La Victoire de Jésus à la Croix

La Victoire de Jésus à la Croix

Les premiers chrétiens n'étaient pas enclins au défaitisme. Ils parlaient davantage de victoire : Plus que vainqueurs…toujours triompher…à celui qui vaincra…"Victoire, triomphe, vainqueurs."

Lire Colossiens 2.13

Comment peut-on parler de victoire en voyant Jésus mourant sur la croix ?

- Il a été rejeté par son peuple, trahi par un des siens, abandonné par ses disciples et mis à mort par celui qui représentait l'autorité en ce temps là.
- Les bras écartés, cloué, attaché, privé de toute liberté, à la merci de ses bourreaux. Cela ressemble à la défaite.
- S'il y a une victoire, c'est celle de la brutalité, de l'orgueil de la haine et de la jalousie.
- Et pourtant la réalité est tout autre que celle qui paraît. C'est la défaite du mal.
- C'est la victoire sur le péché, sur la mort, sur le diable et sur toutes les puissances du mal.

    La victoire a, premièrement été prédite

- Dans le jardin d'Éden : Le Messie est annoncé comme devant écraser le serpent.
- De nombreux textes de l'Ancien Testament parlent du règne de Dieu qui devait venir. 
Daniel 7
"La domination reposera sur ses épaules…" Esaïe 9.6

- Aucun livre de l'Ancien Testament n'accepte la situation telle qu'elle était. Ils annoncent la défaite du mal.

     Deuxièmement, la victoire a débuté dans le ministère de Jésus

- Satan, en le voyant venir a essayé de s'en débarrasser. Il a inspiré Hérode de le tuer.
- Jésus l'a vaincu dans la triple tentation au désert.
- Victoire sur les désirs de la foule, qui voulait faire de lui un roi politicien et militaire.
- Par lui le règne de Dieu s'est approché de sa génération : Les démons fuyaient, les maladies quittaient les pauvres gens, C'EST LA VICTOIRE DE JESUS SUR LE MAL.
"Lorsqu'un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu'il possède est en sûreté.Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles."

Luc 11.21 Il annonce la libération des esclaves.

     Troisièmement, la victoire est remportée à la croix

- Plusieurs fois Jésus a désigné le diable comme prince de ce monde. Il sera jugé et jeté dehors.
- C'est par sa mort qu'il a pu le faire :"Détruire celui qui détenait le pouvoir de la mort." 
Hébreux 2.14
- Il a été défait et les puissances des ténèbres mise en déroute.
- Colossiens 2.15 - "Il a dépouillé les principautés et les pouvoirs, et les a publiquement livrés en spectacle, en triomphant d'eux par la croix."

Dans Colossiens 2.13, Paul parle de deux aspects de l'œuvre du salut

"Il nous a fait grâce pour toutes nos offenses…." Le pardon des péchés.
- "Il a dépouillé les principautés et les pouvoirs." Triomphe total des puissances des ténèbres.
- Concernant le pardon : Paul fait allusion au maître qui annule la dette de son débiteur.
- Un acte était rédigé contre nous, C'est un document écrit à la main, reconnaissance de dette qui se dressait perpétuellement contre nous. Dieu a résolu le problème.
- Il l'a annulé…il l'a effacé et il l'a cloué à la croix. Peut-être s'agit-il de cette pancarte (titulus ) clouée sur le sommet de la croix d'un crucifié, sur laquelle on inscrivait les crimes.
Dans le cas de Jésus, l'acte décrivait non ses péchés, mais les nôtres.

Après les péchés, Paul dit que Dieu a dépouillé les puissances du mal

Tob – " Il a dépouillé les Autorités et les Pouvoirs, il les a publiquement livrés en spectacle, il les a traînés dans le cortège triomphal de la croix."
Français Courant – " C'est ainsi que Dieu a désarmé les autorités et pouvoirs spirituels; il les a donnés publiquement en spectacle en les emmenant comme prisonniers dans le cortège triomphal de son Fils."
- Dieu les a désarmées et les a destituées, ensuite, Dieu les a publiquement livrées en spectacle, autrement dit, il les a présentées officiellement à la vue de tous comme des "PUISSANCES DESARMEES", ET ELLES LE SONT DESORMAIS.
- Un prédicateur décrit : "Christ dépouille ses ennemis de leurs armes, de leurs insignes et de leurs vêtements, puis il les fait défiler comme des captifs, après quoi il les traîne derrière son char triomphal."

     Quatrièmement, la victoire est confirmée et proclamée par la résurrection

- Il ne faut pas dire, la croix c'est la défaite, la résurrection la victoire. La croix c'est la victoire remportée, et la résurrection la victoire reconnue, annoncée et démontrée.
- Désormais les puissances mauvaises, qui ont été dépouillées de leurs armes et de leur dignité, sont placées SOUS SES PIEDS ET LUI SONT SOUMISES.

     Cinquièmement, la victoire s'étend au fur et à mesure que par la puissance de l'Esprit, l'église élargit son champ d'action.

- Si quelqu'un croit en Christ, il est gracié pour tous ses péchés. Mais aussi il passe des ténèbres à la lumière ET DU POUVOIR DE SATAN A DIEU.
"Il est délivré du pouvoir des ténèbres et transporté dans le royaume du Fils de son amour."

Dans chaque conversion chrétienne il y a une confrontation de puissance. LE DIABLE VEUT TENIR L'AME, Christ VEUT LA SAUVER, il reste à l'homme de crier vers lui. (Quiconque invoquera le Nom du Seigneur sera sauvé…)

     Sixièmement, la victoire consommée lors du retour de Jésus :

- Jésus est sur le trône, assis à la droite de Dieu, mais il attend que ses ennemis soient devenus son marchepied. En ce jour tout genou fléchira et toute langue confessera qu'il est Seigneur.
- Le diable sera jeté dans l'étang de feu et de soufre, ainsi que la mort et le séjour des morts.
- Le dernier ennemi qui sera vaincu c'est la mort.
- Quand toute principauté, tout pouvoir et toute puissance auront été abolis, le Fils remettra le royaume à son Père, et Dieu sera tout en tous.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • surete Il y a 10 années, 2 mois

    La victoire de notre Seigneur Jésus Christ était bel et bien préparée.Il lui restait tout simplement l'enseigner à nous qui vivions dans l'ignorance afin que lorsque nous le verrons s'accomplir, nous ne soyions plus étonnant mais plutôt glorifier Dieu pour sa grâce de nous envoyer son fils unique nous sauver de nos péchés.Du début de sa naissance et jusqu'à sa resurrection,Jésus était victorieux;il n'a pas affiché une faiblesse.Il savait que le monde le crucifiera en le cruant mais il n'a pas cessé de guérir et d'enseigner.Même sa chair mourante sur la croix a guéri l'oeil du soldat!Oui sa victoire n'a pas commencé sur la croix mais dès sa vénue sur terre, car il s'est fait chair pour habiter avec nous,pour nous sauver.Sa Victoire nous a permis de connâitre Dieu le père comme disait l'évangile selon Jean 1:18"Personne n'a jamais vu Dieu;le Fils unique,qui est dans le sein du père,est celui qui l'a fait connaître."Merci que Dieu bénisse SEGURA Pierre pour sa prédication!Amen
    • Aloiassi Il y a 4 années, 10 mois

      Oui je comprends. C'est savoir le laisser au contrôle car il voit plus loin que nous. Et je bénis encore le Seigneur de ce qu'il prend le temps de m'enseigner chaque jour. Sois également bénie.