Un seul chemin mène à la liberté : la vérité

Un seul chemin mène à la liberté : la vérité

Notre pays revendique être un modèle de démocratie, de liberté et des droits de l’homme. La révolution de 1789 n’était rien de plus qu’un cri d’un peuple opprimé par les injustices de tous genres, exigeant l’égalité de tous, la considération et la liberté de chaque vie.

Des siècles après ces événements, ce cri universel résonne encore dans les cœurs des peuples. Depuis les quartiers chics du 16ème Arrondissement de Paris jusqu’aux faubourgs de nos banlieues désespérés.
Partout dans le monde, on entend parler ici et là, des luttes, des combats menés au nom de la liberté.

LIBERTE ! Combien de vies sacrifiées, des destins brisés, et des silences imposés en ton nom ? Qui es-tu, LIBERTE ? Rêve, Utopie, Réalité, Chimère, Idéal ?

Qui n’est pas libre, est forcément esclave. Pierre l’apôtre nous dit : "  … On est esclave de la chose qui nous a dominée… " 2Pierre 2, 19

Avant de réaliser cette notion à l’échelle des peuples, considérons-la d’abord à petite échelle. Une nation est composée des familles, une famille est composée des individus.

Pour avoir une nation libre, il faut des individus libres !

Cher lecteur (trice), qu’est ce qui triomphe de votre vie en ce moment ?
Est-ce l’argent, le prestige, la colère contre Dieu, le désir de détruire votre corps par des comportements abusifs (alimentaires, sexuels et autres) ?
Peut-être la réussite professionnelle, la vengeance sur des événements de votre vie, ou de votre histoire (colonisation, esclavage, dictature politique…) ?
Qu'est-ce qui domine sur vous ? Est-ce une vision idéaliste de votre couleur de peau, de votre culture ?

Bref, de qui êtes-vous esclave ?

Nous expérimentons quelques fois des situations où nous quittons une domination pour une autre: se libérer de la cigarette pour dépendre du patch de nicotine, de l’esclavage de la cocaïne à la dépendance de la méthadone, du refus de l’autorité aux liens de la colère et de la rébellion…

La liberté n’est ni une forme d’esclavage, ni une semi-liberté.

Jésus déclare : " Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera de vous des hommes libres. " Jean 8,32
Ce type de liberté vient par la seule et unique voie de la VERITE !
Et puisque tout ce qui brille n’est pas de l’or, Jésus nous certifie : " je suis le chemin, la vérité et la vie ".

En effet, lorsque la haine ne triomphe pas de moi, je peux aimer mes ennemis.
Quand les mensonges ingénieux au sujet des évidences de la vie ne triomphent pas de moi, je peux croire à un Dieu Créateur.
Lorsqu’après une rencontre personnelle avec Jésus, ma vie est restaurée, je peux me déclarer libre de tous préjugés.

Seigneur, aide-moi à accepter la pleine liberté que tu m’offres par ton sacrifice à la croix.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

5 commentaires