Stressée, moi ? Jamais !

Stressée, moi ? Jamais !

Ce jour-là, nous venions de passer un bel après-midi chez des amis à environ 30 minutes de chez nous, dans la grande banlieue parisienne. J'étais partie avec mes deux fillettes âgées de 7 et 3 ans. Nous roulions tranquillement sur le chemin du retour. Arrivées sur une quatre voies nous avons soudain vu un immense bouchon se former en sens inverse. Alors que la nuit commençait à tomber, une belle guirlande de lumières blanches arrivait au pas en face de nous, je le faisais remarquer fièrement à mes filles en continuant allégrement ma route. Les parisiens rentraient d'un WE prolongé à la campagne et devaient commencer à stresser dans leurs voitures ! Qu'il était bon de rouler sans encombre dans la bonne direction !

On avalait les kilomètres. Mais quelque chose a commencé à m'inquiéter, nous entrions dans un village que je ne me souvenais pas avoir traversé à l'aller. Je continuais mon chemin un peu moins assurée et réalisais quelques virages plus loin que ce que je craignais était arrivé : j'avais bel et bien loupé ma sortie ! Bon gré, mal gré, il me fallait continuer ma route jusqu'à la prochaine bifurcation où je pourrai effectuer un demi tour sans danger. La vue du bouchon en face de moi ne me faisait plus tellement rire !

Et voilà, on y était, j'avais toujours la guirlande illuminée de milles feux devant moi, mais les feux avaient changés de couleur, ils étaient rouges cette fois et la voiture n'avançait pratiquement plus !
Pas à pas on a avancé de quelques mètres, je commençais à bouillir à l'intérieur, vexée de mon inattention passée... mais je n'allais pas me laisser prendre au piège ! Je décidais d'emprunter la première bifurcation sur ma droite et comptais bien récupérer mon chemin.

Me voici engagée sur une petite route de campagne, la nuit est noire, nous sommes seules, je me sent totalement perdue, je ne sais plus où est mon chemin... paniquée, je pousse un grand cri !
Mais non je ne suis pas stressée ! ! ! D'ailleurs nous avons fini par retrouver notre route et notre maison !

Le lendemain ma fille de 7 ans me ramène un dessin de l'école : une voiture prend presque toute la place, le fond est noir, les phares éclairent la nuit, on voit une personne au volant et deux enfants à l'arrière. Une bulle part de la fenêtre avant dans lequel on voit ces quelques lettres : AAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH ! ! !

Ma fille a 20 ans maintenant et il lui arrive encore de me dire assez régulièrement : « Maman arrête de stresser !».

Je n'aime pas qu'on me dise cela, je ne stresse jamais, moi, et vous ?

Peut-être devrais-je l'écouter parfois, faire attention à ma route, à mon emploi du temps avant qu'il ne déborde. Peut-être devrais-je plus souvent me poser cette question : quelle est la trace que laisse mon comportement dans la vie de mon prochain ? Si moi je ne suis pas forcément consciente de mon stress, les autres, eux, en pâtissent pourtant parfois ! Peut-être devrais-je méditer plus souvent ces sentences prononcées par des sages et des rois d'autrefois :
"Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité !" Psaumes 139:24

                                                                  en partenariat avec : ww.famillejetaime.com


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • DOLAM Il y a 3 années, 4 mois

    Amennnn.! Besoin de Ton aide,Seigneur..,O secours dans ce domaine! Il y a ces stress panique,oppressante,paralysant..tant les pressions environnantes sont si fortes.?.! O secours,Seigneur..aide.moi..! Aide.nous.?...comment faire?..être..?...a force,et a force.?..Envoie le doux secours de Ta tendre main en nos extrêmes faiblesses,Seigneur..amen.,amen..
  • esperancenicole Il y a 3 années, 9 mois

    Mon Dieu pour moi ma vie est stress..le travail, les études de mes enfants,mes relations etc aides moi Seigneur à lâcher prise et te laisser me guider car Tu me le dis "fais moi confiance même dans la tempête tu me berces" je t'adore Seigneur
  • anik Il y a 9 années, 2 mois

    Effectivement pouvoir lever le pied, ne plus se stresser pour le travail, l'argent, le logement, les enfants, une douce utopie ? J'espère que j'y arriverai un jour avec la grâce de Dieu.