N'oubliez pas vos chaussures pour la course !

N'oubliez pas vos chaussures pour la course !

Je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ.
Philippiens 3.14

Etes-vous de nature sportive ? Il est de bon ton de courir pour se maintenir en forme et préserver une bonne hygiène de vie. Il en est de même dans le domaine spirituel.

Car, vous avez commencé une course à partir du moment où vous avez invité Jésus Christ comme votre seigneur et sauveur. Mais vers quoi courez-vous exactement ? Qu’est-ce qui motive vos actions ou vos décisions ? Certains courent pour faire comme les autres, car le temps est précieux et il convient d’en faire bon usage. D’autres courent sans objectif précis, l’important est de bouger et d’agir pour ne pas s’ankyloser. 

Enfin les derniers ont une vision claire de la raison de leur course. Ils ont compris qu’il faut emprunter le bon couloir de leur destinée, de peur de perdre leur récompense. Ils sont concentrés et disciplinés et ont choisi les chaussures adaptées (Ephésiens 6.15). Ils comprennent l’enjeu d’aller à l’essentiel, car chacun a sa course à mener et sa trajectoire ; ils considèrent avec sérieux la feuille de route qui contient les directives divines.

Car, parfois, ils sont amenés à courir la course de fond qui nécessite de l’endurance et de la persévérance, parfois celle de haies pour surmonter les obstacles ou relever des défis ou encore celle de relais, pour apporter leur contribution. Ils savent que pour bien courir, ils doivent alléger leur vie de tout ce qui peut les ralentir ou les alourdir. S’ils trébuchent, ou se blessent, le Saint-Esprit les guérit et les fortifie, alors ils se relèvent, reprennent la course et refusent de renoncer. De même, ils savent qu’il est dangereux de regarder en arrière, la ligne d’arrivée est devant (Philippiens 3.13).

Certains ne veulent pas courir mais se contentent de commenter la course des autres.

Et vous, avez-vous compris votre mission ? Vous êtes convié à la course la plus importante qui soit, celle de votre destinée. Si vous avez pris un bon départ et que vous ne courez plus aujourd’hui, pour une raison ou une autre, il est temps de reprendre la course. Une récompense vous attend derrière la ligne d’arrivée. Si vous vous êtes assis dans le rang des spectateurs, levez-vous promptement, enfilez les bonnes chaussures, les seules qui soient admises, empruntez votre couloir et COUREZ !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • rozange Il y a 3 semaines, 5 jours

    Amen
  • Gaston Il y a 2 années, 6 mois

    Merci Seigneur de me donner les courage de reprendre la course après une forte chute. Le juste tombe sept fois mais il n est terasse parce que le Seigneur le releve.... mais le demeur dans le malheur. Merci Seigneur Jesus pour la bonne nouvelle. Je continue mon chemin vers toi, moi qui suis fatigue et charge avec la foi, et la patience dans l'attente de ton repos. Ton salut et ma destine. Merci Jesus de guider mes pas, tu es le chemin la verite et le vie.
  • Yimgos Il y a 2 années, 6 mois

    Merci pour l'encouragement! MERCI Jésus-Christ de m'avoir saisi! Maintenant, je cours vers le But, afin de saisir ce pour quoi Tu m'as saisi mon Tendre Sauveur. MERCI pour mon Coach, le Saint-Esprit Qui court à mes côtés, me motive, me porte et me permet de garder mes yeux non sur mes imperfections, mais sur la couronne qui m'attend quand j'aurais avec Lui, franchi la ligne d'arrivée. Oui MERCI Jésus-Christ, car Tu m'as accordé par Ta mort et Ta résurrection, la Vie. Merci Saint-Esprit pour la Patience que tu as à mon égard, et pour Tes conseils. Et merci à Toi Père, Qui dans Ta souveraineté m'a aimé avant même que je sois venue à l'existence. Que Ton Nom soit magnifié a Jamais! Amen!
  • Afficher tous les 4 commentaires