7 conseils utiles pour parents imparfaits

7 conseils utiles pour parents imparfaits

Après la fête, ils prirent le chemin du retour, mais Jésus, leur fils, resta à Jérusalem sans que ses parents l'aient remarqué. Luc 2.43 

Quoi ? Mais qui sont ces parents indignes qui oublient leur fils ? Ne pouvaient-ils pas vérifier plus tôt que leur enfant faisait bien partie du voyage ?  Beaucoup s'offusqueraient aujourd'hui d'une telle négligence parentale !

Pourtant ces parents, ce sont Joseph et Marie, un homme et une femme que Dieu avait choisis pour élever et prendre soin de Jésus enfant. Un homme et une femme pieux, craignant Dieu et respectant la Loi. Un homme et une femme sur lesquels le Seigneur pouvait compter.

Toutefois, tout comme nous aujourd'hui, Joseph et Marie n'étaient pas des parents parfaits.

Dans la vie de tous les jours, la vraie vie, force est de constater que nous les parents, nous ne sommes pas toujours au top ! Une promesse non tenue ("Maman, tu m'avais promis !"), des injures qui sortent au volant ("Maman !!!! Tu as dit des gros mots !"), une punition pas toujours juste ou trop sévère, un manque d'attention ("Maman, tu m'écoutes ou quoi ?"), une prise de tête avec son ado.... la liste de nos manquements peut être parfois longue...

Alors que faire quand on s'est loupé ?

  • Demandons pardon à notre enfant. Faisons preuve d'humilité et reconnaissons simplement nos torts. "Je te demande pardon pour ces paroles que je t'ai dites, pardon de m'être énervé(e), pardon de t'avoir blessé(e)." Notre enfant sera certainement touché par notre démarche et il sera encouragé à faire de même quand il lui arrivera de blesser autrui.

  • Ne nous jetons pas la pierre. Nous apprenons à être parents sur le terrain. Aucun mode d'emploi ne nous est livré à la maternité. De plus, nous avons souvent tendance à ne regarder que nos travers. N'oublions pas les 1001 bonnes choses que nous faisons d'habitude : écouter nos enfants, prendre soin d'eux, les nourrir, jouer avec eux, prier pour eux ... Malgré nos imperfections, sachons nous aimer pour mieux aimer encore nos enfants ! Tu aimeras ton prochain comme toi-même. (Marc 12.31)

  • Aucun être humain sur terre n’est pleinement patient et maître de lui-même, nous ferons donc encore des erreurs.  Le tout est d'apprendre de celles-ci et de ne pas les reproduire. Nos "écarts de conduite" sont des opportunités pour changer ! Laissons le Saint-Esprit travailler nos cœurs, et nous façonner à la ressemblance de Jésus ! (Galates 5.22)

  • Puisons dans la grâce de Dieu. Le Seigneur est celui qui peut renouveler notre amour, notre patience et un esprit bien disposé. Ma puissance s'accomplit dans ta faiblesse. (2 Corinthiens 12.9)

  • Comptons sur la présence et l'aide de Dieu. Nous avons besoin de prendre conscience que le Seigneur est là à tout moment ! Il est disponible pour nous secourir, quelque soit la crise à la maison. Lorsqu'on sent qu'on s'énerve, qu'on perd patience, arrêtons-nous quelques secondes pour retrouver notre calme, respirons un bon coup et tournons-nous vers lui immédiatement. Il entendra notre cri intérieur : "Au secours, Jésus, j'ai besoin de toi MAINTENANT ! "

- Le Seigneur est celui qui connaît le mieux le cœur de notre enfant et il est notre partenaire d'éducation. Aussi, il désire nous soutenir dans notre responsabilité de parent.

Prenons un temps au calme dans sa présence et posons-lui cette question : "Seigneur, que veux-tu me dire sur mon enfant ?" Écrivons ce que nous avons reçu et appliquons-le simplement.
  • Sachons demander conseil à d'autres parents expérimentés ou de l'aide à des professionnels. Lisons des ressources - livres et articles - d'auteurs chrétiens sur la parentalité. Nous y découvrirons sans doute des clés et de judicieux conseils.

Retrouvez Sylvie sur son blog et sur sa chaîne Youtube
Vous y serez encouragé(e) et inspiré(e) !
lescarnetsdesylvie.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
11 commentaires
  • FabienneBhl Il y a 9 mois, 3 semaines

    Amen
  • Fabienne Il y a 11 mois, 1 semaine

    Oui certes..... Mais aujourd'hui je suis découragée déprimée..... Mes enfants vont mal... Ma fille 26 ans toujours pas de travail avec des TOCs que le Seigneur ne guérit pas.... Un grand toujours parti faire ses études à l'étranger rentré une semaine en avril par déprime.... (il en fait trop je pense !).... Le dernier qui devrait être en stage à l'heure actuelle et qui n'en a pas trouvé malgré mes prières et moi qui n'ai plus envie de rien... Plus envie de me lever de me laver.... La vie bof.... Plus de courage.... Hésitant à prendre des antidépresseurs à cause des effets secondaires.... Demandant à Dieu sa direction mais je suppose que je suis tellement mauvaise et rebelle que son ciel m'est fermé... Je n'ai plus envie de lire quoi que ce soit... Prier çà ne donne rien de positif pas de paix pas de joie alors franchement.... Que reste t'il ?!
    • DGV Il y a 9 mois, 3 semaines

      Ce verset va vous faire du bien. Ayez juste confiance en Jésus Christ il n'abandonne jamais.
    • DGV Il y a 9 mois, 3 semaines

      Bonjour Fabienne. Je comprends ce que vous traversez. Je vous propose de lire Zakaria 4: 6-7
    • DGV Il y a 9 mois, 3 semaines

      Bonjour Fabienne. Je comprends ce que vous traversez. Je vous propose de lire Zakaria 4: 6-7
    • DGV Il y a 9 mois, 3 semaines

      Bonjour Fabienne. Je comprends ce que vous traversez. Je vous propose de lire Zakaria 4: 6-7
    • Flora Il y a 9 mois, 3 semaines

      Vous savez, parfois l'humilité c'est de lâcher prise et de ce dire que Dieu est au contrôle. Il ne donne jamais d'épreuve trop difficile à ses enfants, mais il nous faut laisser Dieu prendre le contrôle de ce qui ne dépend pas de nous en plaçant ce sujet dans la prière. De mes 5 frères et soeurs j'étais la plus décalée, la plus niaise, et celle qui méritait plus l'enfer (si je me fie aux paroles de mes parents) Mais je peux vous dire que je suis tout le contraire de cela en Christ !
    • jeannine Il y a 11 mois, 1 semaine

      Bonjour ma chère soeur , ton message me fait mal au coeur. Comme je te comprend ! Je suis passée moi aussi par de la dépression. Et tout ce que tu ressens , je l ai ressenti. Dieu n est pas loin , Il a promis qu Il ne nous abandonnera JAMAIS. Essaye ma chère Fabienne , de remplacer tes pensées négatives par une promesse de Dieu. Lorsque j étais pleine d angoisses, de pensées qui tournaient sans cesse dans la tête, je me suis accrochée à un verset où 2. Les seuls que j' avais retenus, n arrivant plus à lire ma bible. Peu à peu , l étau dans lequel j étais s est desserre. Et n oublie pas "le malheur atteint souvent le juste mais Dieu l en délivre toujours" Je t embrasse bien fort ma chère soeur . Que Dieu te fortifie et te bénisse richement
    • Fabienne Il y a 11 mois, 1 semaine

      Suis-je la seule à connaître cela !?
  • rozange Il y a 11 mois, 1 semaine

    Pourtant ces parents, ce sont Joseph et Marie, un homme et une femme que Dieu avait choisis pour élever et prendre soin de Jésus enfant. Un homme et une femme pieux, craignant Dieu et respectant la Loi. Un homme et une femme sur lesquels le Seigneur pouvait compter. Demandons pardon à notre enfant. Faisons preuve d'humilité et reconnaissons simplement nos torts. "Je te demande pardon pour ces paroles que je t'ai dites, pardon de m'être énervé(e), pardon de t'avoir blessé(e)." Notre enfant sera certainement touché par notre démarche et il sera encouragé à faire de même quand il lui arrivera de blesser autrui. Prenons un temps au calme dans sa présence et posons-lui cette question : "Seigneur, que veux-tu me dire sur mon enfant ?" Écrivons ce que nous avons reçu et appliquons-le simplement. Sachons demander conseil à d'autres parents expérimentés ou de l'aide à des professionnels. Lisons des ressources - livres et articles - d'auteurs chrétiens sur la parentalité. Nous y découvrirons sans doute des clés et de judicieux conseils amen!!!!!!!!!!!!!!!
  • SabineFleur Il y a 2 années, 12 mois

    Merci pour cette exhortation