Lettre à ma fille

Lettre à ma fille

Ma chère fille,

Depuis quelques temps, j’ai l’impression que notre relation n’est plus ce qu’elle était. Tu es distante, fuyante et quand je veux prendre du temps pour te parler, tu trouves toujours quelque chose à faire : tes devoirs, une course en ville, un rendez-vous avec une copine… Cela m’a fait réfléchir ! Cette distance entre toi et moi proviendrait-elle de paroles que j’ai pu dire à la légère ? Elles t’ont certainement blessées et tu me fuis pour ne pas souffrir davantage.

Je me rappelle qu’un jour, j’ai dit que tu ne jouerais jamais bien du piano. Et pourtant aujourd’hui, tu joues devant des centaines de personnes à l’église, et des milliers de gens sont bénis par ta musique.

C’était une parole destructrice, cassante qui n’apportait que du découragement !

Je dois admettre que pendant des années ton comportement critique à mon égard m’a aussi blessée. A ce moment-là, moi aussi j’ai commencé à construire des murs pour me protéger.

Tu vois, nous en sommes au même point : je t’ai blessée tout comme tu m’avais blessée. C’est là notre difficulté et ce qui ravage notre relation : œil pour œil, dent pour dent ! Quel malheur ! Quelle destruction !

Non, je ne veux pas que nous restions dans une telle situation. Pardonne-moi pour mes paroles dévalorisantes.

Es-tu d’accord de me pardonner ?

Ce que je désire le plus dans ma relation avec toi, c’est une complicité, une confiance,  un partage riche et profond qui nous enrichissent toutes les deux !

J’attends de tes nouvelles avec impatience.

Ta mère, qui t’aime toujours,
 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

21 commentaires
  • maryiabrigitte Il y a 6 années, 5 mois

    Que le Seigneur te guide et permette que tu renoue le contact avec tes enfants
  • maryiabrigitte Il y a 6 années, 5 mois

    C'est exactement textuellement ce que je vis et c'est affreux...
  • Gaelle08 Il y a 6 années, 7 mois

    Merci pour cette lettre qui me touche bcp. Je vis une situation un peu similaire où j'ai le sentiment que mon père me fuis. Même pour voir ses petits-enfants, il a toujours une chose plus urgente et importante à faire. Cela m'Attriste beaucoup car je ne comprends pas et ne sais pas ce qui se passe. Il accorde bcp d'importance à ses amitiés. Je prie et demande au Seigneur de me parler et de me montrer ce que j'aurais pu faire de travers. Merci pour vos prières.
  • Afficher tous les 21 commentaires