Le temps ... avec mes enfants ? Mais je n'ai pas le temps !

Le temps ... avec mes enfants ? Mais je n'ai pas le temps !
Rachetez le temps (3/3)

" Mais trêve de plaisanterie, il est plus facile d’occuper les enfants que de s’en occuper. "

Quelqu’un m’a dit un jour " Aujourd’hui on occupe les enfants mais on ne s’en occupe pas ". J’ai été interpellé très directement par cette réflexion. C’est vrai, mes enfants ont des agendas de ministre, sport, musique, école… au point que les temps morts apparaissent comme des ennemis. N’entendons-nous pas alors " papa j’m’ennuie " et une forte envie de répondre (que je vous conseille) " c’est bien tu as le droit, l’ennui suscite l’imagination ! " Mais trêve de plaisanterie, il est plus facile d’occuper les enfants que de s’en occuper.

Là aussi sachons mettre du temps de côté pour eux, un temps de vrai partage.

Pour commencer je suis sûr, chers frères en Christ et en paternité, que vous avez au fond de vous, quelque chose de spécial, que nul ne sait faire comme vous depuis votre enfance, partagez-le avec eux ! J’ai appris et j’ai fait deux choses importantes avec mes enfants : faire des avions en papier, avec concours de lancer à l’appui et le tir de précision à l’élastique (ces activités sont déconseillées à côté d’un vase en porcelaine rare !).

Après, quelque chose qui a été un grand moment de partage avec mon dernier fils : concevoir et réaliser un projet. Ainsi nous avons conçu et réalisé un clapier pour cochons d’Inde .Je ne suis pas bricoleur pour deux sous mais je suis certain au moins d’avoir construit des relations avec mon fils. Cela peut être aussi vivre une aventure avec vos enfants la nuit, à l’écoute des bruits, regarder les étoiles ou un restaurant avec votre fille, en tête-à-tête.

Enfin je finirai par une merveille pour nos enfants, appelez Famille Je t’Aime pour participer à un week-end père-fils ou père-fille. Ce sont des moments formidables de complicité et je peux vous assurer par expérience que ces moments restent inoubliables pour nos enfants.

Il y a là aussi pas de secret : pour passer des moments de qualité avec nos enfants, il faut du temps et être présent, non seulement physiquement mais aussi mentalement. Ecoutons ce que dit un père qui a consacré sa vie à son travail et n’a pas vu grandir ses enfants devenus adultes aujourd’hui :
" Il me semble que c’était hier qu’ils avaient cinq et sept ans. Je donnerais tout pour revivre ces années. Je vous garantis que j’agirais autrement. Mais ils sont partis, et, avec eux, la possibilité pour moi d’être un vrai père. "

Construisons des relations avec nos enfants, pas des regrets. Nos enfants nous sont confiés par notre père céleste, demandons-lui dans la prière ce temps précieux, le vouloir, et le faire.

en partenariat avec www.famillejetaime.com
 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

11 commentaires