Rester ferme en Christ

Rester ferme en Christ

Ce message que je vous ecris maintenant m’a ete adresse a moi-meme de la part du St Esprit. En fait, je le considere comme mon propre et personnel signal d’alerte. Je realise que de nombreux lecteurs peuvent ne pas avoir besoin d’etre atises de la meme maniere que moi. Pour autant, les agitations de l’Esprit m’ont touche si profondement que je veux conserver ces notes toujours devant moi sur mon bureau, pour les lire et les relire dans les jours qui viennent.

Voyez-vous, il y a une chose que je crains par dessus-tout: c’est la pensee que je pourrais deriver loin du Christ. Je fremis a l’idee que je puisse devenir paresseux, negligent spirituellement, pris dans une vie sans priere et etre pendant des jours sans chercher la parole de Dieu.

Comme je voyageais partout dans le monde ces 4 annees passees, j’ai ete temoin d’un “tsunami spirituel” de derive malsaine d’envergure mondiale. Les vagues de ce tsunami ont inonde des denominations entieres, laissant a leur suite les ruines de l’apathie. Cela se verifie partout dans le monde alors que des eglises et des denominations qui furent un jour puissantes s’eloignent des chemins pieux de leurs peres fondateurs.

La Bible nous avertit clairement qu’il est possible pour des croyants devoues de s’eloigner de Christ. Et elle offre de forts avertissements pour ce qui est de veiller a ne pas s’endormir aux heures de la nuit. « C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles. Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut » Heb. 2 :1-3

Il y a des exemples bibliques d’eglises un jour fortes qui ont fini dans la derive. Dans Apocalypse, nous lisons comment l’eglise d’Ephese a peiné Christ en s’eloignant de son premier amour. De meme, l’eglise de Laodicee a derive vers la tiedeur, et l’eglise de Sardes a derive vers la mort spirituelle. Paul avertit les croyant de Galates qu’ils se sont eloignes de la victoire en la croix de Christ et sont retournes vers les oeuvres de la chair.

Paul dit “ Reveillez-vous, vous qui dormez”. « Rachetez le temps, car les jours sont mauvais » ( Eph. 5 :15-16) . Paul nous presse egalement : « Cela importe d'autant plus que vous savez en quel temps nous sommes : c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. » (Rom. 13 :11). Il ajoute que certains croyants sont devenus « legers au detriment de Christ … deja quelques-uns se sont détournées pour suivre Satan » (1Tim. 5 :11,15). Chacun de ces passages est adresse non a des incroyants mais a des chretiens remplis de l’Esprit. Et le message est clair « Reveillez-vous de votre sommeil. Ranimez votre don”.

Pour autant, permettez-moi de dire ici que mon souci premier n’est pas la derive que je vois dans
l’eglise ou ses ministeres. Non, je suis preoccuppe d’abord et avant-tout par ma propre marche avec Christ. Je dois me demander: “Comment pourrais-je echapper aux consequences si je negligeais Jesus et m’eloignait de lui”.

Paul dit que nous devrions prendre en consideration l’exemple d’Israel, qui a derive dans les fanges de la paresse: « Le peuple s'assit pour manger et pour boire ; puis ils se leverent pour se divertir ... Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber (1 Cor 10:7,12 ). Ne me meprenez-pas: Paul ne parle pas ici de la chute loin de Christ. Il parle d’une baisse de vigilance. Pierre avertit de la meme facon : « Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, mettez-vous sur vos gardes, de peur qu'entrainés par l'égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté (2 Pier. 3:17).

C’est pourquoi Paul dit : “ Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir préché aux autres ( 1 Cor. 9 :27 ). La vie entiere de Paul a consiste a porter du fruit. Et il parle ici comme quelqu’un qui redoute la seule pensee d’une deviation hors de la fermete.
Comme Paul, je suis rassure quant a mon salut, mais je dois prendre en compte ces avertissements du Seigneur et de grands hommes de Dieu.
Les lois de la nature illustrent les lois de l’Esprit.

Nous faisons bien en tirant des lecons des lois de la nature. Toutes les plantes et animaux ont ete crees pas Dieu, et leur cycle de vie et mode de vie refletent les lois universelles de la nature. Paul ecrit, « car ce qu'on peut connaitre de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaitre. » (Rom 1:19-20). De fait, Jesus nous dit de regarder aux fleurs, oiseaux, betail, troupeaux, fourmis et graines, parce que nous pouvons trouver des lecons dans tous. Voici quelques unes des verites spirituelles que j’ai trouve etre illustrees dans la nature :

1. La negligence cause la degradation : J’en ai eu un apercu en lisant un sujet sur une espece de poisson trouve dans les Cavernes Mammoth au Kentucky. Il s’agit d’un petit poisson ayant une tete qui est toute pale avec juste 2 points noirs qui se trouvent etre des yeux. Quand les biologistes ont disseque les points noirs, cependant, ils se sont rendus compte que ces « yeux » etaient des faux, incapable de fonctionner. De l’exterieur, ces points apparaissaient etre des yeux, avec une surface d’apparence parfaite. Mais derriere ces yeux, tout etait ruiné. Le nerf optique avait retreci et etait atrophie au point de n’etre plus qu’un fil inutile. En gros, ces poissons avaient des yeux mais ne pouvaient voir.

Que c’etait-il passe? Cette espece particuliere, a un moment donne, avait ete multicolore et avait des yeux qui fonctionnaient normalement. Mais elle a prefere les tenebres froides et souterraines a la lumiere. En se tenant cache, les couleurs eclatantes de ce crustace ont fini par virer au blancheatre. Et il n’y avait plus besoin d’yeux, donc la nature s’est adaptee. Il a completement perdu la fonction de la vision a force de delaisser la lumiere.

Ceci est une lecon puissante pour notre marche spirituelle: ce que vous n’utilisez pas, vous le perdez. Traduction: vous devez exercer continuellement vos facultes spirituelles si vous vous attendez a avoir une vie spirituelle. Vous ne pouvez pas simplement aller a l’eglise le dimanche et vous attendre a tirer des cultes suffisamment de vie pour pouvoir affronter la semaine qui vient. Vous devez avoir votre propre marche quotidienne avec Dieu.

2. La negligence peut etre due a une lassitude causee par les combats de la vie chretienne. En ce moment meme, de nombreuses precieuses ames sont tout simplement ereintees. Elles ont ete usees par les batailles spirituelles ou physiques, endurant un deluge de problemes et chagrins. Et ils laissent tomber, non pas Jesus, mais la bataille. Ils sont fatigues du stress, lasses du combat, et ne veulent plus etre aussi intenses dans leur marche. Ils veulent juste s’en tirer.

Un pasteur m'a ecrit recemment les choses suivantes : "Depuis toutes ces annees ou je suis dans le ministere, jamais encore je n'avais vu le niveau de problemes, decouragements, problemes relationnels et stress financiers tels que notre assemblee les a rencontres ces dernieres annees. Pourtant, plus je priais et cherchais Dieu au sujet de ces difficultes dans notre eglise, et plus leur nombre augmentait. A la fin, j'en etais arrive a songer quitter le ministere. Je ne quitterais jamais le Christ, mais les choses auxquelles je dois faire face dans notre eglise chaque jour, me semblent maintenant trop difficiles a gerer."

David, l'auteur de tant de psaumes, est devenu las de ses combats. Il etait si fatigue dans son ame, tellement assiege et assailli par les ennuis, que tout ce qu'il voulait etait de s'echapper vers un endroit de paix et de securite: « Mon coeur tremble au dedans de moi, Et les terreurs de la mort me surprennent ;La crainte et l'épouvante m'assaillent, Et le frisson m'enveloppe. Je dis : Oh ! si j'avais les ailes de la colombe, Je m'envolerais, et je trouverais le repos ; Voici, je fuirais bien loin, J'irais séjourner au désert ; Je m'échapperais en toute hâte, Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.( Ps 55 :4-8) .

En ce moment-meme, je crois que le corps de Christ est au milieu d'une "vraie tempete". L'enfer a eclate et Satan a lance une attaque tous azimuts sur l'eglise depassee. Beaucoup de croyants sont dans le retrait, cherchant a echapper a la bataille completement. lls ont decide "j'en ai eu assez. Je ne quitterais pas Jesus, mais je vais chercher un chemin plus facile".
J'ai une verite que je peux annoncer a chaque croyant : nous trouvons la puissance et la gloire de Christ PREMIEREMENT au milieu de la tempete.

Jesus se manifeste quand le bateau semble couler. Juste comme il l’a fait pour ses disciples, il se montre au beau milieu de la tempete , marchant sur les vagues. Il vient a nous quand nous sommes dans la fournaise ardente, comme il l'avait fait avec les jeunes hebreux. Et il est avec nous quand nous sommes jettes dans la taniere du lion, comme il l’etait avec Daniel. De fait, sa force nous est donnee le plus souvent dans nos periodes de faiblesses. Paul atteste, " et il m'a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi" ( 2 Cor. 12 :9).

Comme David, beaucoup d'entre nous nous languissons apres un echappatoire quand nous endurons les temps de frayeur et de faiblesse. Nous voulons glisser ailleurs dans un endroit isole dautres personnes, loin des problemes, batailles et luttes, ou les choses sont calmes et tranquilles. Ainsi, certains se renferment sur eux-meme, ou deviennent lethargiques, a regarder la TV, vivant dans un decouragement permanent, tout pret a abandonner la lutte qui consiste a faire confiance a Dieu pour qu’il les fasse traverser ces moments.

Pourtant, c'est precisement dans nos moments de combats que nous rencontrons la loi naturelle suivante :

3. La negligeance paralyse toute croissance spirituelle. Si vous negligez les plante ou les animaux, les privants d'eau et nourriture, la mort commence. Essayez de conduire dans a peu pres n'importe quel voisinage, et vous verrez des jardins bien amenages, la pelouse verte, des fleurs colorees et des plantes. Les weeks ends en particulier, vous pouvez voir les proprietaires dans leur jardin, arrosant, taillant, bechant et fertilisant le sol.

Mais a moment donne, vous tombez sur une maison singuliere, qui detonne et brise cette imagerie magnifique. Tout a pousse sauvagement : les herbes ont trop pousse et envahissent tout, des mauvaises herbes se sont develeppees partout , etouffant le reste. Tout ce que ca respire, c'est la mort et toute cette vision crie :" Negligence ! Indolence! Paresse!"

Salomon decrit une image tout a fait semblable : “J'ai passé près du champ d'un paresseux, Et près de la vigne d'un homme dépourvu de sens. Et voici, les épines y croissaient partout, Les ronces en couvraient la face, Et le mur de pierres était écroulé. J'ai regardé attentivement, Et j'ai tiré instruction de ce que j'ai vu. Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir !... Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.» (Prov.24:30-34)

Salomon nous dit :" Tout a ete gaspille par pure negligence. J'ai vu au premier plan ce qui se passe quand vous etes indolent, et je l’ai pris a coeur." Cette lecon s'applique egalement, pour ce qui est de negliger la parole de Dieu et la priere. Si vous levez le pied pour ce qui est d'avoir une douce communion avec le Seigneur ou passer du temps dans sa Parole, vous serez vite attire par la force d'attraction de la chair. Et l'attraction provoquee par la negligence est vers le bas. Nul n'est plus difficille a reveiller qu'un chretien tiede qui est entraine vers le bas a cause de sa negligence.

Je pense a une illustration que me donne mon propre jardin. Un arbre que j'avais un jour plante a l’ombre avait commence a se courber. J'ai decide de le replanter au soleil, et je m'etais assure qu'il serait arrose tous les jours, melangeant de l'eau a de l'engrais pour "Croissance Miracle". Chaque fois que je manquais un jour d'arrosage, les feuilles de l'arbre commencaient a tomber. Mais des que je l'arrosais avec ma mixture "Miracle", il redevenait vif.

Cher Saint, votre Bible est un pur engrais "Miracle". Si vous la negligez, vous verrez votre ame deperir. Mais si vous vous occuppez de votre ame regulierement avec cette nourriture "Miracle", vous reviendrez plein de force et de vie.

Permettez-moi de rappeller encore une fois a qui sont les destinataires de ce message du St Esprit. Il est adresse non aux pecheurs, mais a des croyants depasses: a moi et a vous. J'entends l'Esprit dire : « David, ami de Christ, predicateur de la Bible, tu dis aux autres comment ta vie et ton ministere ont ete transformes par la priere. Mais as-tu neglige ma Parole? Si tu ne prends pas au serieux ce que j’ai a te dire, et ignores les naufrages des negligeants autour de toi, tu va experimenter la lente attraction vers l’indolence. Une imperceptible stupeur a la force gravitationnelle va commencer dans ton esprit, et vas te pousser a la tiedeur.»

Ne vous y trompez pas: ce message ne parle pas de legalisme mais de responsabilite individuelle. Paul a parle a Timothee a ce meme sujet, instruisant sa jeune ouaille : « Jusqu'à ce que je vienne, applique-toi à la lecture, à l'exhortation, à l'enseignement. Ne néglige pas le don qui est en toi, et qui t'a été donné par prophétie avec l'imposition des mains de l'assemblée des anciens. Occupe-toi de ces choses, donne-toi tout entier à elles, afin que tes progrès soient évidents pour tous. Veille sur toi-même et sur ton enseignement ; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t'écoutent. » (1 Tim. 4:13-16).

Paul parle ici, bien sur, de lire la Parole de Dieu. Et il dit a Timothee, « Sois-y attentif, medites-la, donnes-toi completement a elle. ».
La nature nous montre les consequences ruineuses qu’il y a a quitter la bataille spirituelle et l’eloignement qui decoule du manque de foi.

Encore une autre lecon de la nature nous revele ce qui se passe quand nous echangeons le bon combat contre une voie plus facile, et marchons loin de notre lutte. J’ai lu recemment l’etude d’un biologiste sur les crabes, qui sont des creatures qui vivent dans un environnement dur et dangereux, parmi des rochers en dents de scie. Les crabes sont heurtes par les vagues quasiment quotidiennement et attaques de chaque cote par des creatures des eaux profondes. Ils bataillent continuellement pour se proteger, et au cours du temps, ils se developpent une carapace forte et de puissants instincts de survie.

Etonnament, certains, dans la famille des crabes, abandonnent la lutte pour vivre. Ils se cherchent un havre paisible, ils prennent residence dans les coquilles abandonnes d’autres creatures de l’ocean. Ces crabes sont des crabes bernard-l’hermite. Voulant s’installer dans la securite, ils se retirent de la bataille et echappent dans des maisons d’occasion toutes faites.

Mais les « maison sures » de ces bernard-l’hermite se revelent couteuses et ruineuses. A cause de leur manque de luttes, les parties vitales de leur corps se deteriorent. Meme leur organes s’atrophient, faute d’etre utilises. Au cours du temps, ces crabes perdent toute capacite de mouvement, ainsi que les parties vitales leur permettant la fuite. Ces membres tombent tout simplement laissant le crabe hors de danger mais le rendant inutile a quoi que ce soit d’autre qu’a juste vivre.

Pendant ce temps, les crabes qui ont continue a combattre, grandissent et s’epanouissent Leur cinq pairs de jambes deviennent consistantes et fortes a force d’avoir resiste aux marees puissantes. Et ils apprennent a se cacher de leur predateurs en se precipitant habilement sous les formations rocheuses.

Cette loi de la nature egalement illustre la loi de l’Esprit. En tant que croyants, nous sommes desarconnes et pilonnes par des vagues apres vagues de difficultes. Nous avons a faire face a de vicieux predateurs que sont les principautes et les puissances de Satan. Mais alors que nous combattons, nous croissons en force. Et nous en venons a reconnaître les ruses du diable quand il les emploie contre nous. Nous devouvrons alors notre vrai refuge : La « crevasse dans le rocher », en faisant confiance a Jesus. C’est seulement la que nous sommes vraiment en surete au milieu de notre bataille.

Un chretien qui court apres la « paix et la securite a tout prix » et qui s’accroche juste a son salut, pait un prix spirituel eleve. Ainsi, comment pouvons-nous eviter de nous eloigner de Christ et negliger un “si grand salut”? Paul nous dit: “C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles. » (Heb. 2 :1)

Dieu n’est pas interesse par notre capacite a lire “le plus vite possible” sa Parole. Lire de nombreux chapitres par jour ou essayer de terminer la Bible rapidement peut nous donner un sentiment agreable d’accomplissement. Mais ce qui est plus important est que nous « entendions » ce que nous lisons, avec des oreilles spirituelles, et de mediter dessus, afin que ce soit « entendu » dans nos cœurs.

Rester ferme dans la Parole n’etait par un moindre sujet pour Paul. Il avertit aimablement, “C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles.» (Heb. 2 :1). Il dit aussi, “Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus Christ est en vous ? à moins peut-être que vous ne soyez réprouvés. » (2 Cor. 13 :5).

Paul ne suggere pas a ces croyants qu’ils sont reprouves. C’est plutot qu’il les presse : “En tants qu’aimants Christ, testez-vous. Faites un inventaire spirituel. Vous en savez suffisamment sur votre marche spirituelle pour savoir que vous etes aimes de Lui, qu’il ne vous a pas tourne le dos, que vous etes rachetes. Mais posez-vous la question : comment est votre communion avec Christ ? La protegez-vous avec diligence ? Vous appuyez-vous sur Lui dans les temps difficilles?

“Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin l'assurance que nous avions au commencement» ( Heb. 3 :14 ).
Reconnaissez-vous une derive dans votre marche chretienne ?

Peut-etre realisez-vous “je vois un peu de glissement dans ma vie, une tendance a l’ensomeillement. Je sais que je prie de moins en moins.Ma marche avec le Seigneur n’est pas telle qu’elle devrait etre. »

Quand j’ai demande au Saint-Esprit de me montrer comment se garder de la negligence, il m’a conduit a considerer la derive de Pierre et finalement sa rehabilitation. Cet homme avait renie Christ, jurant meme, disant a ses accusateurs, « je ne le connais pas ».

Que s’etait-il passe ? Qu’est-ce qui a amene Pierre a ce point? C’etait l’orgueil, le resultat de vantardise moralisatrice. Ce disciple avait dit , aux autres et a lui-meme, “ Je ne me refroidirait jamais dans mon amour pour Jesus. J’ai atteint une place dans ma foi ou je n’ai pas besoin d’etre averti. D’autres peuvent s’eloigner, mais moi, je suis prêt a mourir pour mon Seigneur».

Pierre a ete le premier parmi les disciples a laisser tomber la lutte. Il a abandonne son appel et est retourne a son ancienne carriere, disant aux autres, « je vais pecher. » Ce qu’il disait vraiment etait « je ne peut plus supporter cela. Je pensais que je ne pouvais pas faillir, mais personne n’a jamais fait plus defaut a Dieu que moi. Je ne peux pas d’avantage faire face a cette lutte. » .

A ce point, Pierre s’etait repenti de son reniement de Jesus. Et il a ete restore dans l’amour de Jesus quand Christ est apparu a ses disciples dans une chambre close et qu’il a souffle sur eux tous pour qu’ils recoivent le St Esprit. Pierre etait pardonne, gueri de sa derive et a ete insuffle de l’Esprit. Pourtant. Il etait encore un homme use en lui-meme.

Maintenant, alors que Jesus attendait que ses disciples reviennent de la cote, une question restait encore non reglee dans la vie de Pierre. Ce n’etait pas suffusant que Pierre ait ete restaure, securise quant a son salut. Ce n’etait pas suffisant qu’il jeune et prie comme n’importe quel autre fidele l’aurait fait. Non, la question que Jesus voulait aborder dans la vie de Pierre etait la negligence sous une autre forme. Laissez-moi m’expliquer.

Alors qu’ils etaient asses autour du feu sur le rivage, mangeant, et communiant, Jesus a demande a Pierre par trois fois « M’aimes-tu plus que les autres ? ». Chaque fois, Pierre a repondu, Oui Seigneur, tu sais que je t’aime » et Christ repondait a son tour, « Pais mes agneaux ». Notez que Jesus, a ce moment, ne lui rappelais pas de veiller et prier, ou d’etre diligent dans la lecture de la parole de Dieu. Christ a presume que ces choses avait ete deja bien enseignees. Non, l’instruction qu’il a donne a Pierre etait maintenant “Pais mes agneaux”.

Je crois que par cette simple phrase, Jesus instruisait Pierre a se garder de la negligence. Il disait, en substance, « Je veux que tu oublie ton echec, oublie que tu as derive loin de moi. Tu es revenu a moi maintenant, et je t’ai pardonne et restaure. Il est donc temps de detourner ton attention de tes doutes, tes echecs et tes problemes. Et la maniere de faire ca est de ne pas negliger mon peuple et de pourvoir a ses besoins. Comme le Pere m’a envoye, ainsi je t’envoie.

Le fait est, je peux me donner a fond dans la priere, etre un etudiant de la Bible avide, soumettre mon corps, eviter la manifestation du mal, jeuner souvent et aimer Christ passionement. Pourtant, meme en faisant ces choses, il est encore possible pour moi de negliger le grand salut qui m’a ete donne. Comment ? en me fermant aux besoins des humains. Si je fais toutes ces chose et reste quand meme indifferent aux perdus ou a ceux dans le besoin, ou ignorant ceux qui souffrent dans le corps de Christ, je deviens comme un bernard-l’hermit, me centrant seulement sur ma propre securite et mes besoins.

Des pasteurs m’ont dit tristement, « Je ne peux trouver d’ouvriers ou des volontaires pour quoi que ce soit maintenant. Apres l’eglise, les gens courent a leur voiture, ne s’arretant jamais pour proposer de l’aide a aucun de nos ministeres ». Quelle image tragique que celle de cette eglise : pleine de gringalets spirituels, de personnes qui avaient ete fortes par le passe mais qui ont pris le chemin du bernard-l’hermit.

Les Actes nous offre une illustration de notre appel a nous focaliser sur les besoins d’autrui plutot que les notres. Apres l’effusion de la Pentecote, les gens « persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières » (Act. 2 :42). C’etait bien que les apotres aident d’autres a rester dans la Parole et la priere.

Quand Pierre et Jean allaient « au temple » pour prier, ou ils ont vu l’homme paralyse qui leur a demande l’aumone. Clairement, les disciples avaient vu cet homme avant, puisqu’ils allaient au temple en d’autres occasions, et qu’il avait ete vu regulierement mendiant a cet endroit.

Cette fois, Pierre a vu le mendiant a la lumiere des mots de Jesus pour lui : « Pais mes agneaux ». Et le disciple a repondu. L’Ecriture nous dit qu’il « fixa les yeux sur lui » (3 :4), et cette fois Pierre n’a pas neglige son appel. Il a decide, « je dois faire quelque chose » et il a commence par prendre la main de l’homme et la lever vers lui. Vous connaissez le reste de l’histoire : cet homme estropie , a fini sautant et louant Dieu, totalement gueri.

Souvent nos yeux sont comme ceux de cette espece rare de poissons dont j’ai parle: ils se revelent etre fonctionnels mais ne « voient » pas reellement. Et la verite , c’est qu’il y a toujours devant nous des besoins auxquels Jesus veut que nous repondions. Nous avons juste besoins d’yeux spirituels pour les voir.

Si vous etes perseverants dans la priere et la Parole de Dieu, cela va faire prosperer votre ame. Mais maintenant est le bon moment pour demander au Saint Esprit d’ouvrir vos yeux pour les besoins a votre porte. Il sera fidele pour vous conduire dans des opportunites de servir de la sorte, vous montrer un besoin devant lequel vous etes souvent passe sans le « voir ». Si vous repondez a cette direction, vous ne deriverez jamais. C’est un blindage, un mur de protection, de « paitre mes agneaux ».



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

14 commentaires
  • mary974 Il y a 3 années, 11 mois

    Seigneur, merci pour c e message. Je viens te demander pardon. Je reconnais et je sais que les choses de la vie m’envahisses (les collègues dans le travail, problèmes famille, ++) mais c'est par ta grâce, que je suis encore là et que je tiens debout; Merci de renouveler mes yeux, mes oreilles spirituelles et le don de discernement. Aide moi à prier, me tenir prêt pour ton retour victorieux. Oui Seigneur je viens vers toi, car je ne suis pas ferme dans ma vie avec toi et j'ai besoin de toi, de ton Saint-Esprit pour faire ta volonté. Je t'aime Seigneur et j'ai confiance en toi. AMEN
  • Al Nyarwaya Il y a 5 années, 8 mois

    Père, n'accepte jamais que je dérive, je veux demeurer auprès de toi, c'est le seul endroit où la sécurité spirituelle est garantie. Seigneur, ouvre mes oreilles et mes yeux , afin que je puisse discerner ce que tu veux de moi, et donne moi la force et la sagesse d'accomplir ta volonté. Au nom de Jésus. Amen
  • Eloise Michelle Etienne Il y a 10 années, 2 mois

    Merci Seigneur pour ta Parole. Des fois, je sens que je me laisse emporter par les vagues de la jeunesse, quelquefois ma vie spirituelle passe apres tout le reste. Mais maintenant, je sais ce que je dois faire pour eviter de sombrer dans la faiblesse. Je veux que ma vie spirituelle porte des fruits, je veux grandir et etre La Lumiere de Dieu aupres de ceux qui ont besoin du Christ. Puisse Dieu me guider et m'eclairer afin d'eclairer les autres a mon tour.
  • Afficher tous les 14 commentaires