Le privilège de l’amitié

Le privilège de l’amitié

Nous avons déjà dit ou entendu cette réponse : «… c’est juste un(e) ami (e)…»
Ce qui revient le plus souvent à minimiser le niveau de la relation entretenue avec la personne.
Mais est ce cela l’amitié ? Une relation assez banale ?

Au regard de la parole de Dieu, l’amitié est une relation sérieuse et profonde.
Le dictionnaire Larousse ne minimise pas la portée de ce mot :
L’amitié est un sentiment d’affection entre deux personnes, attachement, sympathie témoignée à une autre personne, bienveillance, courtoisie manifestée dans les relations privées, sociales, ou mondaines…

Au vue de ces définitions et de ce qu’en dit la Bible, l’amitié est une relation majeure dans une vie, et celui qui trouve l’amitié est privilégié car il en tire des ressources précieuses.
Peu importe la relation, celle qui durera et se développera, est celle qui s’orientera vers l’amitié.

Voyons en quelques exemples :
« Le Seigneur parlait à Moïse face à face, comme un homme parle à son ami »

Exode 33,11
Etre l’ami de Dieu, le Créateur de l’univers, est plus qu’un privilège !

L’ami aime avec loyauté et fidélité :
« Dès que David eut achevé de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David; Jonathan l’aima comme lui–même » 1 Sam 18,1

L’ami encourage à accomplir sa destinée. Quel paradoxe, quand Jésus appelle Judas « mon ami », alors que ce dernier est en train de le livrer entre les mains de ceux qui vont le crucifier ?

Si par son hostilité envers nous peut nous pousser à devenir meilleur, à trouver notre voie, et à atteindre notre destinée, combien une vraie amitié est-elle précieuse.

L’ami est celui avec qui on a une relation profonde, avec qui nous parlons librement et avec sincérité sans la crainte d’être jugé.
Les paroles de Joab à David lors de la mort de son fils, Absalon illustrent bien cette réalité.
(2 Sam 19, 5-7).

Jésus dira aux apôtres : « Je ne vous appelle plus esclaves, parce que l’esclave ne sait pas ce que fait son maître. Je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai entendu de mon Père. » Jn 15,15
La profondeur d’une relation se mesure au degré de l’amitié entre les personnes.
Dans ce sens une relation de couple sans amitié est dépourvue d’un élément fondamental.

Qui veut vivre une relation épanouissante, recherche et cultive l’amitié !

Rien de tel que l’affection, la tendresse, la courtoisie, le respect…, principaux ingrédients de l’amitié pour solidifier une relation et adoucir la dureté de la vie.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • pfreyssin Il y a 2 années, 2 mois

    L'amitié ne demande pas si d'accord ou pas d'accord, elle pardonne! ne cherche pas la dispute, cherche le terrain d’entente pour apprendre à aimer.
  • Sharmion Il y a 8 années, 3 mois

    Quel plaisir de te lire de nouveau! Merci Jolie!
  • Olivier Côté Il y a 8 années, 3 mois

    Je sais que Dieu, dans sa bonté, tient compte des temps d’ignorance ; mais néanmoins, pourquoi ne pas jouir de tous vos privilèges de chrétien ? Au trône de la grâce, vous y viendrez simplement au nom de Jésus, par la prière, dans la foi, avec humilité, et vous trouverez aujourd’hui le secours, la grâce, l’aide, la délivrance, le pardon, l’autre chance dont vous avez besoin ! Faites-le, ce n’est ni magique, ni superstitieux, mais juste biblique, et spirituel