Une définition du contentement

Une définition du contentement

Roger de Bussy Rabutin à Madame de Sévigné, le 23 mai 1667 :
"Quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a ".



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • Tibet Il y a 10 années, 10 mois

    AIMER, c' est avant tout, un choix par obéissance à notre Dieu. Les sentiments sont tellement fluctueux, vont, viennent... Cette merveilleuse expérience dans ma vie me démontre toujours et encore que ce choix m'ouvre les vannes des écluses des cieux, m'innondant des bons sentiments, sentiments d'amour intense inspirés par mon Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, et cela, même pour des personnes que je pensais ne plus pouvoir aimer. Gloire à Dieu!!