Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

A ceux qui sont blessés

A ceux qui sont blessés

A ceux qui sont blessés
Psaume 109.22

Introduction

- Nécessité de faire un diagnostic
- Mon message : pas solution pour raccourci, ni recette pour paresseux
- Mais analyse, pour la réflexion, compréhension de la blessure dans le cœur
- Ici, blessures et non pas les souffrances, les larmes de l'épreuve
- Quand problème de santé, devant médecin pour diagnostic
- Si blessure, avant tout intervention, soin : auscultation pour diagnostic
- Prendre du temps et laisser Dieu nous ausculter !

I  Les blessures de la vie

1. Elles sont inévitables

- Comme un postulat de départ, quelque chose d'immuable :
   "Dieu nous garde de tout, sauf des blessures"
- Nul être vivant n'y échappe
   Tout ce qui vit connaît une blessure : arbre, être vivant, chrétien !
   Si blessure : toi vivant, normal
   Partout où il y a quelqu'un : tôt ou tard, blessure
- [A*  Marlon Brando fuite dans cocon : île de Tetia'Roa, atoll du Pacifique. Petit ami de Cheyenne tué. Plus tard, suicide de Cheyenne]
- Intervention : Ça fait mal ce qu'on me fait : Réponse : logique
   Dans le monde, péché établi : H., rejet de l'amour divin a choisi le mal
   Quand c'est un chrétien, la nature charnelle, la chair agit (au lieu de l'Esprit)

2. Le cycle des blessures

- [A* Employé blessé par son chef. A la maison, blessera sa femme, qui blessera sa fille aînée, qui blessera le petit frère, qui blessera le… chien ! ]
- Vie : cycle et cercle de blessures
   [ A*  Enfant, ado, jeune, adulte : toujours avons blessé ou été blessés ]
   Au travail, école, maison, famille, couple, même Église
   Nous arrivons même à nous blesser nous-mêmes !

II   Les blessures de la main divine

1. Un Dieu qui me blesse

- [A*  Pasteur à son fils : Pourquoi papa te corrige-t-il ? Méchant ! ]
Proverbes 27.6
Blessures d'un ami… fidélité
Deutéronome 32.39 
Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, et qu'il n'y a pas de dieu près de moi. Je fais vivre et je fais mourir, je blesse et je guéris, et personne ne délivre de ma main.
Jérémie 30.12-15 
Ainsi parle l'Éternel : Ta blessure est grave, ta plaie est douloureuse. 13 Nul ne défend ta cause, pour bander ta plaie. Tu n'as ni remède, ni moyen de guérison. 14 Tous ceux qui t'aimaient t'oublient, aucun ne prend souci de toi. Car je t'ai frappée comme frappe un ennemi, je t'ai châtiée avec violence, à cause de la multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés. 15 Pourquoi te plaindre de ta blessure, de la douleur que cause ton mal ? C'est à cause de la multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés, que je t'ai fait souffrir ces choses.
- Ici, ce sont les blessures dues à orgueil, péché
   Ici : blessure de la discipline divine, correction paternelle !
- Toutes nos blessures : permises ou viennent de Dieu lui-même !

2. Le sarment dans la main du vigneron

Jean 15.1-2 
Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. 2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit.
- Cep, sarment, vigneron : chacun a un rapport aux blessures !
   Cep : blessure pour nous greffer !
   Sarment : blessure car subit la taille de la vigne
   Vigneron : celui qui blesse le sarment (après avoir blessé son Fils, le cep !)
- Verbe émonder évoque douleur pour le sarment
   Main du vigneron recherche le fruit : avec arrosoir (bénédiction), sécateur ?
. Trop de feuilles (apparences, extérieur, image de marque…)
. Branches taillées, gourmands : prennent la sève
. Sève pour le fruit
   Mal quand Dieu me blesse pour enlever quelque chose d'inutile, nuisible à mon ego, petite personne, caractère
   Toute croissance se fait dans l'effort, la douleur
. [ A*  Saint-Exupéry "Toute ascension est douloureuse. Toute mue, est souffrance"]

III Les leçons de mes blessures

1. Que révèlent-elles ?

Ésaïe 23.9      [ A l'orgueilleuse Tyr ]
C'est l'Eternel des armées qui a pris cette résolution, pour blesser l'orgueil de tout ce qui brille, pour humilier tous les grands de la terre.
- Le chrétien apprend à se connaître par ses propres réactions
- La blessure m'enseigne, me montre que :
   Les autres : méchants ? Non, je le sais déjà - pas un juste, même l'offensé
   Dieu m'abandonne ? Non, il est prêt à soigner mes blessures (divin Médecin)
   La leçon : la blessure me révèle qui je suis !
- Nombreuses blessures qui n'en sont pas
   Réaction de gamin vexé
   Notre susceptibilité qui est touchée, réaction : froissé, irrité, humilié…
   Le susceptible, jaloux, orgueilleux : tj blessé même par la bénédiction d'autrui
- Souvent, ce sont les blessures de notre orgueil nous font souffrir !
   Si contrecarré dans un projet ou un désir : provoque une blessure ?
   Conseil biblique et toi blessé : orgueil atteint !

2. Elles sont une nécessité vitale

- La preuve sera la réponse à la question :
   [A* "Voulons-nous être l'offensé ou l'offensant ?" Réponse : l'offensé. Donc, nous faisons le choix d'être blessé ! ]
- Le processus vital fonctionne avec la douleur, souffrance, mort !
   Œuvre des blessures : grandir, maturité, car débarrassent du superflu, inutile

3. Trois raisons essentielles à mes blessures, pour ma formation

- Mieux servir : plus tard facile de pleurer avec ceux qui pleurent
   Si as été blessé, tu peux dire à quelqu'un : Je comprends ta douleur
   A Phila, équipe pastorale : chaque pasteur blessé, rejeté, brisé…
- Apprendre à pardonner
   Comment pardonner si jamais offensé ?
- Pour ma protection : être gardé
   Aaron au peuple : Que l'Éternel te bénisse et te garde Nombres 6.24
   [ A*  Rees avec la femme qui voulait se suicider ]


Conclusion  

Je dois connaître ma blessure : origine, nature

- Alors je recevrai la guérison !
- Une préparation salutaire
- Du temps avec Dieu : méditer, chercher face de Dieu
- Puis nous verrons la guérison de nos blessures


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

2 commentaires
  • sereyrath Il y a 7 années, 9 mois

    Après avoir écouté votre message ce matin à mon réveil, j'étais encouragé pour rencontrer un frère au Seigneur, 61 ans, pour partager avec lui les quelques versets dans votre message; car ce frère a quitté notre assemblée chrétienne à cause de quelques problèmes avec 4 autres frères. Gloire au Seigneur et merci à vous, après cette rencontre, le frère en question a pris mon cellulaire pour appeler les 4 autres frères pour leur demander pardon et les rencontrer pour se réconcilier. Il m'a confirmé que demain dimanche au culte d'adoration à l'assemblée, il serait de retour parmi nous. J'en suis très content. Que l'Éternel, le seul vrai Dieu vivant, vous bénisse de toutes Ses bénédictions en Jésus Christ.
    • Sharmion Il y a 7 années, 2 mois

      Hello Rebecca, C'est un honneur d'écrire pour Lui et quelle cerise sur le gâteau si cela peut être utile. Merci et God Bless.
  • daniellelaure Il y a 10 années, 12 mois

    J'ai mis toutes mes blessures au pied de la Croix de Jésus mon Sauveur,Lui Seul a la victoire sur toutes ces blessures,j'ai la certitude de ma guérison,quand le Seigneur Donne,c'est définitif.Rejeter toutes pensées,qui peuvent me troubler,je m'appuie sur les paroles qui me disent que par Ses meurtrissures,nous sommes guéris.Merci Seigneur,ton Sacrifice n'est pas vain,ta rachetée,t'adore.Je remercie Dieu,de sa miséricorde,chercher sa Face est un délice à mon âme,et la paix pour mon esprit.C'est ma prière,amen.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...