Prier comme Jésus

Prier comme Jésus

Jésus est pour nous, non seulement notre Sauveur, mais aussi notre exemple en toutes choses. Qu’il devienne notre modèle dans sa vie de prière. Une bonne question à se poser : que ferait Jésus à ma place ? Particulièrement dans le domaine de la prière, nous voulons découvrir comment il priait. Dans Hébreux 5 : 7 l’auteur déclare : C’est lui, qui dans les jours de sa chair, a présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et a été exaucé…

La première prière de Jésus

Jésus a commencé son ministère public par la prière et il l’a terminé par la prière.
Au jour de son baptême, Jésus a pris le temps de prier.
La première leçon que Jésus veut nous donner, c’est qu’il faut prier avant de commencer quelque chose. Souvent, nous entreprenons certains projets, nous connaissons des problèmes, alors nous nous mettons à invoquer le secours du Seigneur. Jésus veut nous apprendre à commencer toute activité, tout projet par la prière. Commencez aussi toute journée, chaque matin, par la prière. C’est la sagesse divine.

Et là, dans cette première prière publique de Jésus, nous découvrons la dimension de la vraie prière. Pendant que Jésus priait, le ciel s’ouvrit, et le Saint Esprit descendit sur lui comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien aimé, en toi, j’ai mis toute mon affection. Luc 3 : 21,22.

Ce que nous apprenons par cette première prière de Jésus, c’est que le ciel s’ouvre pendant qu’on prie. Bien sûr, nous ne le voyons pas de nos yeux, mais Jésus nous enseigne que la seule manière de faire ouvrir le ciel, c’est par la prière. Et quand le ciel s’ouvre, alors les grâces de Dieu viennent inonder nos vies.

Par la prière, le Saint Esprit vient sur nous pour nous aider, pour nous consoler. La prière ouvre le ciel et laisse la voie au Saint Esprit de venir nous visiter. Nous avons tant besoin de son aide. Si Jésus lui-même a eu besoin du secours de l’Esprit, à combien plus forte raison en avons-nous besoin !

Une autre chose que Jésus nous apprend, quand nous prions, c’est là que Dieu veut nous parler. La prière n’est pas un monologue, Dieu notre Père nous écoute attentivement, mais lui aussi veut parler et Il a tant de belles choses à nous dire. Dans la prière, nous devons parler, mais aussi être à l’écoute de Dieu. Il faut donner l’occasion à Dieu de nous dire les choses qu’Il veut nous dire.

C’est dans la prière que Dieu a dit à Jésus toute l’affection qu’il avait pour lui. La prière est une communication d’amour entre nous les enfants de Dieu et notre Père céleste. C’est au travers de la prière que Dieu veut nous dire combien Il nous aime. Se priver de la prière, c’est se priver d’entendre le Père céleste nous dire combien Il a de l’affection pour nous. Si un lecteur ne ressent plus l’amour de Dieu, vite qu’il s’enferme dans sa chambre et qu’il prie et il entendra à nouveau dans son cœur cette voix céleste qui lui dira : Tu es mon enfant bien aimé, en toi, j’ai mis mon affection au travers de mon Fils Jésus.

Une des dernières prières à Géthsémané

Jésus priera aussi à la Croix en demandant au Père de pardonner ceux qui le crucifient. Mais en achevant sa course ici bas, dans son dernier temps de liberté, Jésus a prié. Terminons notre journée, notre activité par la prière. Que Dieu soit l’alpha et l’oméga, c'est-à-dire le premier et le dernier dans notre vie.

Jésus a demandé à ses disciples de prier avec lui. Et il leur expliquera le pourquoi de la prière. Veillez et priez afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26 : 41 Jésus connaît bien notre cœur ; celui-ci peut être bien disposé. C’est vrai, nous voulons fuir le péché, les passions, les convoitises et nous souhaitons vivre à la gloire de Dieu. Nous sommes sincères, mais nous succombons quand même. Pourquoi ? Jésus le dit, c’est par manque de prière. La prière nous donne une force intérieure face au péché, face au Diable, face à notre nature charnelle. Ce n’est pas la bonne volonté qui manque chez le chrétien, mais c’est la prière.

Nous avons eu une démonstration avec Pierre qui avait promis d’être prêt à mourir pour le Seigneur et seulement quelques heures après cette promesse, il a renié son maître. Pour cela, une seule raison, il n’a pas su prier ! Un chrétien qui prie est un chrétien qui résistera à la tentation et qui mènera une vie sanctifiée à la gloire de Dieu. La sanctification, le rejet du péché, passera toujours par la prière.

Une autre chose que nous apprend cette prière : Jésus n’a pas eu peur de se répéter : Il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. Matthieu 26 : 44 Certains vous diront que si vous avez la foi, il suffit de prier une seule fois… et pourtant Jésus à prier trois fois en redisant les mêmes paroles. N’ayons pas crainte de nous répéter dans la prière, c’est la preuve de notre persévérance auprès du Père.

Une chose aussi à retenir de la bouche de Jésus : Vous n’avez donc pas pu veiller une heure avec moi ! Matthieu 26 : 40 Pour Jésus, il semble qu’une heure en sa compagnie est un minimum. Dans un siècle où nous passons des heures dans la journée devant l’écran de télé ou de notre ordinateur, le Seigneur attend que nous passions au moins une heure avec lui. Que notre culte personnel, ne soit pas un culte abrégé en quelques minutes. Prenons le temps de parler à Dieu, de laisser Dieu nous parler dans la prière, par la lecture de sa Parole.
Dans cette longue prière de Gethsémané, Matthieu a retenu quelques paroles importantes, entre autres, celles-ci Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux ! Ce que Jésus voulait nous dire, c’est ceci : nous n’avons pas à imposer notre volonté à Dieu. Mais nous devons croire que Dieu sait mieux que nous, ce qui nous est bon et agréable et Il nous l’accordera. Sa volonté est toujours bonne, agréable et parfaite.

La durée de la prière

Nous venons de voir qu’à Géthsémané, Jésus a du prier plusieurs heures, et même une partie de la nuit. Lors de son baptême, sa prière fut courte mais le ciel s’est ouvert.

Après avoir nourri la foule avec les cinq pains et les deux poissons, Jésus seul sur la montagne va prier jusqu’à la quatrième veille de la nuit, c'est-à-dire au moins six heures, jusqu’à trois heures du matin. Et suite à la prière, il a pu marcher sur les eaux et calmer la tempête.

Lorsque Jésus s’est trouvé face à une grande attente et avant de faire un des plus grand miracle de son ministère terrestre, Jésus a prié devant la tombe de Lazare. Voici textuellement toute sa prière : Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours ; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’a envoyé. Jean 11 :41,42. C’est une prière qui a duré à peine quinze seconde. Pourtant, Lazare mort depuis trois jours, va sortir de la tombe ! Mais vous avez noté la foi exprimée dans la prière quand Jésus affirme que le Père l’exauce toujours.

Il y a un élément dans la prière qui est capital : ce n’est pas la durée, ce ne sont pas les nombreuses paroles, mais c’est la foi. Dans certaines occasions, le Seigneur prend du temps et passe des heures dans la prière et dans d’autres cas, une simple et courte prière produit un grand miracle.

Mais il a une règle que le Seigneur a enseigné, c’est de prier chaque jour, quand il nous demande de prier pour avoir le pain de ce jour… non pas le pain de la semaine. C’est bien chaque jour, qu’il faut demander l’aide à Dieu.

Une autre attente du Seigneur pour notre prière, c’est quand il reproche à ses disciples de n’avoir pas su prier au moins une heure avec lui. Ah ! Si chaque enfant de Dieu pouvait passer une heure de culte personnel chaque jour.

Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, Jésus se leva et sortit pour aller dans un lieu désert où il pria. Marc 1 : 35

Pour prier, comme Jésus choisit un coin tranquille, dès le matin pour bien commencer la journée.

Que la vie de prière de Jésus puisse être la source d’inspiration pour notre vie personnelle de prière.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent. Des enseignements, des vidéos, etc. pour vous encourager, vous enseigner et par dessus tout annoncer l'Evangile. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

7 commentaires