Sortez de votre assemblée !

Tous les matins quand Rachel et moi partons au travail, nous passons devant un petit cabanon en bois, de la taille d’une pièce unique, situé sur le côté de la route. La place à l’intérieur y est à peine assez grande pour une personne et pourtant... Chaque matin quand nous roulons devant, il y a une longue file de voitures qui serpente sur le terrain vague où est située la cabane.


Qu’y a t’il de si intéressant pour que tant de gens s’y arrêtent ? Que s’y passe t’il ?

 

Et bien dans cette cabane de bois, il y a un homme qui sert le café à qui veut une bonne tasse avant de partir travailler. Le service est rapide, pas cher et de sa voiture chacun peut repartir avec une tasse chaude pour faire tout le trajet les séparant de leur lieu de travail. 

 

Rien d’extraordinaire me direz-vous ! Et bien si. Il y a un petit «extra» que cet homme ajoute à son café... la prière ! 

 

Pour tous ceux et celles qui le désirent, ils peuvent demander à cet homme de prier pour eux.

 

Ont-ils devant eux une difficile journée de travail, une crise à la maison entre mari et femme, une année compliquée avec les enfants, une maladie qui vient de se déclarer...? Cet homme en toute simplicité leur offre de prier pour eux et de demander la bénédiction du Sauveur sur leur vie. Il leur dit quelques mots au sujet de Jésus, combien il les aime, et qu’il a une solution pour leur problème actuel mais pas seulement, aussi pour leur vie et leur éternité.

 

Aucune pression, il leur souhaite une excellente journée et ils repartent sachant que quelqu’un à prié pour eux avec amour...

 

Qu’en pensez-vous ? N’est-ce pas une incroyable idée ? 

 

L'investissement financier réalisé par cet homme est minime, mais quel impact sur la vie des centaines de personnes stressées, inquiètes, découragées... qu’il croise tous les jours !

 

Il est pour eux, un témoin discret et simple qui en échange d’une tasse de café bien chaude, leur offre un peu de son temps,  une intercession devant le trône de l’Eternel, un verset, une parole réconfortante, un encouragement.  Beaucoup de ces personnes ne mettraient sans doute jamais les pieds dans une église, mais une tasse de café... cela n’engage à rien !


Pourrions-nous faire de même ? Quel serait le service qui nous pourrait nous permettre en toute liberté et simplicité, d’offrir un peu d’espoir et de lumière à ceux et celles qui en sont dépourvus et qui cherchent leur chemin à tâtons ? 

 

Un autre exemple:

 

Nous avons dernièrement rencontré, lors d’une réunion missionnaire de notre assemblée, une jeune fille américaine qui revenait de France ! Intéressés par ce qui l’avait poussé à passer son été dans ce pays, nous lui avons demandé ce qu’elle y avait vécu. Sa réponse nous a laissé impressionnés.

 

Elle avait entendu parler de ces chemins médiévaux de pèlerinage qui reprennent vie de nos jours en France et dans d’autres pays d’Europe. Particulièrement de celui de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle avait clairement reçu du Saint-Esprit de prendre son bâton de marche et d’aller pendant trois semaines se promener sur ce chemin, avec un groupe d’adolescents nord-américains !

 

Elle a donc obéit à la voix du Seigneur et depuis Saint-Jean-Pied-de-Port dans le pays Basque, elle a traversé à pied les Pyrénées jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. Elle y a cheminé avec des hommes et des femmes de toutes nationalités, en recherche de la vérité. Elle y a vécu personnellement la guérison miraculeuse d’un genou blessé, la réponse de Dieu à la prière et y a vu au gré des rencontres, de nombreuses personnes rencontrer leur Sauveur vivant et véritable sur ce chemin de tradition catholique, tellement éloigné de sa vie Nord Américaine !

 

Vous vous demandez sans doute ce que ces deux exemples ont en commun ? 

 

L’audace que donne la passion des âmes ! 

 

Des croyants qui ont compris que conformément à ce que dit l’Ecriture: 

 

«Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière.» 1 Pierre 2:9:

 

Qui d'autre se lèvera pour aller au devant du peuple de Dieu qui vit encore dans les ténèbres épaisses de la Francophonie ?

 

Soyons remplis d’audace et d’initiative personnelle !

Allons au devant de nos voisins, de ceux et celles qui vivent à côté de nous! Des Catholiques, comme cette jeune fille sur les chemins de Compostelle, des Musulmans de nos cités, de nos voisins de quartiers, de nos collègues de travail...!

 

Si nous n’avons pour seule réponse que de les inviter à l’église où nous allons, nous verrons bien peu de résultats ! Ce n’est pas au monde à entrer dans nos assemblées pour entendre le pasteur prêcher et éventuellement être sauvés; c’est à l’inverse à chaque croyant de sortir dans les rues, les places publiques, les lieux de travail, les hôpitaux, les prisons, les centres de retraites... là où vivent nos concitoyens, pour les y rencontrer dans leurs besoins ! 

 

Trop longtemps, nous avons cantonné à tort, le témoignage chrétien à ce qui se passe dans nos assemblées. Il est temps de nous souvenir de ces paroles de Christ :   

 

«Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.»  

Matthieu 5:13-16



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

14 commentaires