L'amour inconditionnel

L'amour inconditionnel
" Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. " (Romains 5.8)

Nous ne nous sentons pas bien du tout quand nous savons que nous ne sommes pas aimés. Nous ne nous sentons pas bien mieux quand nous ne sommes pas sûrs d’être aimés. Mais quelle différence quand nous sommes absolument sûrs d’être aimés, quand une démonstration le prouve.

Cependant, si nous savons que nous sommes aimés à cause de notre apparence physique, de notre argent ou de nos performances, un sentiment d’insécurité se tient juste à la lisière, sous ces bons sentiments. Etre aimé fait tant de bien, mais nous savons que nous pouvons perdre cet amour si un accident, une maladie, une faillite ou un échec viennent nous dépouiller de ces choses qui nous rendent chers aux autres.

Quand nous nous tenons au pied de la croix et que nous contemplons l’amour de Dieu, nous voyons à quel point son amour est incroyablement inconditionnel. Vous pouvez perdre votre santé, vos possessions, même votre réputation, et l’amour de Dieu pour vous n’en sera pas affecté le moins du monde. Vous pouvez glisser, pécher ou tomber, mais si un sismographe pouvait mesurer le plus petit des changements liés à l’amour, l’aiguille ne bougerait même pas.

Il ne s’agit en aucun cas de témoigner d’une quelconque mollesse de Dieu envers le péché. Personne, absolument personne, n’est plus dur vis-à-vis du péché que Dieu. Il s’agit cependant de rendre témoignage à la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur de l’amour de Dieu (Ephésiens 3.18). Quel mystère insondable que Dieu qui déteste tant le péché puisse aimer les pécheurs d’un amour aussi inconditionnel. Mais c’est cela que la croix démontre. C’est ce que la croix établit, confirme et prouve. Dieu existe, il est amour, son amour est inconditionnel. Rien de ce que nous pouvons faire, ou ne pas faire, ne pourra mettre un terme à son amour. Il serait insensé d’essayer de s’opposer à Dieu pour qu’il arrête de vous aimer. Mais de toute manière ce serait voué à l’échec, car il a déjà envoyé son Fils mourir pour nous alors que nous étions dans la pire des conditions. Si nous pouvions regarder au centre du caractère de Dieu en utilisant une espèce de scanner ou d’IRM spirituel, nous découvririons d’une manière incroyable l’amour inconditionnel. Pourtant, même la plus haute technologie sera un échec, car elle ne nous permettra pas de mesurer la profondeur, ni la largeur de cet amour " qui surpasse toute connaissance " (Ephésiens 3.19).

Nous serons transformés si nous comprenons qu’aucune valeur ne caractérise davantage Dieu que son amour. Avoir du succès, n’amènera pas Dieu à nous aimer un peu plus. Echouer ne le fera pas nous aimer un peu moins. La croix le prouve. La foi l’accepte.

Ce que je découvre sur Dieu à la croix, j’ai besoin de le mettre dans mon cœur et mon esprit. La façon dont Dieu s’occupe de moi montre comment je dois m’occuper des autres. Il n’y a qu’un seul endroit où je doive aller pour apprendre comment traiter mes frères et sœurs, mes enfants, mes voisins, des étrangers et mes pires ennemis : à la croix (1 Jean 4.11). A la croix, nous apprenons ce qui est juste, et ce qui est juste, c’est l’amour inconditionnel. Il était juste pour Dieu de nous le montrer. Il est juste pour nous de le montrer aux autres. Et sur ce point, il est juste pour nous de le montrer à Dieu. Aimez-vous Dieu seulement quand il agit comme il devrait (c'est-à-dire d’une manière qui vous fait plaisir) ? Ou l’aimez-vous inconditionnellement de la même manière qu’il vous aime ?

Y a-t-il quelqu’un dans votre vie en ce moment que vous aimez conditionnellement ? Y a-t-il quelqu’un qui comptera tant qu’il aura des performances, une apparence ou un comportement conformes à ce que vous en attendez ? Y a-t-il quelqu’un que vous avez cessé d’aimer parce qu’il… (remplissez l’espace) ? Vous êtes-vous éloigné de Dieu parce qu’il n’a pas répondu comme vous le souhaitiez ? Une journée au pied de la croix nous pousse à nous poser de telles questions et à effectuer des changements dans notre cœur.

Aujourd’hui, puissiez-vous être émerveillé par Dieu. Puisse-t-il vous étonner. Puissiez-vous comprendre sa grâce, pour ensuite aimer comme vous avez été aimé.

Pour une étude plus poussée, voyez : Psaume 32, Matthieu 18.23-35, Luc 16.11-32, Jean 3.16-18, Ephésiens 2.1-10.

Steve Curtis



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • Arnault Il y a 3 années, 9 mois

    J aime dieu sans limites son amour pour les hommes n a pas de fin .j ai soif du christ sa grandeur sa splendeur et sa puissance recouvrent le monde par l amour celui de tous les hommes .je n aurai sans doutes pas assez d une vie pour montrer a dieu tout l amour que je lui porte. Seigneur toi le tout puissant delivre les pauvres gens de leurs souffrances , je te rends grâce seigneur gloire à toi et a ta grande puissance merci pour tout ce que tu fais pour nous.je vous aime du plus profond de mon âme toi seigneur , ton fils et sa mère si proche de nous les hommes
  • Bougie Il y a 6 années

    Seigneur , entends nos cris silencieux , nos attentes qui resteront vaines si tu n'interviens pas... Merci pour ce texte magnifique sur l' amour inconditionnel du Seigneur...Merci pour le personnel sérieux du Top Chrétien... Merci pour les beaux commentaires des internautes , qui je sais aspirent à recevoir , comme moi , un amour inconditionnel dans leur coeur assoiffé de Vérité , d' Amour...Merci Père , nous t'aimons encore si mal , mais MERCI de te réjouir, même du peu que nous t'offrons....
  • Mislanda Il y a 9 années, 4 mois

    Salut! Je vous felicite tous, l'equipe du Top chretien pour le bon travail que vous effectuez ce pendant je veux avoir une reflexion sur "une famille solide pour une eglise solide. S'il vous plait Aidez moi. Merci
  • Afficher tous les 9 commentaires