Que faire lorsque la vie interrompt nos plans ?

Que faire lorsque la vie interrompt nos plans ?

Ma vie me semble par moment être une succession d’interruptions. 2 ans à gauche, 6 mois à droite, 5 ans par ici, 4 ans par là. Et j’ai parfois le sentiment que la seule chose qui avance est mon âge, car mes rêves et objectifs semblent avancer à petits pas de tortue puisqu'il me faut composer avec toutes ces interruptions!

Ça vous arrive aussi de vous sentir irrité par la lenteur du processus, par les multiples obstacles qui se dressent sur votre route? De voir les interruptions comme des réelles pertes de temps et d'efficacité?

Récemment, je méditais sur le fait qu’une grande partie du ministère de Jésus a en fait été une série de moments d’interruptions. Les Évangiles nous révèlent plusieurs histoires qui nous démontrent que ses journées étaient régulièrement interrompues et que ce qui semblait être son plan de match initial déraillait souvent! Par moments, ces interruptions irritaient ses disciples, et j'avoue que je me serais probablement sentie comme eux!

1.  Interrompu dans son travail:

Jésus était en train de prêcher dans une petite maison. Tout à coup, il a dû arrêter son enseignement car le toit au dessus de sa tête a été arraché, laissant place à un homme paralysé(Marc 2.1-4). Je me demande si les gens entassés autour de lui ont été immédiatement émerveillés de voir cet homme descendre du toit? Ils étaient sûrement recouverts de poussière, peut-être même de quelque débris et eux qui manquaient d'espace devaient se serrer davantage les uns contre les autres pour cet homme. 

2. Interrompu dans "SON" temps : 

Jésus était aussi interrompu dans les moments où il avait besoin de ressourcement ou de repos. (Luc 8.22-24)

3. Interrompu lorsqu'il est déjà en retard et que son horaire est surchargé :

Il était aussi interrompu lorsqu'il était déjà en retard et qu'il manquait de temps. Vous connaissez l'histoire de Jaïrus dont la fille unique était mourante? Malgré le fait qu'il soit à la course et que le timing soit mauvais, Jésus s'arrête pour guérir et relever une femme qui a une perte de sang et dont l'âme est meurtrie par la vie! (Luc 8.40-48)

Mon attitude:

En lisant ces histoires, je ne peux m'empêcher de me questionner:

Est-ce-que je réalise que Dieu est à l'oeuvre lorsque l'interruption ruine le plan que j'avais si bien élaboré pour ma vie? (Luc 5. 17-19)

Je ne sais pas pour vous, mais je ne m'émerveille pas toujours des interruptions lorsque je suis épuisée et ai besoin de temps pour moi! 

Lorsqu'un problème de dernière minute arrive et que je suis déjà en retard, qu'est-ce-qui devient ma priorité? Mon horaire ou les gens?

L'attitude de Jésus:

Ce que je trouve fort intéressant est d'observer l'attitude de Jésus face aux interruptions. Au lieu de voir comme des irritants ou des pertes de temps, on voit dans chacun des moments interrompus de sa vie, que la personne et la situation deviennent ce qui est le plus important pour lui. Jésus priorisait les interruptions et il priorisait les gens! C'était la clé de son impact!

Le miraculeux et la restauration prenaient vie et donnaient un sens à son ministère durant ce qui aurait pu être vu comme une perte de temps! Et si les interruptions devenaient en fait les moments les plus importants de nos vies? Si on les voyaient autrement??? Si elles devenaient notre tremplin? 

Ouvrons nos bras et nos coeurs aux interruptions, Dieu les voit tout autrement que nous, et il est capable de les utiliser pour accomplir les rêves qu'il a pour notre vie!

J'aime cette citation de C.S. Lewis: "L’idéal si quelqu’un en est capable est d’arrêter de voir les événements désagréables comme des interruptions à notre vie ! Mais plutôt de les voir comme étant notre vraie vie! "



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

19 commentaires