La vraie victoire, c’est celle de Jésus !

La vraie victoire, c’est celle de Jésus !

Aujourd’hui en France, c’est la commémoration de la victoire du 8 Mai 1945 et quelle victoire !  Combien de morts, de familles brisées, de problèmes de santé dus aux conséquences de la guerre, etc.… Mais aujourd’hui, il y a une victoire toujours actuelle, encore plus grande, plus belle, plus vraie, qui se célèbre au quotidien.

La victoire de Jésus sur le péché se fête tous les jours !

La victoire de Jésus dans nos vies. Jésus se lève dans nos cœurs pour transformer et métamorphoser nos vies toutes entières.

La victoire de Jésus sur notre adversaire, Satan, notre ennemi. Il est vaincu et n’a plus de pouvoir. Il est déchu, totalement dépouillé.

Que nous évoque la victoire du 8 mai 1945, ce souvenir perpétré depuis 70 ans ? Pour beaucoup d’entre nous,  nous n’étions pas encore nés. Nous en avons pris connaissance sur les bancs de l’école à travers nos livres d’histoire de France et  nos leçons apprises. Pour la nouvelle génération, ce programme d’histoire est-il toujours enseigné dans les écoles ?

Certains soldats ont laissé famille, enfants, épouses, avec un cœur lourd et triste, volontairement ou involontairement, par obligation ou par obéissance, par idéologie ou par orgueil d’être et devenir un héros.  Peu importe le motif et le but ! Dans quel état d'esprit partirent-ils ? Savaient-ils  ce qui pouvait leur arriver, ce qui les attendait sur le champ de bataille, dans les tranchées, face à l’ennemi ?

Le risque de la confrontation face à la mort devait être permanent pour chacun. Faire don de sa vie pour sa patrie, son pays, n’était sans doute pas, leur choix. S’ils avaient su à l’avance et s'ils avaient eu le libre choix de décider,  se seraient- ils engagés ?  Étaient-ils préparés pour cette mission dangereuse et périlleuse ? Que de questions sans réponse !

Mais je veux vous parler d’une autre victoire, génératrice et créatrice de bonheur, de paix, de joie, de délivrances, de victoires, de bien-être et d’espérance.
Une vie de liberté. Une vie épanouie. Une autre vie est possible, aujourd'hui.

La plus belle victoire, c’est Jésus. La vraie victoire, c’est celle de Jésus à la croix donnant sa vie volontairement et délibérément pour chacun de nous. 

Elle est gratuite pour chacun de nous mais elle a eu un prix pour Jésus. C’est une décision, un choix de Sa part pour nous sauver, par amour pour chacun.

Jésus dit à Son Père « Me voici pour faire ta volonté. »

Jean 6.38Luc 22.42 - Hébreux 10.7-10 - Psaumes 40.7-8  

Qu’en est-il aujourd’hui de la victoire de Jésus ? En avez-vous entendu parler ? L’avez-vous expérimentée ? Que représente-t-elle pour vous ?

Jésus est venu vous chercher, pour vous donner la vie en abondance. Depuis plus de 2000 ans et encore aujourd’hui, la croix reste debout, toujours efficace pour libérer, changer et reconstruire les vies, guérir les cœurs brisés. L’œuvre de Jésus est prêchée dans le monde entier. Jésus ne change pas. Il fait tout à merveille. Il est toujours le même, hier, aujourd’hui, demain et éternellement !

Un Seul est mort pour chacun. Un Seul a payé mon rachat et ma rançon, pour que je sois libre de mes chaînes et victorieux de mon péché.

Un Seul est mort pour mes péchés. La gratuité de mon salut, de ma liberté, de ma victoire ont eu un coût volontaire pour Jésus. C’est Lui qui a payé et pris ma place pour m’offrir Sa Vraie Vie et une place avec Lui pour l’éternité. C’est Son Véritable Cadeau.

Le monde peut nous conduire vers des victoires éphémères, superficielles, de courte durée mais seul Jésus nous assure une complète victoire, Il est ressuscité, Il est vivant. Cette victoire est actée en permanence dans le ciel. Celui qui vient à Jésus ne mourra pas, mais il aura la vie éternelle.

Jean 4.145.246.47-588.51-53 et 11.25-26

« … L’aiguillon de la mort, c’est le péché ; et le péché tire sa force de la loi.  Mais Dieu soit loué : la victoire est à nous. C’est Dieu qui nous l’a donnée par notre Seigneur Jésus-Christ (qui nous a délivrés à la fois de la peur de la mort, de la puissance du péché et de la condamnation de la loi)... »  1 Corinthiens 15.51-58 

 « …  Remercions Dieu !  Par le Christ, Il nous emmène toujours dans le défilé, le cortège triomphal qui fête sa victoire et il se sert de nous pour faire connaître le Christ en tout lieu. C’est comme une bonne odeur qui se répand partout... » 2 Corinthiens 2.14-17

« … Car aimer Dieu, c’est accomplir ses commandements. Ceux-ci, d’ailleurs, ne sont pas pénibles. Car tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde, et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi… » 1 Jean 5.1-5

« Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. » Romains 8.37

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire