Raciste, moi ?

Raciste, moi ?
En prêchant dans une église, j’ai utilisé une illustration du film « Bruce Tout Puissant »

En fin de culte, le pasteur me dit, « j’ai tout aimé sauf l’extrait de Bruce, car on y voit Dieu comme un Noir ».
Au début, j’ai cru à une mauvaise blague. Mais non, il était sérieux. Je n’en revenais pas. Pourtant cette église a une nombreuse population de couleur. J’ai repensé à la francophonie multicolore qui compose de plus en plus nos assemblées chrétiennes.
Mamadou Karambiri disait à la conférence COEF5 Montpellier 2000. « Regardez la vache: elle est noire, elle a du sang rouge, elle mange de l’herbe verte et elle fait du lait blanc. Ce même Dieu qui a fait la vache de cette façon saura tisser une francophonie multicolore. »

Toutes les races sont issues de Dieu

Act. 17. 26-, 28 : Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; De Lui nous sommes la race.
Toutes les races sont créées à l’image de Dieu et viennent de Lui. Cela fait partie de la sagesse multicolore de Dieu Éph. 3. 10

Le racisme peut revêtir divers aspects :

Nous avons souvent une notion stéréotypée du racisme. Nous le voyons sous les traits de la haine ou d’un complexe de supériorité. Mais je l’ai découvert en moi sous les traits de la peur. Mon histoire m’a conduit à cela. J’ai pu en être libéré et ouvrir mon cœur à l’internationalité que Dieu donne à son Eglise.
Mais je l’ai vu aussi sous la forme du complexe d’infériorité. Un de mes amis pasteur aujourd’hui, pensait ne pas pouvoir diriger une église en France car il était africain. La honte de notre nationalité ou de la couleur de la peau en sont des manifestations tout aussi destructrices. La culpabilité due aux erreurs de nos ancêtres dans l’Histoire est aussi paralysante et une autre forme de racisme. Toute considération de valeur qui prend en compte la race d’une personne est une expression de racisme.
Même la mesure favorisant une personne au caractère ou aux mœurs difficiles, car elle est d’une telle race (discrimination positive ?), est une expression de racisme.
Comme le disait M.L King : “je rêve du jour où mes 4 petits enfants ne seront plus jugés par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur caractère”

Quel est votre témoignage ? Quelles sont vos attitudes à l’égard des étrangers ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

16 commentaires
  • rosetulipe Il y a 2 années, 2 mois

    Ce qui est bien avec le Seigneur, c'est qu'il met en lumière nos pêchés cachés. Le racisme en est un, et il est bien subtil. Il cache beaucoup de liens qui ont besoin d'être brisés. Dieu merci, la victoire est à la croix, Jésus nous en a déjà libéré.
  • siegneur Il y a 3 années, 6 mois

    Il est vrai que parfois le raciste fait un peux partie de vie nos jene Et j'avoue que je le suis un peux mais prièr pour moi afin que dieu m'en délivre
  • Jodie Lagaboma Il y a 3 années, 9 mois

    Le racisme à l'église...Cela me fait penser à cette église évangélique aux Etats-unis qui avait refusé de marier un homme et sa fiancée parce qu'ils étaient noirs et que ça aurait été mal vu par les fidèles... Et c'est récent. Souvent à l'église il y a des groupes: les blancs de leur coté, les noirs du leur. C'est l'enfer qui attend ce genre de comportements. L'église c'est pas un lieu de cancan ou que sais je voyons...
  • Afficher tous les 16 commentaires