Une Croix Dressée

Une Croix Dressée

Pour tous ceux qui vivent en Asie du Sud Est, la saison autour de Pâques coïncide avec le début de la nouvelle année Bouddhiste.

D’une certaine façon, j’ai toujours pensé que cela devrait aussi être pour nous chrétiens, la marque de notre début d’année !

Je m’explique : Notre célébration principale devrait être celle de la semaine sainte. Pâques n’est pas à propos de lapins en chocolat ou d’oeufs à retrouver dans un jardin, déposés par des cloches venues de Rome... Pâques nous renvoie à la première Pâque Juive, à la sortie du peuple Hébreu d’Egypte. Pâques parle de l’Agneau de Dieu sacrifié pour le pardon de nos péchés et le salut de notre âme !

Oui, la croix est la plus grande victoire de Jésus parce qu’Il est ressuscité ! Le diable a cru avoir gagné quand Jésus remit Son esprit entre les mains du Père, mais la plus grande bataille de toutes fut remportée au moment de la mort de Jésus sur cette croix, parce que trois jours après, Il est ressuscité !

Grâce à cette victoire qui dépasse notre entendement, nous pouvons marcher en vainqueurs dans les pas de Jésus, notre Sauveur, notre modèle parfait.

Jésus est Dieu. Là encore, c’est un mystère plus grand que ce que notre intelligence ne peut comprendre, Il était pleinement Dieu s’incarnant sur terre, participant à la Trinité Divine avec le Père et le Saint-Esprit. Jésus a accepté d’être envoyé par son Père sur cette terre pour payer pour le rachat de nos péchés. Pour ce faire, Il a dû devenir complètement homme. Il est descendu sur la terre dans le corps d’un embryon.

Cependant, il n’est pas venu en tant que Dieu sur la terre, mais en tant qu’homme, parfaitement humain, comme nous.

Lorsqu’Il vécu son pèlerinage terrestre, il était homme “ fils de l’homme “ et non pas Dieu marchant sur la terre,

Cette pensée doit réjouir nos coeurs et nous donner de l’espoir parce que Jésus est la représentation parfaite de ce que peut produire la relation d’un homme réconcilié avec Dieu ici-bas.

Hébreux 4.15 : “Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.”

Bien sûr, les deux grandes différences entre Jésus et nous sont que nous sommes nés avec une nature pécheresse et que cela limite l’action du Saint-Esprit en nous.

Mais les miracles que Jésus opérait sur terre, Il les recevait en tant qu’homme. Nous sommes appelés à lui ressembler et à accomplir des choses encore plus grandes maintenant qu’Il a été glorifié et qu’Il est retourné auprès du Père, en tant que pleinement Dieu à nouveau.

Jean 14.12 : “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père ;”

Par la suite, le Saint-Esprit fut envoyé à son tour sur terre pour nous révéler Jésus glorifié.

Jean 7.39 : “Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.”

Lorsque Jésus fut victorieux et glorifié, le Saint-Esprit prit sa place à nos côtés, en tant que consolateur et révélateur de Jésus, le ressuscité ! Il prend ce qu’il voit en Jésus glorifié et nous le communique.

Tout a été accompli ! Jésus n’est plus sur la croix et toute la création soupire maintenant après son retour prochain. Il est ressuscité et glorifié !

Le livre de l’Apocalypse est la révélation de Jésus-Christ (Apocalypse 1.1), celui qui est vainqueur et en qui nous aussi sommes vainqueurs.

Apocalypse 1.13-16 : “... un fils d'homme, vêtu d'une longue robe, et ayant une ceinture d'or... Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil...”

Apocalypse 1.18 “Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort ; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.”

Satan et ses disciples tremblent en pensant à la croix et à la résurrection du Sauveur. Les anges et la création tressaillent de joie à la réalisation de cette victoire et nous qui sommes l’objet de cette grâce, laisserions passer cet évènement qui changea l’histoire de l’humanité à tout jamais, inaperçu au milieu de “vacances” et de “chocolat” ?

Proclamons avec force qu’Il est ressuscité et que la victoire est à Lui ! 

Oui, c’est une nouvelle année, une année de guérison, de liberté et de délivrance... Une année de grâce de la part de l’Eternel. (Esaïe 61.1-2)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

10 commentaires
  • mamanlion Il y a 3 mois

    Oui , Jésus est la représentation parfaite de ce que peut produire la relation d’un homme réconcilié avec Dieu ici-bas , ce qui veut dire que nous sommes appelés à lui ressembler et a accomplir d'aussi grandes choses que Lui sur cette terre ! Car les miracles que Jésus opérait sur terre, Il les recevait en tant qu’homme . Lui , Il servait , Son Dieu , et nous , que faisons nous ? Si nous marchons à sa suite nous accomplirons aussi de bonnes choses , en Son nom ! Pour Sa gloire !
  • Paul Delatour Il y a 7 mois, 3 semaines

    Amen!
  • domidom Il y a 7 mois, 3 semaines

    Et si Pâques nous le vivions chaque jour. Aucune e nous prières ne peut aller au ciel dans le nom de Jésus, car par Son sang nous sommes pardonnés, par Sa résurrection nous avons la possibilité de Le suivre. Oui c'est chaque jour, chaque pensée qui doit être en lien avec la Croix.
  • Afficher tous les 10 commentaires