Méditations pour cœurs en peine N°1

Tirées de l'Évangile de Jean, Chapitres 13-16
par Robert J Walker


Introduction

Il est méprisé et délaissé des hommes, homme de douleurs, et sachant ce que c’est que la langueur. (Ésaïe 53:3)

Quel merveilleux Consolateur nous avons en Jésus ! Parce qu'Il est un " homme de douleurs, et sachant ce que c’est que la langueur ", Il est plus que capable de compatir et de pourvoir aux besoins de nos cœurs meurtris. À l'occasion du Dernier Souper, l'Apôtre Jean, dans les chapitres 13 à 16 de son Évangile, nous fait part de certaines des paroles et des actes de Jésus à la veille de Sa mort sur la croix. Jésus passe cette soirée intime et tendre à manifester Son amour et à préparer Ses disciples au chagrin et à la douleur qu'ils vont éprouver au cours des trois jours suivants. Il leur enseigne aussi comment aller de l'avant lorsqu'Il ne sera plus là. Lorsque j'ai étudié cette portion des Écritures, j'ai rencontré Jésus d'une façon nouvelle et rafraîchissante qui a été en bénédiction pour mon cœur. Ces passages m'ont aidé à régler certains des problèmes avec lesquels que je luttais suite au départ pour le Ciel de ma femme Linda six mois avant la rédaction de ces méditations, et je les ai écrites pour réconforter et fortifier la foi d'autres personnes traversant la souffrance. Elles sont conçues pour vous aider à vous concentrer sur la personne de Jésus, et sur la vie de bénédictions qu'Il a prévue pour vous. Ces méditations sont destinées à être lues sur une base quotidienne. Mettez chaque jour un moment de côté pour en lire une et passer du temps avec Jésus dans la prière.

Ma prière pour vous, cher lecteur, est tirée de l'Épître de Paul aux Éphésiens, chapitre 3:14-21 : " C’est pour cela que je fléchis les genoux devant le Père, de qui toute famille tire son nom dans les cieux et sur la terre, afin que, selon les richesses de sa gloire, il vous donne d’être fortifiés en puissance par son Esprit quant à l’homme intérieur, pour que le Christ habite, par la foi, dans vos cœurs, étant enracinés et fondés dans l’amour, afin que vous soyez capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur et la longueur et la profondeur et la hauteur - et de connaître l’amour du Christ qui surpasse toute connaissance -, afin que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire infiniment plus que tout ce que nous demandons ou pensons, selon la puissance qui opère en nous, à lui gloire dans l’assemblée dans le Christ Jésus, pour toutes les générations du siècle des siècles! Amen.

Le poids de notre fardeau de chagrin est souvent trop lourd pour que nous puissions le porter seuls, mais heureusement, nous ne sommes jamais seuls. Jésus et toutes ses bénédictions sont constamment à notre disposition pour nous aider à nous relever et à nous tirer en avant.

"Ayant donc un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, tenons ferme notre confession; car nous n’avons pas un souverain sacrificateur incapable de compatir à nos faiblesses, mais nous en avons un qui a été tenté en toutes choses de façon semblable à nous, à part le péché. Approchons-nous donc avec confiance du trône de la grâce, afin de recevoir miséricorde et de trouver grâce, pour avoir du secours au moment opportun." (Hébreux 4:14-16). Allez souvent au trône de la grâce, que rien ne vous en éloigne !
Que notre Dieu vous bénisse richement alors que vous persévérez dans cette lecture et recherchez le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation !


Sauf indication contraire, les versets de l'Écriture Sainte sont tirés de la version Darby


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires
  • franck73 Il y a 4 années, 3 mois

    Oui , Seigneur tu es le seul qui peut pourvoir à nos besoins. Quand je lis ce texte de cet auteur qui a connu ce qui a de plus difficile ici bas : la maladie et le départ d'un être cher , c'est une leçon pour moi. Mes difficultés du moment ne sont pas comparables . Avant toutes choses donc , mon Dieu mon Roi, je te demande de bénir abondement ce serviteur par la puissance de ton Saint Esprit . Oui aujourd'hui et depuis 2 000 ans, Jésus est notre souverain sacrificateur , c'est lui notre médiateur entre nous et le père . Seigneur , tu sais de quoi je parle, je voudrais parler de ce cœur jamais triste et rempli de colère, d'orgueil , ce cœur dur comme la pierre que tu connais . Fais le cœur de chair rempli d'amour pour toi , non pas un amour de façade pour créer un alibi mais un amour profond et véritable qui sauve , qui guérit et qui fait pleurer parfois . Seigneur , je remets cette demande au pied de la croix , je sais que cette prière est conforme à ta parole, au nom de Jésus amen.
  • tulipe-cie Il y a 6 années, 10 mois

    Papa, le poids de mon fardeau de chagrin est trop lourd pour que je puisse le porter seule, stp, aide moi. Au nom de Jésus. Amen
  • fanou Il y a 8 années, 7 mois

    dans mes épreuves (rejet, manque d'amour) je ne peux m'empêcher de penser à jésus.Je repense à ces moments là à son comportements face à ses détracteurs, aux mensonges des accusateurs, aux coups de fouet, aux crachats!!!! il n'a RIEN répondu (j'ai du chemin à faire)!!! et tout à coup voilà le "soleil" qui se lève dans ma vie.Parfois j'ai même ressenti sa main sur mes cheveux! si si
  • Afficher tous les 10 commentaires