd'hui à l'amour du Dalaïlama. Tandis que les Proverbes prônent l'amour de la sagesse en l'Eternel, pour s'écarter des chemins qui mènent à la perdition.
  • Nathalie Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    En fait j’aurais répondu oui et non, car il y a souvent des principes philosophiques qui sont en accord avec la Bible et d’autres moins. Car la philosophie étudie l’homme et sa relation dans la monde est est souvent bonne dans le cadre des relations humaines
  • Nathalie Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    En fait j’aurais répondu oui et non, car il y a souvent des principes philosophiques qui sont en accord avec la Bible et d’autres moins. Car la philosophie étudie l’homme et sa relation dans la monde est est souvent bonne dans le cadre des relations humaines
  • tu veux voir: www.bit.ly/3RF2EJx tu veux voir: www.bit.ly/3RF2EJx Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    J’ai mis non que ce n’était pas incompatible avec la foi car les philosophes sont en fait comme nous dans notre vie à la recherche de certaines vérités. Mais, il ne faut pas confondre vérité pratique avec vérité intellectuel.
  • Fritzner Michel Il y a 1 année

    J'ai répondu non, parceque j'ai compris que la philosophie est comme un couteau qui peut servir dans la cuisine, mais qui peut également être utilisé comme une arme pour égorger. Cet outil se définit donc en fonction de son utilisateur et de l'usage qu'on en fait. De même, la philosophie, dépendamment de la conception des philosophes considérés, peut s'opposer à la foi ou booster la foi des gens.
  • GeorgesLabont Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Le Christ dit en parlant de la foi, si vous avez la foi aussi grande qu' une graine de moutarde, vous déplacerez les montagne . vous savez une graine de moutarde est vraiment petite, Le Christ n'est pas exigeant. Donc si vous avez cette sorte de foi, aucun philosophe ne peut vois induire en erreur. Personnellement je ne me laisserai jamais tromper par aucun d' eux. Je connais l' enseignement de Jésus, ça me suffit.
  • Benjamin HERY Il y a 1 année A voté(e) "Je ne sais pas"

    Pour ma part, je ne sais pas si la philosophie et la foi s'oppose, parce que tout est une question de contexte. Dans le témoignage de ma mère, c'est la philosophie qui l'a emmené dans une démarche de foi pour découvrir Jésus-Christ. Tandis que pour d'autre, la philosophie est comme une forteresse qui les empêche de saisir entièrement les Écritures. Ne devrait-on pas plutôt dire que la philosophie est bonne tant qu'elle ne prend pas la place de Dieu dans notre vie ? Si la philosophie est l'amour de la sagesse, alors le livre des Proverbes et de l'Écclésiaste sont, à mon sens, des livres de philosophie. Dites-moi ce que vous en pensez en commentaire, je serai plus que ravi d'échanger avec vous tous. Fraternellement, Benjamin.
  • didier87 Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    J'ai voté oui parce que globalement la philosophie rejette la foi en Dieu. Il est vrai qu'il y a eu dans le passé des philosophes Chrétien.
  • gyslainevoilmy Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    J'ai voté non car il y a des philosophes chrétiens, la bible et un livre de philo ne sont pas incompatible car on a un cerveau pour réfléchir à ce qu'on lit.
  • defaye.f Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    La Philosophie est une science humaniste qui place l'homme au centre alors que notre centre revient à Dieu seul.
    • GeorgesLabont Il y a 1 année

      A Defaye . F C' est Dieu lui-même qui après avoir crée L' homme l'a placé au centre, à condition que l' homme obéit à ses commandement. Si tu lis avec foi le psaume 8 , surtout les versets 4 à 10 , tu verras que nous crées de peu inférieur à Dieu, et nous sommes couronné de gloire et de magnificence. etc: Dieu a donné, à toi de prendre ou refuser. Beaucoup trop de gens attends que Dieu fasse les choses à leur place, Il ne le ferait pas s'il t'as donné le pouvoir de le faire. Je te béni et que Le Seigneur te bénisse aussi !
  • Kouadio Amoin Solange Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    La philosophie n'est pas la parole de DIeu. Elle même elle cherche à découvrir ou à savoir les mystères de Dieu mais avec intelligence humaine
  • Antoinette Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    J'ai voté oui car j'ai fait des études universitaires en droit après un bac scientifique. Aujourd'hui après une vie professionnelle bien remplie et une marche quotidienne avec Dieu, je suis pleinement consciente que plus j'apprends de choses, plus je me rends compte que je je ne sais rien. Le St Esprit renouvelle mon intelligence pendant que je marche sur le chemin étroit qui mène à la vie éternelle. Christ est le seul chemin, la vie et la vérité.
  • Dieudonné Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    parce que la philosophie et la foi n'ont pas les memes fonctions dans le coeur d'un croyant
  • isabelle Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Certaines citations permettent la réflexion mais c’est la Parole de Dieu qui reste au dessus de tout et je reste ancrée en elle !
    • stephane Il y a 1 année

      Bravo , Dieu est un Dieu immuable et intraitable. On ne troque pas , sa parole contre des philosophies ou des raisonnement humaines voir même scientifiques. AMENE
  • FB.yvon.roy Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    En général la philosophie est la pensé du monde et non celle de Dieu. La Foi est basé sur la Parole de Dieu
  • LibertySaveta Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Non, tout déprnd de la direction du thème. Par contre la Philosophie ne remplacera jamais les principes bibliques, qui ont autorité.
  • Dominique Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Je pense que rien ne peut s'opposer a notre foi, si on reste ancré en Dieu, dans son amour! Ceux qui recherchent dans les principes philosophiques une manière de mieux vivre, de se sentir mieux dans ce monde où tout va trop vite, où les certitudes s'effondrent aussi vite qu'elles ne se construisent, ces gens là ont besoin "de bâtir leur maison sur le roc", et ce roc n'est pas dans la philosophie des hommes...ça nous le savons, mais eux, non... Je n'ai pas peur de parler ,d'echanger avec ces personnes, car ma foi est ancrée et personne ne peut me détourner! Par contre ,nous avons reçu une mission, celle d'être des témoins, de porter l'Evangile de Christ autour de nous....et pourquoi pas parmi tous ces philosophes qui recherchent la paix la joie, dans des théories humaines? Paul, lors de son séjour a Athènes, nous donne l'exemple de ce que nous pouvons faire si nous sommes conduits par l'Esprit Actes 17.16 à 32 Actes 17.1 nous dit:" Paul sentait ,au dedans de lui son esprit s'irriter a la vue de cette ville pleine d'idole"...c'est son esprit a lui qui s'irritait car si il était a Athènes " c'était poussé par le Saint-Esprit ", qui avait une mission a lui confier: celle de porter l'Evangile devant tous ces philosophes... Paul aurait pu renoncer, mais au contraire il a eu un discours bienveillant qui a fait que les gens l'ont écouté, et que "quelques uns se sont attachés a lui" N'oublions jamais quelle est notre rôle: annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ a tous, afin "que quiconque croit soit sauvé ! Rom 10.14:" Comment donc invoqueront-ils Celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en Celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment en entrendront- ils parler, s'il n'y a personne qui prêche ? J'ai répondu non, pas que je sois une fan de la philosophie, mais parce que je pense, que ces gens qui se disent philosophes, recherchent une qualité de vie, tournée vers l'amour, la justice, la paix, plutôt que de chercher dans les plaisirs matériels !..ils ont besoin d'être enseignés, et nous avons un champ à travailler, pour peu que ce soit l'Esprit Saint qui nous conduise
    • Susie Conway Il y a 1 année

      Bonjour Dominique ! Tu as voté "non" mais ton commentaire dit "oui"... Je suis d'accord avec toi, que rien ne peut prévaloir sur notre foi si on reste ancré en Dieu et en Son amour mais il est clair que Satan cherche sans arrêt à s'y opposer et il utilise toutes sortes d'armes... Lorsque tu dis : "Je n'ai pas peur de parler, d'échanger avec ces personnes, car ma foi est ancrée et personne ne peut me détourner!", ne reconnais-tu pas que la philosophie veut s'opposer à la foi ?
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    La philosophie est un « outil » qui peut aider, alors que la Foi est une qualité qui nous habite. Une pelle peut aider à cultiver son jardin, mais c’est la qualité de la terre qui donne de bons fruits....
  • Moopearl Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    Les philosophes avec leurs pensées n'ont pas les clés des portes du Royaume de Dieu, seul notre Admirable Sauveur Jésus nous donne le Salut Eternel auprès du Créateur. Lui seul est digne. Il a traversé les profondeurs de la souffrance, de la mort pour la réconciliation de l'homme avec son Créateur🙏🏻✝️ Alors oui, il y a des citations par-ci, par-là intéressantes, qui aide à la réflexion, mais la Parole de Dieu est complète. Nous avons tout ce dont nous avons besoin dans sa Parole, la nourriture de l'âme humble🙏🏻 Seigneur Dieu merci pour ta Parole, cette nourriture excellente, délicieuse pour l'âme en quête de vérité, de justice, d'amour véritable. Merci des révélations que tu donnes dans la médiation. Fortifie tes enfants ici bas. Merci Père Céleste. Merci. Gloire à ton Saint Nom. Hébreux 12:28-29 Hébreux 13:7-9
  • Bertrand Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    La philosophie et la foi peuvent être considérées comme deux domaines différents de la réflexion humaine. La philosophie est l'étude rationnelle et critique de la réalité, tandis que la foi est une conviction spirituelle qui repose sur des croyances religieuses ou métaphysiques. Dans certains cas, la philosophie peut être en conflit avec la foi, surtout si la foi est basée sur des croyances qui sont en contradiction avec les principes rationnels de la philosophie. Par exemple, si une personne croit que Dieu existe parce que cela est révélé dans un texte sacré, cela peut entrer en conflit avec la méthode scientifique ou la logique formelle de la philosophie. Cependant, dans d'autres cas, la philosophie et la foi peuvent se compléter mutuellement. La philosophie peut aider à clarifier les croyances religieuses et à les présenter de manière cohérente, tandis que la foi peut fournir des perspectives plus profondes sur les questions philosophiques telles que le sens de la vie ou l'éthique. Il convient également de noter que de nombreux philosophes, tels que Saint Thomas d'Aquin ou Blaise Pascal, étaient également des croyants et ont cherché à concilier leur foi avec leur philosophie. De même, de nombreux théologiens ont utilisé des outils philosophiques pour clarifier et défendre leurs croyances religieuses. En fin de compte, la relation entre la philosophie et la foi dépend de la manière dont elles sont conçues et pratiquées par chaque individu. Certaines personnes peuvent voir la philosophie et la foi comme des domaines distincts, tandis que d'autres peuvent chercher à les intégrer de manière plus profonde.
  • Jean-François Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    " désir, amour de la sagesse et du savoir " cela peut tout à fait rejoindre la foi...sachant que la sagesse même humaine trouvant sa véritable source en Dieu, n'est que l'expression avec intelligence de celle qui vient de lui...par contre " philosopher " est un droit inutile qui conduit l'homme à se leurrer lui-même et s'opposera à la foi en Christ qu'il veut ignorer..
  • roland.zaradzki Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Je suis puissamment édifié par les conférences de Bertrand VERGELY, philosophe. Le Saint Esprit souffle bien où Il veut, comme Il veut. Salutations.
  • visualdistrict Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Absolument pas, de toute manière si quelques choses peut s'opposer à votre foi quelqu'elle soit (religieuse, spirituelle, humaine etc) c'est donc que vos convictions n'étaient pas assez fortes non !? Personnellement je part du principe qu'au contraire il faut être ouvert, s'enrichir des différentes philosophie et spiritualités tout en gardant ses valeurs. Un petit peu comme un arbre qui garde ses racines tout en épanouissant ses branches et cette harmonie créer une osmose. Sans vouloir juger ni critiquer mais par moment j'ai l'impression que les religieux se refuse à l'ouverture et reste cantonné à des pensées très renfermé. Je trouve ça dommage ! De ce que j'ai cru comprendre peu importe la religion la base c'est les valeurs humaines, l'empathie, l'ouverture d'esprit, l'altruisme, etc non ? Alors pourquoi avez-vous par moment ce côté aussi "froid" et aussi "soumis"? Je ne pense pas que Dieu est besoin ou souhaite vous voir incliné et dépendant de lui, mais qu'au contraire vous soyez épanouie et éveiller et ouvert et solidaire les uns des autres enfin c'est ce n'est que mon point de vue et j'espère ne pas avoir offensé qui que ce soit 🙄😔
    • Susie Conway Il y a 1 année

      Pardonne moi encore une fois, Arthur d'avoir tardé dans ma réponse... J'ai des petits problèmes avec internet en ce moment... Tout d'abord je suis d'accord avec Laurent, il n'y a pas de "problèmes débiles" et, deuxièmement, tu ne m'emm... ;) pas, au contraire, je te remercie pour ta confiance. Je suis tellement désolée d'entendre ce par quoi tu passes. Je sais ce que c'est que de souffrir du rejet. J'en ai souffert, moi aussi et ce que je peux te dire c'est que le Seigneur a entendu ton appel à l'aide, même s'il était maladroit (récitation). C'est vrai que c'est souvent quand "on n'a plus rien à perdre", qu'on s'adresse finalement à ce Dieu inconnu (inventé ?) mais ne te décourage pas. Va jusqu'au bout, fais Lui confiance...Je peux te dire que ta guérison est déjà en route. Rien que le fait d'avoir identifié le problème en est la preuve. Le rejet est une des armes préférées de Satan qui la décline à toutes les sauces. C'est vrai que le processus de guérison est vraiment douloureux parfois, mais ça vaut le coup, je t'assure. Aie confiance et apprends à connaître ce Dieu qui t'aime. Lis Sa parole en commençant par les Évangiles pour plus en savoir sur Jésus Christ, et je t'assure que pour répondre à ta deuxième question, tu y verras plus clair. Avec patience et bienveillance, Il se fera connaître à toi. Dieu t'aime Arthur. Il aurait donné Son Fils rien que pour toi. Pour en revenir à ce sujet qui te fait particulièrement souffrir en ce moment, cette personne qui prend ces distances. Je ne la connais pas alors je ne peux pas être sûre de ce que je dis, mais c'est peut-être parce qu'elle ne veut pas prendre la place de Jésus et qu'elle ressent que l'espoir que tu mets en elle devrait être mis en Lui ? Elle s'efface pour que tu puisses rencontrer Jésus. Courage Arthur ! Nous sommes certainement nombreux à prier pour toi (et elle aussi probablement). Sois béni !
    • arthursaeki Il y a 1 année

      Merci pour votre attention et votre bienveillance ! Mais justement c'est là mon problème comme je le mentionné toute ma vie je n'ai connu que des relations (amical ou autre) à sens unique et je finissait inlassablement rejeté et abandonné ! Et récemment après avoir fait une pseudo prière de non croyant en désespoir de cause (parce que 2023 a été un véritable rodéo en enfer lol) j'ai rencontrer une personne qui est croyante etc et elle c'est montrer très chaleureuse et empathique, mais en même temps depuis plusieurs semaines elle est très distante et j'ai peur que ça soit une nouvelle fois une illusion et que si elle se montrer attentionné ce n'est pas parce qu'elle m'apprécie comme personne mais juste par pitié et compassion parce qu'elle est religieuse etc.. Et je suis terrifié à l'idée de crever l'abcé et clarifier la situation parce que si c'est un mensonge ça vas encore me détruire car quand j'aime, quand je fait confiance c'est vraiment de tout mon être ! Je crois que de ce côté là je peu rivaliser avec le Christ et Bouddha mdrrrr je plaisante !
    • laudo Bénévole du Top Il y a 1 année

      Il n'y a pas de "problèmes débiles" mais des difficultés bien réelles à vivre dans notre monde en gardant la paix. Je prie que le Saint-Esprit vous inspire et vous fasse rencontrer des personnes qui pourront vous accompagner et vous conseiller.
    • visualdistrict Il y a 1 année

      Merci ! Et je peu si ce n'est pas indiscret comment vous vous y êtes prise pour demander l'aide et y voir plus claire ! Là j'avoue j'ai vécu une année 2022 très difficile (j'ai littéralement connu l'ascenseur émotionnelle lol, enfin bref) un jour ont m'as donné un bouquin psychologique écrit par un dr qui était psy et pasteur à la fois. Bref j'ai lu le bouquin mais ça me gonfler les allusions comme si la bible ou réciter un passage de celle-ci était la solution miracle. Un soir où après un paquet d'échec et à court d'idées je me sentais réellement acculés au fond du gouffres. Je me suis dit et puis merde j'ai rien à perdre même si je n'y crois pas je vais essayer de faire comme le bouquin donc je me suis réciter en boucle le fameux passage en tête en me disant que je ne serais pas contre un petit peu d'espoir. Le lendemain je vais dans un bar comme à mon habitude rejoindre des potes et je rencontres une personne (une fille) au début je me suis dit que c'était la copine de mon pote et non bref je me suis vite dit génial comme si ma vie n'était pas déjà assez compliquée et bref le feeling en amitié est passé et elle était croyante et tout et un moment je lui avais exprimer tout ça car je pense que tout est lié et qu'il doit avoir une raison à tout, et bref elle m'as parlé de ce site et bref depuis quelques temps elle as pris beaucoup de distance et je réagi extrêmement mal au rejet et j'imagine que j'ai du merdé ou la soûler mais en même temps elle a un discours chaleureux etc et je lui ai proposé de se voir mais bref et donc je veux lui envoyer un message pour clarifier la situation mais je suis terrifié et j'ai peur que c'étais encore une illusion et non pas une rencontres avec qui les choses serait différente et avec qui je ne serai pas rejeté et abandonné et je ne sais pas comment je suis censé comprendre ce message s'il vient de Dieu ou Bouddha ou l'univers et si c'était encore un mensonge et que je vais de nouveau revivre l'enfer alors pourquoi me l'avoir fait rencontrer ! Désolé de vous emmerdé avec mes problèmes debiles
    • Susie Conway Il y a 1 année

      Merci Arthur et pardon d'avoir tardé à répondre... C'est vrai que lorsque j'ai fait cette rencontre avec Dieu, j'étais au fond d'un trou. Je ne sais pas si on est nombreux à être dans le même cas, mais pour tous ceux qui ont trouvé Dieu à cause de la souffrance c'est parce qu'on était têtus et qu'on voulait mener notre barque comme on l'entendait et trouver nos propres solutions à nos problèmes (car tout le monde en rencontre, pas vrai ?)... C'est malheureux à dire, mais on pense n'avoir pas besoin de Dieu et ce n'est qu'au bout du rouleau qu'on accepte de se dire : ben tout compte fait, j'veux bien essayer. Et là, je peux te dire qu'on ne regrette même pas tout ce par quoi on est passé... Je lui avais quand même demandé pourquoi Il ne s'était pas révélé à moi sans me faire passer par là. Et Sa réponse a été qu'Il me faisait signe depuis longtemps, mais qu'à chaque situation où j'aurais pu Le voir, j'avais regardé ailleurs... Lorsque les circonstances sont difficiles, je ne suis plus seule pour les traverser. J'ai simplement accepté le fait que j'avais besoin d'aide. Toutes les autres planches sur lesquelles je me suis appuyée avant, étaient pourries et ont cassé lorsque la charge était devenue lourde. Jésus Christ est vraiment quelqu'un de confiance et Il est réel ! Ce n'est pas une vue de l'esprit ou la pensée de quelqu'un qui a vécu à une certaine époque. Il est vivant et Il est là pour nous. Bon, moi aussi je me suis lâchée... hihi ! En tout cas merci pour ton partage et pour ta présence sur le Top. Sois béni !
    • visualdistrict Il y a 1 année

      Bonjour, je comprends votre point de vue. J'ai remarqué que ce sont souvent les personnes qui ont vécu une tragédie, ou bien une longue période difficile qui deviennent de fervent croyant non ? Peut-être qu'à un moment acculé de leur vie il se sont tourné vers la foie pour raviver la flamme de la vie (personnellement, je dit l'espoir et je le représente, image souvent comme un phénix lol 😅 Je trouve que c'est la chose la plus respectueuse de la religion peu importe sa nature, cette force que je peu générer la foi est vraiment incroyable ! Je sais que pour vous il s'agit de Dieu, qui sait au final personne ne le sera jamais mais ce n'est pas le plus important de savoir s'il y as un Dieu ou pas, ce qui compte c'est que de croire fortement en quelque chose de plus haut, plus fort que la vie elle-même ça permet de surmonter les épreuves les plus difficiles que certains ont vécu ou vivront malheureusement dans leurs vie. Et donc pour en revenir à la philosophie je pense qu'à l'origine la philosophie c'était une façon de croire, de voir la vie, les humains, la spiritualité sous un nouveau regard, élargir ses perspectives ! Par exemple dans le Bouddhisme leur philosophie de base est que tout vient de l'intérieur et via des introspection et meditation il arrive à s'éveiller à quelques choses de supérieurs et se connecter au monde ! De ce que j'ai cru comprendre dans le christianisme, c'est via l'extérieur en se laissant aller guider par le destin que Dieu vous as doté et vous vous laissez porter par les flots comme une feuille sur une rivières et à travers cette connexion vous vous sentez en communion avec votre foi c'est ça ? Dans le Taoïsme (mon grand père était fasciné par cette philosophie) celle base sur le Yin et yang et bien il s'agit d'une connection, une harmonie entre chaque part de la vie, que tout est liée etc... Ce que je veux dire si ont vulgarise la religion ou philosophie le point commun c'est la connection, un lien qui unis donc la foi serait un autre mot pour dire que ce qui donne la force de tout surmonter c'est le sentiment d'être connecté, lié et j'aime beaucoup cette idée là ! Désolé je me suis un peu lâcher je parle beaucoup trop bonne fin de soirée ! 👋😁
    • Susie Conway Il y a 1 année

      Bonjour Arthur ! J'avais voté "oui" mais en te lisant, je me rends compte que c'est grâce à ma "philosophie" que j'ai finalement rencontré le Dieu vivant que j'adore aujourd'hui. J'ai grandi dans un environnement religieux fermé : catholique "pratiquant" (catéchisme, 1ère communion, confirmation, communion solennelle, confession le samedi, communion le dimanche etc...) puis je me suis posé des questions au sujet de ce que je voyais dans l'église. J'ai rejeté l'hypocrisie de certains et le formalisme de tous et j'ai fait ma petite "salade" entre les différentes spiritualités qui me "parlaient". Je recherchais le partage, la justice, l'accueil. J'ai mené ma petite barque comme je l'entendais en y mettant ce que (moi) je (personnellement) considérais Bien. Puis un jour, alors que je traversais le moment très douloureux du décès par meurtre de l'amour de ma vie, je me suis tournée vers Jésus que j'aimais lorsque j'étais petite fille et je L'ai appelé au secours. Je lui ai pourtant résisté car Il ne disait pas tout à fait ce que je voulais entendre (je voulais qu'Il enlève ma souffrance mais qu'Il me laisse me venger), jusqu'au jour où je lui ai dit: "Ben OK Seigneur, occupe Toi de tout.". Je ne mens pas, c'est comme si j'avais été en apnée tout ce temps et qu'enfin je prenais une grande bouffée d'oxygène. C'est comme si mes yeux s'étaient ouverts ! Et depuis ce jour, j'essaie du mieux que je peux de soumettre (hé oui !) ma volonté à la Sienne car elle est parfaite. Et rien que le fait qu'on puisse se "soumettre" ou pas, montre à quel point notre Dieu nous aime pour nous donner le choix. Moi je l'ai fait et je ne le regrette pas. J'apprends sous la conduite du Saint Esprit à faire bon usage de ma liberté. Je ne veux entrer dans aucun formatage humain mais juste me laisser façonner par Lui. Sois béni, Arthur. Dieu voit ton cœur et Il en aime la sincérité. Cherche à Le connaître. Il n'est vraiment pas loin et tu ne le regretteras pas... Encore merci pour ton commentaire qui m'a permis d'approfondir ma propre réflexion. Modifié il y a 1 année
    • visualdistrict Il y a 1 année

      Bonjour, je comprends votre point de vue mais justement de mon point de vue extérieur à la religion. Je pense que les religieux de façon générale confonde la volonté de l'Église et des différents Saint et Sainte qui ont vécu et exprimé leurs "philosophie" et leur patoles à celle de Dieu ! Personnellement je n'aime vraiment pas le concept de l'église mais j'apprécie et je comprends le principe de Dieu, ou l'univers, ou Bouddha etc peu importe la religion ou spiritualité. Je pense que dès lors où les paroles sont du type soumission etc elle ne sont que les paroles d'hommes et de leur ego et pour moi c'est à l' opposé de ce que représente Dieu à mes yeux de non pratisuant. J'espère que ma philosophie ne vous aura pas heurter mais j'ai vraiment du mal avec ce concept de soumission, d'être forcé de le louer etc.. Alors qu'ont peut simplement en respectant ses valeurs d'empathie, de respect, d'humanisme et d'altruisme ont respecte et partagent notre foi en l'homme et en dieu non ? Au faite y'as eu un bug informatique. Mon prénom est Arthur
    • Murielle Il y a 1 année

      Bonjour "visualdistrict" Si je peux me permettre, Dieu nous demande au contraire de remettre notre vie entre ses mains, soit ce que l'on appel se convertir. En cela nous sommes dépendant de Dieu, recherchant sa parole et ses volontés à notre égard, esssayant d'avoir un comportement le plus proche que celui de Jesus..Cela n'empêche pas bien sûr de se tourner vers les autres et d'avoir une ouverture d'esprit ce qui est d'ailleurs le message d'amour que Dieu nous demande de suivre. Il est vrai que certains chrétiens peuvent s'avérer "fermés" de prime abord ce qui est dommage. Belle journée 🙂
  • Isabelle Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Tant que nos convictions soient ancrés en Christ!
  • Victorien Jonathan Il y a 1 année A voté(e) "Non"

    Vrai! Laissons nous guider par le Saint Esprit .
  • rozange Il y a 1 année A voté(e) "Oui"

    Littéralement, en grec, ce mot signifie « désir et amour de la sagesse et du savoir ». Cette discipline des sciences humaines consiste à rechercher et à comprendre le sens du monde et de la vie en général, à analyser des concepts comme la justice, le bien, le mal, la liberté, la beauté, la vérité. Très tôt la philosophie a aussi inspiré un style de vie en adéquation avec cette recherche. Les premiers philosophes connus ont été des Grecs comme Socrate ou Platon. Actuellement, les nombreux courants philosophiques génèrent des opinions et des pratiques qui rendent difficiles une définition et une opinion acceptables par tous. Pour nous, chrétiens, la définition peut paraître simple : il s’agit de la confiance en Dieu et en ce qu’il nous dit. Mais, pour beaucoup de nos contemporains, il s’agit, de toutes sortes de manières, de croire en quelque chose qui aide, en une divinité, un principe de vie ou des techniques mystiques. Vous parcourez les rayons des librairies et vous vous rendez compte qu’on peut tout vraiment vendre et tout croire… surtout sans Dieu. Par la prière et la lecture de sa Parole, cherchons donc à toujours mieux communier, à relationner avec Dieu, à découvrir de nouveaux aspects de son amour et de son infinie grandeur Amen.!!!!!!!!!!!!!!!""