Le choix des armes

Le choix des armes

La première arme mentionnée dans l’Épître de Paul aux Éphésiens (6  :10-18 ), c’est de se fortifier, non en nous-mêmes, mais dans des ressources enfouies en nous, la puissance de la proclamation de ce qu’il est et a toujours été notre Seigneur, toujours à nos côtés; proclamer sa victoire en nous met en déroute celui qui veut nous nuire.

Nous n’avons pas à lutter et combattre, quand notre moi combat cela se traduit trop souvent par des échecs, la vieille nature sait nager, impossible de la noyer. Pour combattre efficacement en vue de gagner face aux agents du mal qui sont légions, qui veulent nous influencer dans notre comportement, avant de se revêtir l’armure il faut faire le bon choix des armes offensives et défensives mentionnées dans le texte de Paul pour rester maître de notre position spirituelle en Jésus, en gardant le cap les yeux sur le chef de notre foi.

La ceinture c'est la vérité qui nous habite, qui nous a affranchis ( Jean 8:32,36) cette vérité qui cohabite en nous et nous rend fort dans notre engagement. Nous possédons aussi une cuirasse, imprégnée de la justice de Dieu, celle qui dissuade les assaillants dans leurs démarches perverses. Et nous avons du zèle, héritage de la bonne nouvelle, l’évangile de la paix, sa paix qui nous permet de traverser des situations difficiles. Le bouclier de la foi, c’est l’arme défensive la plus efficace : elle permet de s’approprier ce qui est promis la victoire, toutes les flèches enflammées de l’adversaire viennent s’y écraser.

Compléter l’équipement par le casque du salut en Jésus, c’est l’assurance qu’il donne à ses rachetés. Nous pouvons renouveler nos capacités en saisissant les promesses écrites pour nous dans la Bible comme une épée celle de l’Esprit Saint, il est écrit. Revêtons-nous de cet esprit de victoire qui seul nous permet de prier avec ferveur et autorité (Romains 8:26). A genoux et ensuite debout guerriers du Seigneur celui qui nous conduit et nous a précédé dans la victoire à la droite du Père, rejoignons-le.

Le bon choix rassure.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires