Jésus regarde nos finances… et notre coeur !

Jésus regarde nos finances… et notre coeur !

Il existe très peu d'enseignements sur l'argent et les principes spirituels pour le gérer. C’est un sujet passionnant, mais aussi souvent un peu tabou, surtout ici en France. La conséquence est qu'il y a beaucoup de chrétiens qui pensent que l'argent n'est pas important pour Dieu, et que c’est même quelque chose de charnel, et donc à éviter. Ils ne vivent alors pas dans l'abondance que Dieu a prévue pour eux.

Mais est-ce vrai ? Est-ce que vous pensez que pour Dieu l'argent n'est pas trop important ? 

Est-ce que l'argent est important pour vous ?

Avant de répondre à cette question, pensez au fait que la plupart d'entre nous consacrons environ un cinquième de notre temps par semaine (le temps que nous prenons pour dormir inclus!) pour le gagner! Et encore, c’est en France, avec la semaine de 35 heures! Dans d'autres pays, cela peut facilement aller jusqu'à un quart du temps, et même plus. 

Quand nous investissons un cinquième de notre temps à quelque chose, si nous disons ensuite que cela n'est pas important, ce n'est pas vrai! L'argent est très important, et le temps qu'on investit pour le gagner est très important. Nous investissons nos talents, notre énergie, notre temps, une grande partie de nos pensées à notre travail, pour gagner de l'argent. Même avant, lors de notre éducation, un grand stimulant pour avoir nos diplômes est souvent cet argent que nous pourrons gagner avec le job que nous aurons avec ces diplômes.

Est-ce que l'argent est important pour Dieu ?

Donc, l'argent est très important pour nous, mais quand quelque chose est important pour nous, elle l'est aussi pour Dieu. Pour deux raisons:

1) Dieu veut que nous soyons heureux, et que nous vivions dans l'abondance. Nous savons tous que les soucis d’argent sont terribles, et peuvent parfois entièrement nous préoccuper. Lisons par exemple 3 Jean 2 :"Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l'état de ton âme."

C'est la volonté de Dieu que nous prospérions à tous égards, alors aussi dans nos finances, et surtout pour faire Son œuvre!

2) Dieu se sert de l'argent pour mesurer quelque chose dans notre vie. Nous allons voir cela plus tard.

En fait, saviez vous que la Bible parle beaucoup plus de l’argent que de l'amour? Le mot 'argent' se trouve 390 fois dans la Bible Louis Segond, et le mot 'amour' seulement 119 fois!

Note : cet enseignement ne portera pas sur les dîmes et les offrandes.

L’argent dans le Nouveau Testament

Lisons Marc 12.41-44

Jésus, s’étant assis vis-à-vis du tronc, regardait comment la foule y mettait de l’argent. Plusieurs riches mettaient beaucoup. Il vint aussi une pauvre veuve, elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou. Alors Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit: Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc; car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre.

L’emplacement de ce texte est très intéressant. Jésus avait juste fini un avertissement sévère contre les scribes et les pharisiens, qui agissent pour être vus et entendus par les gens. Ensuite, il y a cet enseignement sur l'argent, court, mais très profond et extrêmement important. 

J'ai souvent constaté que ces deux éléments sont liés. Les gens religieux et légalistes sont presque toujours attachés à l'argent, d'une façon ou d'une autre. Et Jésus le savait très bien.

  • Jésus, s’étant assis vis-à-vis du tronc…

Jésus a pris du temps spécialement pour cela. Il a choisi le moment et Il s'est installé pour observer. Et quand Jésus prend du temps pour quelque chose qu’il trouve important, cela devrait être important pour nous.

  • Il regardait comment la foule y mettait de l’argent. 

En fait il ‘regardait attentivement. La traduction 'Semeur' est plus juste avec 'observait'

Est-ce que nous nous réalisons assez que Jésus nous observe, tout particulièrement dans le domaine de nos finances? Et pourquoi? Parce que Jésus sait que notre porte-monnaie dit beaucoup de choses sur notre cœur. J'ai vérifié un peu dans les Evangiles, et j'ai vu que ce mot 'regarder', dans le contexte que 'Jésus regardait', n'est pas utilisé très souvent. Une fois il est dit que Jésus 'regardait la foule avec compassion' (Matthieu 14.13), une fois qu'il 'regardait Satan tomber du ciel comme un éclair' (Luc 10.18) et donc ici, lorsque Jésus 'regardait comment la foule mettait de l'argent'. Je veux simplement souligner ici que pour Jésus, ce qu'Il était en train de faire, était très important.

Nous avons la réponse à notre question de départ : l'argent, et surtout notre attitude vis-à-vis de l'argent sont importants pour Jésus.

Pour les disciples, ce n'était pas trop important. Plus loin, il est écrit que Jésus 'appelait' Ses disciples. Apparemment, ils s'étaient éloignés, peut-être pour discuter entre eux d'autres choses, peut-être plus spirituelles. Jésus doit souvent faire la même chose pour nous, nous appeler, parce qu’il veut nous enseigner. 

  • il y avait aussi une pauvre veuve

Le mot utilisé pour 'pauvre' est un mot qui se traduit aussi comme ‘accroupi’. Et le mot pour 'veuve' a une racine qui veut dire ‘insuffisance’. C'est ici que les choses prennent un aspect un peu plus large qu'uniquement financier. Vous pouvez vous imaginer cette vieille dame? Souvent, les gens qui marchent courbés n'ont pas une très grande opinion d’eux-mêmes. Ils savent qu'ils sont dans l'insuffisance et qu'ils ont besoin de Dieu pour toute chose dans leur vie. 

Les gens religieux peuvent souvent très bien se débrouiller par eux-mêmes. Extérieurement, ils vont bien, ils gardent la loi, ils sont intelligents, forts. Ils semblent être moralement bien, mais souvent, à l'intérieur, ils ont de l'orgueil et ils vivent avec leurs propres ressources, sans vraiment se reposer sur la suffisance de la Croix. 

Jésus dit en Matthieu 5.3: "Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!"

Devant le tronc, Jésus a vu le cœur de cette femme pauvre courbée, dans l'insuffisance, qui pourtant, par ces petites offrandes, se montrait dépendante de Dieu et mettait son espérance en Lui. Jésus dit qu'elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. Elle avait la foi en Dieu qu'Il allait pourvoir à ses besoins personnels, quand elle l’honorait avec ses faibles finances.

Nous sommes peut-être dans le besoin, mais quelle est l'attitude de notre cœur? Est-ce que nous nous débrouillons seuls, ou est-ce que nous voulons être dépendants de Dieu, et Lui montrer notre foi et notre obéissance en Lui donnant même ‘tout ce que nous possédons, tout ce que nous avons pour vivre?’

Je ne dis pas que tout le monde doit tout donner, sans garder de quoi se nourrir ou payer son loyer!
Je pense que Jésus nous enseigne ici principalement sur notre attitude de cœur, et sur notre foi et notre confiance en Lui. Bien que, dans des situations particulières, Jésus pourrait nous demander de tout donner…

Dieu n'a pas besoin de notre argent!

La Bible dit que tout Lui appartient. Dieu veut que nous donnions, non parce qu'Il en a besoin, mais parce qu'Il sait que nous en avons besoin!

Le Nouveau Testament en parle aussi d'une autre façon. En 2 Corinthiens 8.1-9, Paul dit:

"Nous vous faisons connaître, frères, la grâce de Dieu qui s'est manifestée dans les Églises de la Macédoine. Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part. Ils ont, je l'atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au-delà de leurs moyens, nous demandant avec de grandes instances la grâce de prendre part à l'assistance destinée aux saints. Et non seulement ils ont contribué comme nous l'espérions, mais ils se sont d'abord donnés eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu. Nous avons donc engagé Tite à achever chez vous cette œuvre de bienfaisance, comme il l'avait commencée. De même que vous excellez en toutes choses, en foi, en parole, en connaissance, en zèle à tous égards, et dans votre amour pour nous, faites en sorte d'exceller aussi dans cette œuvre de bienfaisance. Je ne dis pas cela pour donner un ordre, mais pour éprouver, par le zèle des autres, la sincérité de votre charité. Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s'est fait pauvre, de riche qu'il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis." 

Nous voyons ici la même situation. Les Macédoniens étaient dans une pauvreté profonde et pourtant Paul dit qu'ils ont donné même au-delà de leurs moyens.

Paul précise qu'ils se sont donnés eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu. Cela doit toujours être la première chose. Donner de l'argent, sans d'abord se donner entièrement à Dieu ne vaut pas grand-chose pour Lui. Mais de l'autre côté, cela ne vaut pas grand-chose non plus de dire qu'on s'est donné à Dieu, sans que cela se vérifie avec notre porte-monnaie! Quand Paul dit qu'ils se sont donnés eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu il veut dire, par le don de leur argent! La preuve de notre amour fraternel se voit dans la mesure où nous sommes prêts à donner de notre argent!

En revenant dans 1 Corinthiens, Paul dit plus loin que Dieu éprouve la sincérité de notre charité à la mesure de notre libéralité.

1 Jean 3.17 nous dit:
"Si quelqu'un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui?"

Très souvent, Dieu utilise l'argent comme un 'test' pour vérifier notre sincérité et notre amour pour Lui.

L'ennemi le fait aussi, mais d'une autre façon: il va essayer de nous empêcher par tous les moyens de donner pour Dieu et pour Son œuvre, parce qu'il sait très bien que, quand nous ne donnons pas, notre amour pour Dieu et pour Son œuvre, va automatiquement diminuer.

Quand nous sommes obéissants, Dieu va pourvoir, même au-delà de nos pensées. Pour nous personnellement, et pour nous ensemble, en tant qu'Eglise Pour nous personnellement, et pour nous ensemble en tant qu'Eglise et pour les œuvres qu’Il a mises en place.

Il est grand temps que le peuple de Dieu se lève avec foi et confiance, et surtout avec amour et charité !

Nous vivons, je le crois, dans les derniers temps, et nous avons plus que jamais besoin de sagesse et de la direction du Saint-Esprit pour gérer notre argent, aussi, et peut-être surtout, en ce qui concerne le Royaume de Dieu. Que Dieu nous donne ce cœur pour Lui et le discernement nécessaire !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Dans ce livre autobiographique, l’auteur raconte comment Dieu l’a ramené d’un passé très tumultueux de drogué, et l’a appelé en France. Il y établira finalement la branche française de Derek Prince Ministries.

Des centaines de milliers de livres et de brochures de Derek Prince ont été distribués en français et de nombreuses personnes en ont été bénies. Tout ceci est le résultat d’une série de miracles et d’une direction toute spéciale de Dieu. Cela ne s’est pas fait sans difficultés ni sans revers, que l’auteur partage dans ce livre avec beaucoup de franchise et d’humour.

Cliquez-ici pour commander le livre "Il tire des vagabonds hors de la poussière..."

3 commentaires
  • Marion Rollan Il y a 1 mois, 1 semaine

    Seigneur met ta sainte main sur les finances de ma famille et les miennes amen!
  • Yves Lalonde Il y a 1 mois, 2 semaines

    Je te prie Seigneur de me donner Ton discernement afin de bien gérer mes finances et de donné selon Ta volonté . Au nom de Jésus , amen .
  • rozange Il y a 1 mois, 2 semaines

    Nous vivons, je le crois, dans les derniers temps, et, plus que jamais, nous avons besoin de sagesse et de la direction du Saint-Esprit pour gérer notre argent, aussi, et peut-être surtout, en ce qui concerne le Royaume de Dieu. Que Dieu nous donne ce cœur pour Lui et le discernement nécessaire !Amen