7. De la plénitude à la solitude (1ère partie)

7. De la plénitude à la solitude (1ère partie)
Suite de la série sur le thème "Entre Mars et Vénus"

Notre dernière chronique nous a permis de comprendre comment tout a basculé entre « Mars » et « Vénus » : suite à leur désobéissance à l’ordre de leur Créateur, ils se sont retrouvés en conflit l’un par rapport à l’autre. Maintenant regardons comment ils sont passés de la plénitude à la solitude.

Ils sont passés de la plénitude à la solitude, de la communion à la confusion, de la vie à la mort, situation qui prévaudra largement dans l’humanité jusqu’à ce que l’un et l’autre « naissent de nouveau », soient renouvelés dans leur intelligence et revêtent leur nature restaurée… en Jésus-Christ ! Nous verrons cela plus tard. D’ici là, considérons quelles ont été les conséquences de leur désobéissance.

“L’acte d’Adam est lourd de conséquences” a écrit Francis SHAEFFER ! ... par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et... ainsi la mort s’est étendue à tous les hommes parce que tous ont péché (Rm 12.5).

Sans s’attarder au sort de Satan ou du « serpent » à qui un écrasement final est annoncé à travers la postérité de la femme (cf. Gn 3.15; Ap 20.2-3), à savoir Jésus-Christ, voyons la déchéance qui s’est produite entre « Mars » et « Vénus » et leurs descendants :

- Déchéance dans l’humanité. Séparés de Dieu (Gn 3.22), source de Lumière et Vie, les hommes sont spirituellement morts dès leur naissance, confinés à la vie psychique (Jn 1.1-5), c’est-à-dire, à la vie de leur âme enténébrée (cf. Jr 17.5-9), contraints à vivre en tâtonnant comme des aveugles de naissance !
- Déchéance dans le couple. C’est la désunion et l’accusation : au lieu de reconnaître la responsabilité de leurs actes, lui accuse et Dieu et la femme : La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé, elle blâme le « serpent » : Le serpent m’a séduite, et j’en ai mangé (Gn 3.12-13). C’est mal parti pour un couple créé pour vivre en harmonie entre eux et avec leur Créateur ! Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde (Pr 28.13). On ne peut qu’imaginer ce qui serait arrivé si Adam et Ève avait eu une réaction plus honnête et responsable !... Leur désobéissance va entraîner les couples à venir dans une spirale descendante de désunion et de confusion.
- Déchéance dans la famille. Rapidement la jalousie et la haine s’installent entre leurs enfants : L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu. Et l’Éternel dit à Caïn : Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu ? Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi : mais toi, domine sur lui. Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua (Gn 4.4-8). Au lieu de gérer sagement ses émotions en réfléchissant à ce que Dieu pouvait avoir à lui apprendre à travers cette situation, Caïn irrité tue son propre frère ! Il aurait mieux fait d’échanger quelques légumes avec Abel contre un agneau qu’il aurait pu offrir à Dieu, ayant découvert que c’est CE genre d’offrande qu’Il agrée !...



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • yaya67 Il y a 9 années, 1 mois

    Y a t'il un modérateur dans le coin ? Serait il possible que les messages de cet homme soit placé ailleurs que chez les célibataires ? parce que je ne vois pas trop le rapport... merci !
  • tempete Il y a 9 années, 1 mois

    Très bon texte, mais je ne vois en quoi cela encourage les personnes célibataires ??????