Une prière ambitieuse

Une prière ambitieuse Une prière ambitieuse

« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions »
Jacques 4.3

Dans les Évangiles, de nombreux parents viennent trouver Jésus pour qu’il guérisse, délivre… et même ressuscite leurs enfants en souffrance, et Jésus répond toujours. Nous le voyons constamment bénir des enfants en réponse aux supplications de leurs parents.

Toutefois, une requête tranche sur les autres – celle de la mère de Jacques et de Jean :

« Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. »
Matthieu 20.21

En entendant cela, les autres disciples sont indignés… et nous aussi. « Elle ne manque pas d’air, celle-là ! » dirions-nous familièrement.

Mais récemment, je me suis demandé ce que cette drôle de requête avait à nous apprendre… Que demandons-nous pour nos enfants ? Évidemment, nous nous réjouissons qu’ils soient beaux et brillants (du moins si c’est le cas). Toutefois, que souhaitons-nous le plus pour eux ? Quand ils sont petits, nous les tenons dans nos bras, si touchants, si dépendants de nous pour toutes choses que nous veillons sans cesse à leur confort et à leur bien-être. Mais ensuite, ils grandissent. Chaque jour les détache un peu plus de nous, chaque année les rend plus autonomes, et il est bon et naturel qu’il en soit ainsi.

Nous ne pouvons plus les protéger de tout mal et de tout danger comme autrefois. Alors, nous prions… Examinons de plus près ce que nous demandons : qu’ils réussissent brillamment leurs études ? Qu’ils aient une belle situation, une jolie maison, etc. ? Évidemment, ces choses ont leur importance. Mais prions-nous surtout, selon le cœur de Dieu, pour qu’ils ressemblent de plus en plus au Seigneur, qu’ils l’aiment chaque jour davantage, qu’ils le servent et contribuent à l’avancement de son royaume ? Faisons-nous confiance au Seigneur pour leur faire emprunter la voie qu’il a choisie  pour eux ? Soupirons-nous et les présentons-nous à Dieu afin qu’ils ne s’écartent pas du chemin de la vie, ou qu’ils y retournent s’ils se sont égarés en cours de route ?

Ma prière de ce jour

Seigneur, apprends-moi à prier pour mes enfants selon ton cœur. Comme la mère de Moïse, je les  dépose sur le fleuve de ce monde, convaincue que tu vas les garder de tout mal et les attirer plus près de toi. Comme Job, j’intercède fidèlement pour chacun d’eux. Aide-moi à être un parent selon ton cœur et à faire une différence dans ma famille. Amen.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire