Marcher au pas de son conjoint

Marcher au pas de son conjoint

Combien il est affligeant de constater que des couples chrétiens font naufrage alors qu'un des conjoints semblait donner l'image d'un serviteur ou d'une servante engagée. C'est là une triste réalité qui vient gâcher, et bien plus encore, le témoignage que nous avons à rendre premièrement par le biais de notre famille. En tant que disciples de Christ, celle-ci doit être notre priorité, car de ce que nous y vivons tout le reste en dépend.

Trop souvent, il y a la tentation pour le conjoint plus engagé dans l'oeuvre de Dieu de se faire une raison au fait que l'autre ne paraît avoir la même vision des choses, le même zèle. Aussi, après avoir attendu un moment, il se met en route en distançant de plus en plus celui ou celle que Dieu lui a donné. Au fil du temps, l'allure peut même s'accélérer comme une fuite en avant que l'on justifie en disant que c'est pour le Seigneur que l'on fait ces choses, qu'il faut ne pas avoir peur d'aimer plus Dieu que son époux ou son épouse. N'y a-t-il pas alors le risque d'irriter son conjoint et d'arriver à l'irrémédiable de part et d'autre ?

On se trouvera alors toutes sortes d'excuses, mais aucune ne tiendra devant Dieu qui nous demande de prendre premièrement soin de notre famille (1 Timothée 5:8). A quoi sert d'ouvrir son coeur aux autres si c'est pour le fermer à son conjoint ?

Que faire alors, s'il ne marche pas à la même allure ? L'aimer toujours plus, c'est la première marche qui conduit à gravir les sommets ensemble. Ensuite prier, attendre avec patience et confiance que Dieu lui donne la même impulsion, en prenant soin de ne pas lui mettre trop de pression, sans essayer de le culpabiliser à tout prix, attendre encore et... ne pas laisser tomber en se disant que c'est peine perdue de persévérer dans cette attitude.

Hans Égède, premier missionnaire parti pour le Groenland, dut attendre bien des années pour que son épouse lui donne non seulement le feu vert, mais aussi pour qu'elle soit pleinement persuadée et engagée à son côté dans cette mission. A deux, ils purent s'aimer, s'épauler et oeuvrer pour l'avancement du royaume de Dieu.

Jacob, au-delà de son caractère rusé, avait compris qu'il ne fallait pas presser trop les enfants et les bêtes délicates du troupeau de peur qu'ils ne puissent pas suivre et ne se perdent (Genèse 33:12-14). C'est là un principe valable pour notre conjoint, pour nos enfants, pour nos frères et soeurs dans la foi qui ne sont pas encore arrivés à la compréhension et au zèle que Dieu nous a accordé par pure grâce.

S.

En patenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
24 commentaires
  • Musique Il y a 6 années, 6 mois

    C'est certain que ce n'est pas par la force ni la sévérité qu'on amènera son conjoint à croire. Mais par la douceur et l'exemple. Culpabiliser l'autre est totalement faux et l'empêchera d'avancer positivement. Merci pour ce texte.
  • landie Il y a 8 années, 3 mois

    Amen ! Ce texte est très édifiant,il vient de m'apprendre à user de patience envers les enfants de Dieu,qui ne sont pas encore atteints la maturité spirituelle. Que Dieu augmente vos bénédictions. Merci !
  • Divine Il y a 8 années, 4 mois

    Merci pour cet enseignement, l'amour er la patience dans la priere sans se decourager. Voila les deux cles que j'ai retenu. Soyez beni!
  • Strasbourgeoise Il y a 8 années, 6 mois

    Parfois j'avoue que j'ai du mal à marcher au pas de mon conjoint, même.au sens propre du terme, mais cette semaine j'ai fait une expérience pour le moins traumatisante. Alors que je marchais tranquillement à côté de mon conjoint et qu'il m'entretenait au sujet d'une expérience qu'il avait faite avec Dieu dans la matinée, jai senti soudain un grand vide à côté de moi..Je me retournai et mon conjoint avait disparu. Je le cjerchais de tous côtés mais ne le voyais plus. Cela n'a duré qu',une ou deux minutes mais j'ai eu l'impression de vivre un cauchemar. Je me disais : ca y est, l'enlèvement a eu lieu et je n'ai pas été prise. Et puis soudain, mon mari a réapparu : je l'ai vu quelques mètres plus loin, tout seul au milieu de la rue en ' train de manger tranquillemen't un croissant que nous avions acheté quelques minutes plus tôt. Il m'a regarde avec étonnement et m'a demandé : Qu'est-ce qu'il s'est donc passé ? Je lui ai dit :
    • Strasbourgeoise Il y a 8 années, 6 mois

      Je lui ai. dit : Je crois que. Dieu m'a fait une mauvaise blague. Puis, alors que je ressassais ce qui s'était passé j'ai entendu une voix qui. m'a dit : En un instant, en un clin d'œil, c'est ainsi que cela se produira.J'aime mieux vous dire que je ne souhaite à personne de passer par là, car la sensation de solitude et d'abandon, de vide et de tristesse,de panique et de désespoir est presque indescriptible!
  • moukoko7 Il y a 8 années, 6 mois

    Amen! Merci seigneur pour cette enseignement. Permet moi d'être patient envers mes proches qui n'ont pas le même zèle que moi.Je sais que c'est par ta grâce que j'ai réçu voilà pour je te prie de faire de même pour eux.Soit béni.
  • grachah Il y a 8 années, 6 mois

    Seigneur, j'ai besoin de Ta Sagesse pour que je puisse accompir la mission que tu m'as confiée au sein de "mon Jérusalem". Merci Jésus. Amen
  • Christian Assandé Il y a 8 années, 6 mois

    Très vivant message!
  • Yimgos Il y a 8 années, 6 mois

    La famille est en effet, notre premier champ missionnaire à tous, et Merci de nous le rappeler encore. Le verset de 1 Tim 5:8 que vous avez cité, nous en dit long. Ne manquons donc pas de sagesse, et assurons nous toujours d'en chercher chez le Seigneur. Car, si l'Eternel nous a confié une famille, Il ne nous confiera non plus des œuvres à accomplir qui aillent en contre sens, notre service pour Lui ira de pair, avec notre service à l'endroit de ceux qu'Il nous a confié. Que le Seigneur vienne en aide aux couples qui peinent, par manque de sagesse ou par trop plein d'activisme faisant ainsi payer le prix à leur famille. Accordes à chacun Papa, sagesse et discernement. Père Eternel, accordes moi quand le moment sera venu, pour la famille que Tu me confieras, la sagesse nécessaire pour demeurer dans Tes plans, pour que je demeure à Ton Service tout en me mettant à la leur, afin de glorifier Ton Saint Nom, au nom de Jésus j'ai prié, Amen!
  • Nicaise Ahotin Il y a 14 années, 6 mois

    Absolument ! le couple doit avoir la même vision pour pouvoir mener ensemble le combat spirituel. Que le Seigneur aide les célibataires à faire le bon choix et pour nous qui sommes déjà engagés, qu'Il nous donne la capacité divine de vivre un foyer chrétien heureux et exemplaire. Amen : ahonicaise@yahoo.fr
  • yvobotela Il y a 14 années, 6 mois

    Merci pour ce message si edifiant! Il faut vraiment que tous nous comprenions ces choses pour le bonheur de nos familles! Merci, Seigneur, d'inspirer les hommes dans la connaissance de ces choses!
  • timotheedevientfort Il y a 14 années, 6 mois

    c'est inspirant
  • Glo Pit / Yy Il y a 14 années, 6 mois

    merci pour ce message qui béni nos cœurs et nos âmes que Dieu continue son œuvre dans la vie de ses enfants.
  • Suzanne-Jacinthe Il y a 14 années, 6 mois

    Merci de cet encouragement.
  • NINACECILEREINE Il y a 14 années, 7 mois

    Tres important ,merci,shalom
  • geogui Il y a 14 années, 7 mois

    Vous avez bien raison de rappeler certaines vérités concernant le foyer!C'est en effet,la première cellule où nous sommes appelés à mettre en pratique les principes de la vie chrétienne.Nous y retrouvons notre premier "prochain". Que dis-je? L'autre partie de nous- même!Nous ne pouvons pas y connaître de déchirure.Cà,c'est l'idéal!Mais hélas,trop souvent,et pendant longtemps,les deux partenaires cherchent leurs points de rencontre,leur espace d'harmonie, de symbiose, chacun ayant sa faculté de mourir à soi-même et de vivre pour l'autre,donc de vivre cet amour défini par 1 Cor.13.Il faut avouer que c'est laborieux! Il ne faut pas que l'on se mette"trop de pression",c'est vrai! Mais il est bon que quelquefois l'on secoue l'autre de sa léthargie, afin qu'il (ou elle)ne sombre pas dans un "coma"spirituel!
  • held Il y a 14 années, 7 mois

    il est vraiment important d'avoir confiance en la personne avec qui on partage le lit et lui ouvire notre coeur avant de le faire avec ceux qui sont hors de notre intimité. il faut donc avoir une bonne communion entre conjoint.
  • david1972 Il y a 14 années, 7 mois

    tu dit vrai, ton exhortation est juste et portera son fruit car cela vient de la parole de Dieu a bientôt David
  • Christitus Il y a 14 années, 7 mois

    Sujet délicat en effet. Une conjugaison quotidienne de l'amour est évidemment un réel atout pour gérer et surmonter de telles situations où les 2 compagnons n'ont pas la même vision, le même appel ou le même zèle pour l'oeuvre de Dieu. Voilà d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles le choix du conjoint doit être pris très aux sérieux et basé sur une solide conviction de la volonté divine. Lorsque ce fondement est bien posé, l'on a moins de divergences à gérer. Et celles que l'on gère dans ce cas sont souvent utiles en tant qu'épreuves pour aider le couple à devenir plus fort en les surmontant.
  • Christitus Il y a 14 années, 7 mois

    Sujet délicat en effet. Une conjugaison quotidienne de l'amour est évidemment un réel atout pour gérer et surmonter de telles situations où les 2 compagnons n'ont pas la même vision, le même appel ou le même zèle pour l'oeuvre de Dieu. Voilà d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles le choix du conjoint doit être pris très aux sérieux et basé sur une solide conviction de la volonté divine. Lorsque ce fondement est bien posé, l'on a moins de divergences à gérer. Et celles que l'on gère dans ce cas sont souvent utiles en tant qu'épreuves pour aider le couple à devenir plus fort en les surmontant.
  • Patrice Ogier Il y a 14 années, 7 mois

    je ne parle pas avec mon conjoint de dieu car chaqu'un a été sauve d'une maniere que dieu a choisi lui méme ,mais nous allons dans le méme sens pour parler de JESUS. ton message est trés réaliste des couples chrétiens aujourd'hui .IL faut eouvrés d' amour de dieu envers avec son conoint .
  • vaness1881 Il y a 14 années, 7 mois

    Trés touchée par ce message car mon mari est non croyant mais je ne désespere pas je prie pour que mon enthousiasme l'amène un jour à rencontrer Dieu. Mais le seigneur oeuvre déjà puisque mon mari me laisse vivre ma foi à ma guise sans jamais me reprocher quoi que ce soit. Gloire à Dieu
    • guillot Il y a 14 années, 7 mois

      Ma soeur je suis dans la meme situation que toi mon mari me laisse vivre ma relation avec DIEU et il est en treint de changer un peu plus chaque jours il faut se soutenir prier pour nos époux et enfs.Crois au Seigneur JESUS et tu seras sauvés toi et ta famille amen QDTB Gislaine
    • Ranto Andrinirina Rakotondravohitra Il y a 14 années, 7 mois

      Moi aussi, très touchée par ce message parce que nous avons la même situation.Je prie pour toi et pour les autres soeurs aussi, Dieu a son temps, parce qu'il est miséricordieux.A lui SEUL la Gloire