Aimer et être aimé

Aimer et être aimé

L'Amour est quelque chose d’extrêmement contagieux. Mais c'est également un élément indispensable et une conséquence de la vie chrétienne. L'Amour est la base de la communion fraternelle.

« Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour. L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. »
1 Jean 4.7-11

L'homme, lorsqu'il est livré à lui même, est en dérive permanente. Mais gloire à Dieu, Jésus-Christ s'est fait chair pour nous montrer le chemin, pour nous enseigner ce que l'on doit savoir. Lorsque l'on regarde bien dans la Bible la façon dont le Seigneur se comportait, vivait, communiquait, … Cet amour puissant est frappant.
Il veut que nous fassions la même chose, partout où nous nous trouvons, nous devons respirer l'Amour de Christ (1 Jean 2.6). Il a donné sa vie pour nous en mourant dans d'atroces souffrances, juste parce qu'il nous aime d'un profond et puissant Amour.

Que ce soit dans notre famille, dans l'Eglise, et même dans la vie professionnelle, nous devons porter les fruits de l'amour. Cet amour que nous porterons à nos enfants, notre conjoint, nos collègues de bureau, notre patron, nos parents, etc…, aura de grandes conséquences dans nos relations avec eux. Je dirai même que c'est tout ce qui fera la différence. Un amour à toute épreuve portera la personne qui se trouve en face de vous à chercher d'où cela vient, et ainsi vous pourrez lui parler du Seigneur. C'est également la clé de l'éducation des enfants, votre amour apportera de la crédibilité à l'éducation que vous voudrez leur donner.

« Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité. »
1 Corinthiens 13.13

Aimer c'est la clé d'une relation qui dure, c'est la base d'un foyer qui tient debout. Si un membre d'une famille se sent aimé, il trouvera sa place parmi les siens. L'amour des parents portera l'enfant à leur faire confiance et à les aimer en retour.

Il y a aujourd'hui trop de famille déchirées, trop de couples qui ne se supportent plus, trop d'enfants qui n'obéissent plus et se détachent de leurs parents. C'est tragique. Dieu désire nous voir unis et nous aimer les uns les autres.

Aimons et nous serons aimés, aimons et nous glorifierons le Seigneur, aimons et nous annoncerons le royaume de Dieu...



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • mercy4all Il y a 2 années, 5 mois

    Dieu est Grand! Depuis 2014, j'ai une amie qui est bien plus jeune que moi et qui m'aime comme si j'étais sa mère. Dimanche, elle m'a emmenée aux urgences. Lundi elle est venue me chercher pour me cajoler chez elle, en famille. Elle m'a donné des soins de 1e classe, et pourtant, elle n'est pas chrétienne mais elle n'est pas insensible á Sa Parole. Je loue Le Seigneur pour ma jeune amie.
  • mercy4all Il y a 2 années, 5 mois

    Cela s'est passé en fin 2015, chez un docteur, une dame s'est empressée de me parler et de me donner son numéro de téléphone. J'étais contente que j'allais pouvoir rendre visite á quelqu'un qui vit dans dans la solitude. Cela a bien dure toute l'année 2016. Je lui apportais des repas que j'achetais, je lui apportais des fruits et des boissons. Je n'ai jamais accepté un penny. Elle m'envoyait des messages de temps á autre. Un jour, j'ai changé mes habitudes en me présentant chez elle vers 04:00 P.M. Normalement, je frappais á la porte et je la poussais pour y rentrer car elle restait ouverte. Sauf que ce jour, la porte était fermée. Je suis donc repartie chez moi, et depuis je n'ai jamais reçu un message "Que devenez-vous? Comme j'ai des caregivers maintenant, je ferme la porte á clé, rien de rien? J'ai compris que cette personne n'est pas intéressée par mes visites. Je n'ai pas eu de peine car Dieu est mon Témoin que ce que j'ai fait pour elle, je l'ai fait par amour. Le problème de la société où je me trouve, l'individualisme a pris le dessus.
  • caramelbabelut Il y a 2 années, 11 mois

    lamour nous fais sentir accepter , dans les taches quotidiennes en tant que maman des petites attention comme prepare un petit dej ou un gouter special , un mot gentil , notre papa est doux et tendre , noublie pas les bisous de matin et du soir pour les petits ces tres important , les actes parle plus que des mots
  • Afficher tous les 9 commentaires