L’Évangile qui libère…

L’Évangile qui libère…

Inspirée d’un article de la revue Celebrate 2006 intitulée « The Gospel revoluton is here! » par Peter Youngren

L’Évangile est ce que Dieu a déjà accompli à travers Christ pour nous sauver !

« Tout est accompli »

Lorsque nous combattons les puissances des ténèbres, nous ne cherchons plus à les vaincre; nous nous tenons simplement dans la victoire que Christ a déjà pourvue. Satan a été vaincu il y a plus de 2000 ans ! Nos activités spirituelles consistent maintenant à découvrir et apprendre à marcher dans ce que nous avons déjà en Christ; toute bénédiction est nôtre en Jésus-Christ.

Dans la période qui précède la résurrection, Jean-Baptiste prêchait à propos des péchés du peuple afin de les amener à la repentance. Les prédicateurs du Nouveau Testament, en commençant par les apôtres et Philippe l’évangéliste, prêchaient Christ.

Un péché : l’incrédulité

Le problème majeur est que les gens ne croient pas au Fils de Dieu qui a enlevé leurs péchés.

L’Écriture dans Jean 1 :29, sans l’œillère des traditions, nous dit que Jésus est l’Agneau de Dieu qui enleva les péchés du monde. Effectivement, Christ « a réconcilié le monde à Lui-même, n’imputant point aux hommes leurs offenses. » 2 Cor. 5 :18-19. Le St-Esprit convainc le monde de leurs péchés, mais plus particulièrement du péché de l’incrédulité au Fils de Dieu, Jésus, notamment lorsqu’il est écrit dans Jean 16 :8-11 « Quand il sera venu, lui, il confondra le monde en matière de péché, de justice et de jugement : en matière de péché, parce qu’ils ne mettent pas leur foi en moi ; en matière de justice, parce que je m’en vais vers le Père, et que vous ne me verrez plus ; en matière de jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. » Tout tourne autour de Jésus !

La grâce qui transforme

L’Évangile transforme les comportements humains. La grâce de Dieu qui nous sauve est la même grâce de Dieu qui nous enseigne à vivre saint et juste dans un monde de péchés. Paul disait : « Cette parole est certaine : si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui. » 2 Tm. 2 :11.

Nous n’avons pas l’habileté de nous sanctifier nous-mêmes; si nous le pouvions, il n’y aurait aucun besoin du sacrifice de Christ sur la croix. Notre propre volonté n’est pas suffisante pour nous amener à la repentance. Ce qui compte est de devenir une nouvelle création en Christ et par Christ. C’est pourquoi Paul a dit : « Je n’ai point honte de l’Évangile » Rm 1.16. Pourquoi? L’Évangile fait de nous une nouvelle création. C’est la puissance de Dieu! Elle transforme le cœur humain; une fois le cœur humain transformé, le comportement changera aussi par la suite.

L’Évangile élève la croix de Jésus au-dessus de la sagesse humaine. Cette sagesse attire notre intelligence et notre logique et nous aimons tout ce qui semble raisonnable et réfléchi. Nous pouvons faire analyser nos problèmes et recevoir des conseils pour résoudre notre situation, mais cela doit être accompagné de la puissance divine afin d’être transformé.

Un système de valeurs insuffisant

Quelle différence cela fait-il si les gens non sauvés ont de bonnes valeurs ou non, s’ils ne sont pas nés de nouveau? L’apôtre Paul dit dans Ga. 6.15 « Car ce n’est rien d’être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c’est d’être une nouvelle création. » Naturellement nous préférons vivre dans un monde de bonnes valeurs chrétiennes mais de simples valeurs ne sauvent pas les gens-- l’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut !

Dans 2 Cor. 4.6a, Paul nous dit « …la lumière brillera du sein des ténèbres »; Il a fait briller la lumière dans nos cœurs. La lumière est en nous, nous avons le trésor de l’Évangile en nous. La solution aux dilemmes humains est de laisser la lumière de Dieu briller. Le monde doit entendre que ses péchés ont été pardonnés.

Voulons-nous que notre famille, notre ville, notre église et notre nation aiment Dieu? C’est simple ! Nous aimons Dieu parce qu’il nous a aimé le premier. Plus nous montrons aux gens que Dieu les aime, plus ils l’aimeront car Dieu est le grand initiateur de toutes choses.

Le monde est prêt pour une révolution de l’Évangile. Des milliers de personnes sont fatiguées de leur vie usée, pleine de regrets et d’échecs. Quelle opportunité d’offrir au monde une nouvelle vie !

Nous pouvons « échanger notre vieille pour une neuve » ! Ce message parle à la conscience humaine qui est abîmée, blessée et essayant de vivre d’une manière juste mais qui tombe continuellement. Le message de la grâce de Dieu, la faveur non méritée de Dieu apporte la liberté à tous ceux qui croient. Aussi longtemps que nous voyons le christianisme seulement en tant que valeurs éthiques et performances humaines, nous ne serons pas différents des autres religions.

Laissons l’Évangile être ce qu’il est – brillant, éblouissant, merveilleux, beau, attrayant et rempli de puissance.

Le monde nous attend !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires