2 parents en 1... le défi !

2 parents en 1... le défi !

(2ème partie)

Rappelez-vous, j'avais déjà simplifié quelque peu ma vie afin de gagner un peu de temps et d'énergie, et être plus « disponible » mes enfants.
Mais pour cela il faut aussi de la disponibilité « dans la tête » ! Comment calmer le stress de mon esprit, de mes pensées ?

Voici quelques pistes qui m'ont permis d'améliorer la situation :
  1. Souci administratif ou autre et que je ne peux pas résoudre aujourd'hui ? Je l'oublie jusqu'au moment opportun !
  2. Pensées minées par une préoccupation, une décision à prendre ? Je l'affronte, je fais le point en écrivant une liste avec les plus, les moins, les possibles..... et j’agis en prenant ma part de responsabilités.
Pour le reste, je fais « confiance » au Seigneur. Ma conscience est tranquille et apaisée !

       3.  Jour de grosse fatigue ? Pourtant je voulais encore faire ceci, ou cela.... vital aujourd'hui             même ? Non ? Alors je me permets de reporter à un autre moment ! Avec sagesse bien sûr !

ET SURTOUT : mon jour de « repos hebdomadaire » doit être vraiment une jour de repos !

- Avec les enfants nous «remplissons nos réservoirs émotionnels » : Dialogues, jeux, « faire et/ou être ensemble », et..... encouragements, consolations, rires, câlins sont de retour !
- Autant que possible, pas de tâches déplaisantes si elles ne sont pas indispensables : les priorités de la journée sont d'un autre ordre !
- Mes sources de paix et de joie, (à chacun les siennes), je les trouve pour ma part dans la louange à Dieu à pleins poumons avec mes frères et soeurs dans la foi : rencontres, partages de nouvelles, invitations à manger (en sachant faire simple !) discussions, ballades, détente, paroles d'encouragement données et/ou reçues...... pas de « montre en main » ce jour là !
Au contact des autres on recharge mutuellement nos « batteries ». C’est si bon de sentir que je compte pour quelqu'un ! Pour Dieu, pour ma famille, pour mes amis !

Bilan : mon esprit est en partie dégagé des inquiétudes pesantes et..... me voilà rechargée pour un bon moment !

Ne croyez pas que le stress et les « casse-tête » de ma vie ont disparu, non ! C'est la même vie, mais je la vis autrement.

J'ai appris à me confier à Dieu, à me confier aux autres, et parfois à demander de l'aide. Je vous en parle une autre fois.

A bientôt,

Laurence
                                                      en partenariat avec : www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
1 commentaire
  • makavella Il y a 14 années, 10 mois

    Je suis monoparentals, lage de ma plus vielle ,Vanessa qui est atteinte du Syndome de Rett.Jai eu 3 enfants et je me suis retrouver seul avec eux chaque fois a cause de relation malsaine.Jai 32ans, mon plus jeune a 6ans . Jai demander a Dieu de maider depuis la grossesse pour etre assez forte pour elever un autre enfant avec un papa partie.Ca fait seulement quelque mois que jai compris mes signes et en lisant ce messages ca ma fait voir que ma reponse est belle et bien le bon choix, dans ma vie! Je suis seul en corp mais jamais en amour! merci pour ces messages , sa fait du bien!