L'épreuve - une promotion?

L'épreuve - une promotion?

Il n'y a pas longtemps, je participais à un rassemblement en Asie où de nombreux missionnaires qui travaillent dans le même pays, s'étaient regroupés pour partager leurs expériences et aussi mettre en commun toutes les ressources utiles à leur service.

Un ami présent lors de cette rencontre partagea à l'assemblée ce témoignage:

Alors qu'il visitait un village dans une zone reculée du pays, il retrouva un vieil ami à lui, paysan local, mais aussi pasteur expérimenté.

Après les salutations d'usage, mon ami s'adressa à ce vieux serviteur de Dieu, qui avait à de nombreuses reprises vécu personnellement la persécution à cause de sa foi, sous forme d'emprisonnements, d'arrestations et de vexations multiples.

"Quelle prière veux-tu que je ramène en votre nom, aux croyants qui vivent dans les pays où existe la liberté religieuse?" lui demanda mon ami.

Après quelques secondes de réflexion, le vieil homme le regarda profondément et lui répondit:

"Que surtout, ils ne prient pas pour que la persécution s'arrête, mais pour que nous restions fermes dans notre foi!"

Ce pasteur ne voulait pas être délivré de la persécution, car il la considérait comme contribuant à la force de l'Eglise! Comment est-ce possible?

Cette réponse déclencha en mon ami une profonde réflexion quant à sa propre foi et à ses attentes personnelles dans sa vie avec Dieu.

Lui aussi avait vécu des moments terribles à cause de son engagement pour Christ, mais il confessa à toute l'assemblée qu'au coeur même de ces temps difficiles de sa vie (qui le font considérer par beaucoup aujourd'hui comme un "héros de la foi") il avait toujours "échoué"...

"Échoué"?

L'auditoire était presque choqué. Comment pouvait-il dire qu'il avait échoué, lui si respecté pour son passé et sa vie consacrée à servir des peuples non-atteints ?!

"Oui, dit-il, car je n'ai pas encore réussi à vivre ces versets de l'Ecriture":

"Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience..."
Jacques 1.2-3

"Je n'ai jamais encore réussi, malgré mes années de foi, à me réjouir sincèrement lorsque j'ai été persécuté, ou bien lorsque je subis des oppositions à cause de ma foi. Je dois encore progresser"...

Ce que dit mon ami à ce moment là n'avait rien de surfait. Il s'agissait vraiment, et tout le monde pouvait le constater en regardant la peine qui marquait son visage, d'une véritable douleur. D'un sentiment de faillite sur ce point précis de sa marche avec son Sauveur.

Ami(e)s, je ne sais pas où vous en êtes aujourd'hui dans votre parcours d'enfants de Dieu.

Peut-être traversez-vous une épreuve si longue, si douloureuse et si injuste, que vous pensez que Dieu vous a abandonné?
Peut-être avez vous perdu espoir et vous demandez-vous: " pourquoi Seigneur? "
"Pourquoi moi, ou cette autre personne que j'aime tellement, pourquoi cela, pourquoi maintenant?"

Un pasteur affaibli par une maladie qui l'empêche de parler audiblement depuis de nombreuses années, dit un jour ceci à notre église:

"J'ai découvert en étudiant les vies de Joseph ou de Job, que l'épreuve n'est pas une punition, mais est en fait, une promotion."

Une promotion?!

Oui, une promotion! l'épreuve est une opportunité pour nous aider à grandir dans notre parcours avec notre Sauveur. Elle nous épure, nous rend plus forts, plus mûrs dans notre foi. 

Elle est là pour nous rappeler que cette vie n'est que le prélude à l'éternité, une préparation pour quelque chose de plus grand, que notre véritable existence ne commencera qu'une fois achevé notre parcours terrrestre. Parcours qui détermine la qualité de ce que nous serons dans l'éternité!

Quelle que soit cette épreuve, ne cherchez pas à savoir "ce que vous avez fait à Dieu pour la mériter" ou si vous êtes "punis" pour quelque chose... Ne vous demandez pas "ce que vous auriez pu faire pour l'éviter!" Nous n'aurons pas toujours une réponse à tous nos pourquoi ici-bas.

Ne doutez pas de Son amour, ne cédez pas à ces tentations de l'adversaire. Ce sont des mensonges. Quand vous ne comprenez pas ce que Dieu fait, faites confiance à son coeur.

Notre Dieu est un Dieu de grâce et d'amour. Il reste à vos côtés dans ces instants difficiles, Il ne lâche pas votre main, bien au contraire. Lui seul peut transformer le mal en bien. Lui seul demeure en total contrôle de votre vie!

Souvenez-vous:

"C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles."
2 Corinthiens 4.16-18

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

10 commentaires