Des héros trop parfaits

Des héros trop parfaits

Avez-vous déjà entendu parler de Suzanne Wesley, la mère des deux éminents revivalistes Charles et John Wesley ? Quant à moi, j’ai souvent lu que cette admirable femme n’avait pas moins de dix-neuf enfants, et que chaque semaine, elle s’entretenait en privé pendant une heure avec chacun d’eux pour lui parler de son âme ! 

« Quelle femme incroyable », me disais-je, en me demandant comment elle parvenait à jongler entre la lessive, les repas, l’éducation et ces longs « entretiens privés » ! Avait-elle seulement le temps de dormir la nuit ? 

Et puis un jour, en lisant sa biographie, j’ai découvert avec stupéfaction que la moitié de ses enfants étaient morts en bas-âge (à l’époque, hélas, c’était monnaie courante…), au point que certains d’entre eux n’avaient même pas reçu de prénom… J’ai aussi appris que Mme Wesley, malgré son modeste statut de femme de pasteur, avait plusieurs domestiques qui se chargeaient des tâches ménagères du foyer !

Cette éminente chrétienne n’en reste pas moins exemplaire, mais pourquoi amplifier les faits au point de nous donner l’impression qu’elle était « surhumaine » ? Cela n’est-il pas décourageant pour nous ?

La Bible, heureusement, n’est pas ainsi. Elle nous précise par exemple qu’Élie « était un homme de la même nature que nous » (Jacques 5.17). Comme nous, il avait ses faiblesses, que les Écritures nous montrent clairement. Cela rend ses merveilleuses victoires encore plus belles, et ainsi, nous en attribuons toute la gloire au Seigneur et non à lui. 

Mis à part notre Seigneur Jésus-Christ, tous les héros bibliques, même les plus éminents, avaient leurs failles et leurs limites, tout comme nous. Cela nous aide à ne pas nous démoraliser, et aussi à ne pas nous effondrer quand une « star chrétienne » actuelle, que nous admirons, tombe et fait scandale. Elle n’est qu’un être humain faillible ! Au lieu de nous démoraliser ou de la pointer du doigt, nous devons plutôt veiller sur nous-mêmes, car nous sommes tous fragiles.

Que nos yeux restent sans cesse fixés sur notre grand Dieu, et qu’à lui revienne toute la gloire !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • Crescence Il y a 2 semaines, 2 jours

    Sachons que nous sommes des êtres humains faillibles ! Au lieu de nous démoraliser ou de se pointer du doigt, nous devons plutôt veiller sur nous-mêmes, car nous sommes tous fragiles et prier les uns les autres.
  • FabienneBhl Il y a 2 semaines, 3 jours

    Oui bien sûr que nous sommes fragiles nous ne sommes à l'abri de rien.....je l'ai expérimenté hélas que celui qui est debout prenne garde de tomber ou ne jamais dire :"fontaine je ne boirai pas de ton eau".... aujourd'hui j'essaie de ne plus juger personne car franchement on n'a rien de plus ni de moins que les autres sauf notre Dieu et Sauveur qui nous aime nous aide nous encourage nous dirige sur la bonne voie nous corrige quand il le faut....merci de faire partie de Ma vie Seigneur merci d'être notre raison de vivre....
  • rozange Il y a 2 semaines, 3 jours

    Mis à part notre Seigneur Jésus-Christ, tous les héros bibliques, même les plus éminents, avaient leurs failles et leurs limites, tout comme nous. Cela nous aide à ne pas nous démoraliser, et aussi à ne pas nous effondrer quand une « star chrétienne » actuelle, que nous admirons, tombe et fait scandale. Elle n’est qu’un être humain faillible ! Au lieu de nous démoraliser ou de la pointer du doigt, nous devons plutôt veiller sur nous-mêmes, car nous sommes tous fragiles.Que nos yeux restent sans cesse fixés sur notre grand Dieu, et qu’à lui revienne toute la gloire !Amen
  • Afficher tous les 4 commentaires