Surfer sur la vie quand c'est très mal parti

Je pratique le snowboard l’hiver et le surf l’été, principalement sur les plages de Hawaii. Je suis né au Québec … J’ai toujours cru en Dieu mais je détestais la religion. A l’âge de deux ans, mes parents ont divorcé. Je restais seul chez mon père qui passait tout son temps à boire dehors avec ses amis… Je ne me sentais pas aimé.

Rebel, à 16 ans, j’ai été renvoyé de l’école. Mon père est mort la même semaine… J’ai pris la décision de ne pas aller chez ma mère et pendant deux ans, j’ai dormi dehors, dans les rues, mangeant les restes des poubelles, buvant de l’alcool et me droguant. Je dealais et cambriolais les maisons, ou volais dans les magasins pour obtenir de l’argent… me battant dans les rues. Je me suis retrouvé plusieurs fois en prison… Ma copine m’a quitté. J’étais écoeuré de la vie. A 19 ans, j’ai fait une tentative de suicide.

L’argent, les filles, les premières pages des magazines
Ma mère m’a retrouvé et, voyant dans quel état j’étais, m’a payé un billet d’avion pour que j’aille voir mon frère sur la côte ouest du Canada. Je suis tombé amoureux des montagnes. Je passais tout mon temps à faire du surf des neiges l’hiver et du surf l’été sur l’océan. Au bout de sept ans, j’ai eu des soutiens publicitaires, j’étais devenu un professionnel de la glisse… J’avais tout : la liberté, l’argent, les filles, les voyages, ma photo dans les revues spécialisées… J’habitais dans un des endroits les plus agréables du monde, néanmoins je ressentais toujours un vide en moi.

Le défi
Mon frère, devenu chrétien, me parlait souvent de sa foi. Un jour, j’ai alors dit « Jésus, si tu es vivant, aide-moi à oublier mon passé. Change mon cœur et remplis-moi de ton amour. » En un instant je me suis retrouvé à pleurer. Dieu guérissait mon cœur ! Dieu était vraiment là, bien réel.


La première chose que j’ai faite fut d’acheter une Bible. Auparavant je détestais la lecture mais là, j’étais comme affamé de lire la Bible. Pendant toutes ces années, j’ai essayé de satisfaire mes désirs, ne me rendant pas compte que je cherchais à obtenir une identité aux yeux des hommes, mais je vivais loin de Dieu. J’ai réalisé que même avec tout l’argent, les plus belles femmes, la popularité, ces choses n’arrivaient pas à satisfaire ma vie.

Paul



Romains 5 : 5
Romains 15 : 13

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

9 commentaires
  • tijay300 Il y a 8 années, 5 mois

    Bonjour Paul, Magnifique témoignage, et qui sonne de manière particulière pour moi... Y'aurait-il possibilité d'un échange en privé ? Merci d'avance...
  • daniellesmel Il y a 9 années, 9 mois

    Bonjour,yesshecan.Ce que j'ai à te dire c'est que la bible dit: Crois au seigneur Jésus et tu seras sauvé toi et ta famille.Cette parole s'est accomplit pour Rahab(josué 6:22-25), Loth(genèse 19:1-16), Corneille(actes10).Tant et aussi longtemps que tu garde les yeux fixés sur le seigneur et que tu lui fait confiance lui même agira.Crois-tu que le seigneur ne voit pas ce qui se passe ? ou bien préfère-t-il que tes parents se disputent ? Je ne crois pas. Tu lui a déjà confié ton problème aies donc confiance en lui et laisse le agire. Ce n'est ni par ta force ,ni par ton intelligence, ni par tes soucis,ni par tes pleurs, mais c'est par le Saint Esprit.De ton côté, cherche d'avantage à t'approcher de lui et à mieux le connaitre par la prière et l'étude de la parole de Dieu(josué1 :8) ne laisse pas le diable venir semer le doute en toi. Dès que les vois se disputer,entre dans ta chambre et remercie le seigneur parce c'est la dernière dispute et tu y crois fermement. Puis tu sors en chantant des cantiques pour remercier Dieu parce que ce tu vois ne vas pas te faire douter de ta prière. Engages-toi égalmement dans le service de Dieu ne reste pas sans rien faire pour Dieu. Que le Saint Esprit te fortifie dans cette épreuve SHALOM
  • Pearlyshana Il y a 9 années, 9 mois

    Rien à dire; si ce n'est que la Bonté de Dieu me dépasse!
  • Afficher tous les 9 commentaires