La vérité vous affranchira

La vérité vous affranchira
Jn.8:30-36 Texte: v.32 " vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira."
 
INTRODUCTION

Sommes-nous libres? Nous vivons dans un pays libre. Mais est-ce que nous sommes libres? Les Juifs étaient convaincus qu'ils étaient libres: v.33a "Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne". Ce n'est pas vrai! Presque la moitié de l'existence du peuple Juif avait été sous domination étrangère - 4 siècles d'esclavage en Egypte, 70 ans d'exil à Babylone, presque 4 siècles sous le gouvernement des Medo-Perses et puis des Grecques, et maintenant déjà depuis trois quarts de siècle sous le joug des Romains. "Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne" - comme souvent, les Juifs n'ont rien compris de ce que Jésus voulait dire. Car Jésus ne leur parlait pas de l'esclavage du corps, mais d'une forme d'esclavage beaucoup plus grave, c.à.d. l'esclavage du péché: v.34 "En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché." Ce qui est étrange en ce qui concerne l'esclavage, c'est que les esclaves ne se rendent souvent pas compte qu'ils soient esclaves! Les pécheurs ne confessent pas facilement qu'ils sont pécheurs. Les drogués n'admettent pas être esclaves de la drogue. Les alcooliques prétendent pouvoir arrêter quand ils le veulent. Les fumeurs se convainquent qu'ils peuvent arrêter de fumer dès qu'ils veulent. Mais des esclaves ne peuvent pas s'affranchir! Des liés ne peuvent pas se délier.

L'une des histoires les plus spectaculaires dans les Évangiles doit être celle d'un homme que n'était point libre. Au contraire, il était tout à fait possédé par le diable: Marc 5:1-15.  Cette histoire commence avec une image qui est si misérable et si inhumaine que nous ne pouvons presque pas nous l'imaginer. Mais ce n'est pas le commencement d'une histoire qui est importante, mais la fin. Ce que quelqu'un a été, n'est pas si important; ce qui est important, c'est ce qu'il est devenu!

1. UN HOMME POSSÉDÉ D'UN ESPRIT IMPUR

Vv.1-2 "Ils arrivèrent à l'autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens. 2 Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d'un esprit impur." Ce que cet homme a été auparavant - un père de famille, un homme d'affaires, un ouvrier - nous ne le savons pas. Tout ce que nous savons, c'est ce qu'il est devenu. Satan a fait de sa vie une ruine; il l'a chassé de son foyer, séparé de sa famille et ses amis, et changé en un monstre qui se comporte comme une bête sauvage dangereuse. Le diable lui a volé tout - sa maison, son foyer, sa famille, ses amis, même ses vêtements. Il lui a volé son intelligence et sa dignité humaine. Il lui a même volé son sommeil. Et le diable l'a poussé si loin qu'il ne doive même plus le torturer lui-même, le pauvre se meurtrit avec des pierres lui-même. Toute une légion de démons - 6.000 esprits malins - habitent ce malheureux. Rien d'étonnant alors qu'il se comporte comme le diable lui-même! Le diable n'est pas un jouet d'enfant; au contraire: 1 Pi.5:8 “le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera”. Mais ce que le diable a volé de cette victime malheureuse, le Seigneur Jésus va lui rendre avec intérêt: Jn.10:10 “Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.”

2. ESSAIS HUMAINS DE L'AIDER

Des gens avaient essayé de leur mieux à aider ce malheureux. Ils l'avaient essayé de le lier avec une chaîne et ils lui avaient mis des fers aux pieds, afin qu'il ne se fasse plus mal. V.4 "mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n'avait la force de le dompter." Frères et sœurs: le diable ne peut jamais être vaincu par la force humaine. Beaucoup - même des chrétiens - pensent qu'ils peuvent vaincre le Satan par leurs propres efforts - qu'ils peuvent résoudre leur problème de péché eux-mêmes, se délivrer eux-mêmes. Mais la force humaine n'est pas capable de vaincre la force du malin. Celle de nos amis - même chrétiens - et du pasteur non plus!   Il n'y a qu'Un seul qui peur vaincre le diable - Jésus-Christ!

3. LE POSSÉDÉ S'APPROCHE DE JÉSUS

Et c'est à Jésus que le possédé vient. Voici un homme dont la vie est tout à fait dominée par le diable, mais il vient à Jésus tout de même. Il n'existe pas de cas désespérés, terminaux! Personne n'est si pécheur, si malade, si esclave qu'il ne peut pas s'approcher de Jésus. Cet homme est possédé par une légion de démons, qui, certes, ne veulent pas qu'il s'approche de Jésus, car ils savent que Jésus promet: Jn.6:37 “Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi”. Oui, le Satan sait qu'il perd ceux qui viennent à Jésus: Jn.10:28-29 “Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. 29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.” Mais même toute une légion de démons ne peut pas empêcher que ce possédé vient à Jésus. Pourquoi? Parce qu'il a une âme. Même cet homme dont la vie a été ruinée par le diable, a une âme. Même ce possédé a une âme. La Bible enseigne que chaque être humain a une âme - quel que soit l'état dans lequel il se trouve, quelle que soit la grandeur de ses péchés, même s'il est très loin de Dieu, même si sa vie est tout à fait sous la domination du diable - il a une âme. Et l'âme de l'homme désire invinciblement, inchangeablement, irrésistiblement et incassablement une relation intime avec Dieu. L'âme de chaque être humain cherche Dieu: Ps.42:1-2 “Comme une biche soupire après des courants d'eau, Ainsi mon âme soupire après toi, ô Dieu! 2 Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant”; 62:1 “Oui, c'est en Dieu que mon âme se confie; De lui vient mon salut.”; 84:2 “Mon âme soupire et languit après les parvis de l'Éternel, Mon coeur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant.” Et ce désire est si fort que même une légion de démons ne peut le résister!   

L'intelligence du possédé est tout à fait sous l'influence du diable, mais lorsque Jésus-Christ arrive au rive du pays des Gadaréniens, son âme sait qu'Il est le Fils de Dieu: v.6 "Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui". Les esprits malins ne peuvent pas résister à Jésus. Ils ne peuvent pas empêcher que leur victime se prosterne devant le Seigneur. Mais ils ne se prosternent point en adoration; ils se prosternent parce qu'ils ont peur: v.7 “Qu'y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut?” Une bonne question! 2 Cor.6:14-16 “Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? 15 Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle? 16 Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles?” 

Il n'y a aucun rapport entre Jésus et le diable. Jésus représente le royaume de la lumière, tandis que le Satan représente le royaume des ténèbres. Le Satan a peur parce qu'il sait qu'il subit toujours la défaite quand il rencontre Jésus - comme quand il essayait de Le convaincre à changer des pierres en pistolets, quand il essayait de Le convaincre de Se jeter du toit du temple, comme quand il Lui offrait une partie de sa domination si Jésus Se prosternait devant lui. Jésus ne Se prosterne pas devant le diable, mais le diable se prosterne devant Lui! Il viendrait un jour où: Phil.2:10-11 “au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.”

Les mauvais esprits dans cet homme savent Qui est Jésus: “Qu'y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut?” Il est remarquable dans les Évangiles que les esprits malins reconnaissent que Jésus est le Fils de Dieu bien longtemps avant que les hommes l'aient compris. Jusqu'alors il n'y a qu'un seul des disciples de Jésus qui L'a confessé comme Fils de Dieu - Nathanaël. Il faudrait encore plusieurs mois avant que Pierre ne confesse: Mt.16:16 “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” Mais dès le début du ministère de Jésus: Marc.3:11 "Les esprits impurs, quand ils le voyaient, se prosternaient devant lui, et s'écriaient: Tu es le Fils de Dieu.” Le royaume des ténèbres sait très bien Qui Jésus est: Jac.2:19 “Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent.” Satan se vante, il cri, il fait beaucoup de bruit contre Dieu et Son Oint, mais derrière cette façade de défi, il tremble au son du Nom de Jésus: v.7b "Je t'en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas."!   L'avez-vous entendu? Le diable, qui tourmente les gens, a peur lui-même d'être tourmenté! Il implore Jésus de ne pas le tourmenter. Et, qu'entendons-nous maintenant?   Satan prie: v.7b "Je t'en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas."! Quelle audace - non seulement prie-t-il, mais il prie au Nom de Dieu!

4. "Quel est ton nom?"

Jésus demande à l'esprit malin: v.9 "Quel est ton nom?"   Le démon répond: v.9b "Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs." “Légion” fait penser aux légions invincibles de l'armée de Rome. Le diable essaie toujours de nous convaincre qu'il est invincible, comme au temps de Goliath: 1 Sam.17:4-11 “Un homme sortit alors du camp des Philistins et s'avança entre les deux armées. Il se nommait Goliath, il était de Gath, et il avait une taille de six coudées et un empan. 5 Sur sa tête était un casque d'airain, et il portait une cuirasse à écailles du poids de cinq mille sicles d'airain. 6 Il avait aux jambes une armure d'airain, et un javelot d'airain entre les épaules. 7 Le bois de sa lance était comme une ensouple de tisserand, et la lance pesait six cents sicles de fer. Celui qui portait son bouclier marchait devant lui. 8 Le Philistin s'arrêta; et, s'adressant aux troupes d'Israël rangées en bataille, il leur cria: Pourquoi sortez-vous pour vous ranger en bataille? Ne suis-je pas le Philistin, et n'êtes-vous pas des esclaves de Saül? Choisissez un homme qui descende contre moi! 9 S'il peut me battre et qu'il me tue, nous vous serons assujettis; mais si je l'emporte sur lui et que je le tue, vous nous serez assujettis et vous nous servirez. 10 Le Philistin dit encore: Je jette en ce jour un défi à l'armée d'Israël! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble. 11 Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d'une grande crainte.” Satan ment toujours. Il pense que s'il crie assez fort, il intimidera tout le monde: "Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs." “Tu ne pourras jamais nous chasser, Jésus, car nous sommes tout une légion”; “Tu ne pourras jamais nous vaincre, Jésus, car nous sommes nombreux et forts”. 

Est-ce que le diable vous parle ainsi aussi? “Tu es trop pécheur pour être pardonné, trop malade pour être guéri, trop esclave pour être délivré"? Mais Jésus-Christ chasse même toute une légion de démons. Notre Seigneur S'appelle 1'Éternel des armées!

5. DÉLIVRANCE!

L'homme dans cette histoire est en effet presque mort. Il fréquente les cimetières. Les cimetières sont impurs selon la loi juive. Toucher un sépulcre un tombeau rend impur selon la loi juive. Satan est fasciné par la mort, ainsi que par tout ce qui a rapport à la mort. Mais cette histoire montre ce qui se passe lorsque la mort rencontre la Vie! Mt.22:33 “Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants.” Jésus est Jn.14:6 “le chemin, la vérité, et la vie.”; Mt.16:16 “le Christ, le Fils du Dieu vivant.” Jésus est la Parole vivante: Jn.1:4 “En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.”; Il est 6:33 “le pain de Dieu, … celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.”; Il est 8:12 “la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.”; Il est 11:25 “la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort” > Jn.3:16 “Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.”; Jn.5:24 “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.”

Le diable prie: "Je t'en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas." Mais Jésus ne Se laisse pas séduire par le diable - même s'il prie! Au contraire: Il est très court et très sec avec le Satan: v.8 "Jésus lui disait: Sors de cet homme, esprit impur!"

Satan a vraiment peur: v.10b "il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays." Satan ne veut pas partir; il ne veut pas perdre, il ne veut pas abandonner. Il ne veut pas que les pécheurs soient pardonnés, les malades guéris, les esclaves délivrés. Luc rapporte la prière des démons en plus de détail: 8:31 “ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d'aller dans l'abîme.” Même les démons ont peur de l'enfer! (À cause de ce qui leur y attend? - Apoc.19:20 "l'étang ardent de feu et de soufre." - des tourments incessants, siècle après siècle. Vv.10b-12 "il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays. 11 Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. 12 Et les démons le prièrent, disant: Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux." N’importe quelle accommodation leur est acceptable, sauf l'enfer! Ils savent ce qui attend ceux qui sont jetés dans l'enfer. Ils savent qu'il n'y a pas de billets aller et retour en enfer, seulement des billets simples. Ils savent qu'entre le ciel et l'enfer il y a Luc.16:26 “un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire.”

"Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux." Des impurs se sentent bien chez des autres impurs:   vv.12-13 "les démons le prièrent, disant: Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux. 13 Il le leur permit. Et les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer: il y en avait environ deux mille, et ils se noyèrent dans la mer."

CONCLUSION

Vv.14-15 "Ceux qui les faisaient paître s'enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes. Les gens allèrent voir ce qui était arrivé. 15 Ils vinrent auprès de Jésus, et ils virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion, assis, vêtu, et dans son bon sens; et ils furent saisis de frayeur." Quel contraste entre la fin de cette histoire et son commencement. Le possédé nu, qui crie et menace et qui se tourmente lui-même, est maintenant libre et habillé aux pieds de Jésus. Il veut même devenir disciple! Ce que Jésus a fait pour lui, Il fera pour nous: 1 Jn.3:8 “Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.”


  ____________________________________________________________________
Michaël Williams est professeur à temps partiel au Continental Theological Seminary

5 commentaires