2. Pas étonnant...

2. Pas étonnant...
Suite de la série sur le thème "Entre Mars et Vénus" (no 2)

Pas étonnant qu'après que Dieu ait créé l'homme et la femme comme couronnement de Son œuvre créatrice, Il ne put s'empêcher de voir que... cela était très bon (cf. Gn 1.31) !... Il les avait faits à Son image (Gn 1.26), zakar (zaw-kawr') « mâle » et n@qebah (nek-ay-baw') « femelle » (Gn 1.27), l'un appelé à « pénétrer » et l'autre à « être pénétrée »... de sorte qu'ils puissent ainsi former « une seule chair », s'unir au plus intime de leurs êtres différents et devenir féconds dans leur amour réciproque, comme LUI l'est, souverainement créatif et fécond dans Son amour infini !

Pas étonnant qu'après les avoir bénis, Il leur disent : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre... (Gn 1.28) : Il a voulu qu'ils puissent poursuivre Son œuvre créatrice, Lui qui tout en étant UN est MULTIPLE !... Il a voulu qu'ils participent à Sa création en devenant avec Lui co-créateurs. Physiquement donc, Il les a fait différents et complémentaires, comme la main et le gant, chacun ayant la possibilité de « trouver chaussure à son pied » !...

Pas étonnant donc que lorsqu'Adam se réveilla de son sommeil (et combien il faut de temps parfois pour qu'un Marsien sorte du sien ! ?), il s'exclama en voyant celle que Dieu avait formée de sa côte : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! On l'appellera ‘ishshah (ish-shaw') femme parce qu'elle a été prise de ‘iysh (eesh) l'homme (Gn 2.23) !

Pas étonnant qu'entre Iysh et Ishshah se soit développé un tel bien-être d'être ensemble que tous deux nus, ils n'en avaient point honte (Gn 2.25) !...

Pas étonnant que chaque fois qu'un Iysh trouve sa Ishshah, il y ait ce si fort désir de rencontrer l'autre dans sa plus grande simplicité et... intimité ! Ayant prévu le coup, le Créateur...

À suivre...
3 commentaires
  • poupoussy Il y a 9 années, 2 mois

    Dieu, pardonnez nous d'avoir critiquer, de ne pas accepter tel qu'il ou elle est nos conjoints. Pardonnez nous d'avoir chercher tous les raisons pour quitter nos conjoints. Merci Dieu d'avoir ouvrir nos yeux et nos coeurs surtout, que nos conjoints nous méritent vraiment.
  • hommeprospere Il y a 9 années, 2 mois

    Dieu a tout fait pour un but bien précis, Merci seigneur parce que le hazard n'existe pas à tes yeux. Tu sais choisir et tu sais donner aussi, mais nous Hommes apprenons à bien garder aussi
  • Akigane Il y a 9 années, 2 mois

    Amen, Merci.