Plus ou moins noir

Plus ou moins noir

- Pensez-vous que je puisse être sauvé ? demanda un homme qui avait longtemps vécu dans le péché et que tourmentait le souvenir de sa vie passée.
- Certainement, fut la réponse. 
- Mais, reprit-il, je suis un misérable. J’ai si souvent blasphémé le nom de Dieu qu’il me semble être aussi noir que le démon lui-même.
- Mon ami, peu importe que vous soyez plus ou moins noir, l’important c’est qu’il y ait un moyen de vous blanchir.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner (1 Jean 1.10).
Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s’il sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine (Esaïe 1.18).
Le sang de Christ nous purifie de tout péché (1 Jean 1.7).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire