Une mauvaise farce

Une mauvaise farce Une mauvaise farce

Un soir, des plaisantins se laissèrent volontairement enfermer pour la nuit dans un grand magasin et firent une mauvaise farce : ils s’amusèrent à intervertir les étiquettes des prix. Par exemple, ils étiquetèrent de luxueux manteaux de vison « 2 euros » et de simples paquets de bonbons « 2000 euros »… Le lendemain matin, ce fut la panique générale. Les clients se ruèrent vers les caisses en agitant frénétiquement leurs achats sous le nez des caissières affolées !

Nous avons, nous aussi, affaire à un « mauvais plaisant » qui s’amuse à intervertir les étiquettes dans nos vies : Satan, notre ennemi juré. « Ne faites pas comme Esaü qui, pour un seul repas, a vendu son droit de fils aîné ! » (Hébreux 12.16), nous conseille le Seigneur.

Nous jugeons Esaü stupide d’avoir échangé un bien inestimable (son précieux droit d’aînesse) contre une peccadille (un simple repas !), mais ne sommes-nous pas souvent tentés de troquer ce qui est précieux contre des futilités sans importance ?

La Bible nous recommande de chercher d’abord le royaume de Dieu, de nous attacher aux choses invisibles, d’aimer le Seigneur de tout notre cœur, de nous amasser des trésors dans le ciel, d’être bons et serviables les uns envers les autres, etc. Notre société nous tient le discours inverse : « Éclate-toi… Après tout, on ne vit qu’une fois !... Profite de ta jeunesse. Fais-toi du bien. Achète-toi tout ce qui te fait plaisir. Amuse-toi. Adonne-toi à tes passions… » Nous pourrions prolonger la liste indéfiniment.

À l’inverse d’Esaü, Moïse « refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération » (Hébreux 11.24-26). Moïse a choisi les bonnes priorités, et son nom est resté illustre dans l’Histoire.

Quelques questions à me poser aujourd’hui

Quelles sont mes priorités ? Qu’est-ce qui tient la première place dans mon cœur et mes pensées ? N’ai-je pas « interverti les étiquettes » ? N’est-il pas grand temps de revenir à l’essentiel ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

1 commentaire