Avenir?

Avenir?

On ne sait jamais ce qui peut arriver…

Vraiment ? Nous avons tous une histoire. Notre éducation, nos expériences positives ou négatives marquent notre caractère. Nous vivons dans une société où des informations anxiogènes nous percutent en continu. L’avenir peut apparaître de plus en plus menaçant.

Solutions…

S’isoler ? Fuir ? Prendre du recul est bénéfique mais il est illusoire de chercher une île déserte, ou s’abandonner à l’alcool et aux addictions.

D’autres diront naïvement « Y’a qu’à croire, rien n’arrivera ».

Notre société cherche à se prémunir contre les aléas du futur en développant des prévisions plus ou moins fiables : météorologie, sondages électoraux, prévisions de croissance, horoscope et même prophéties en tous genres dont regorge internet.

N’oublions pas les assurances toujours à l’affût de nouveaux contrats.

Et si, en tant que chrétiens, on bénéficiait d’une assurance supplémentaire ?

« Oui, j'en ai l'assurance: ni la mort ni la vie (…) ni le présent ni l'avenir, ni les puissances  (…) ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus Christ, notre Seigneur» Romains 8.38-39

Concrètement

Cette assurance est basée sur Dieu.

1. Dieu est amour : 1 Jean 4.16.

2. Dieu fait de nous ses enfants et héritiers : Galates 4.4-7.

3. Dieu est Tout-Puissant et voit tout : Psaume 33.13-22.

4. Dieu est déjà dans l’avenir : Hébreux 13.8.

Nous pouvons avoir confiance en notre Père céleste qui ne nous demandera pas de nous asseoir sur une branche pour la scier ensuite. Notre statut d’enfant de Dieu est offert par grâce et ne va pas nous être retiré. Dieu s’intéresse à nous, non pour nous accuser mais pour nous accompagner même dans les jours d’épreuve et de famine. S’il est déjà dans l’avenir, il sait ce qu’il doit faire et nous confie l’ « aujourd’hui ».

Aujourd’hui

Faisons notre part, sachant que le travail de ce jour aura des conséquences pour demain. Confiance ne rime pas avec paresse. « Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus ! » 2 Thessaloniciens 3.10.

Notre part, pas celle d’autrui. Faisons-nous à la place des autres pour aider Dieu afin d’être sûrs que ça marche ? Leaders, parents, attention !

Identifions les pensées de « M » comme Mensonge, Mauvais scénario, Mort, Manque, Malheur… Arrêtons d’imaginer le pire à venir. Face à ces pensées, Jésus déclare que la vérité nous rendra libres (Jean 8.31-32). La vérité est ce que nous dit la Bible - pas nos sentiments - sur Dieu et nous-mêmes.

Saisissons les promesses, appliquons la vérité à nos situations, faisons-la primer sur nos appréhensions.

Développer notre confiance face à l’avenir est l’apprentissage de toute une vie et le projet de Dieu pour chacun de nous.

« Car ce n'est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de maîtrise de soi. » 2 Timothée 1.7

Alors courage ! Nous ne sommes pas seuls.

 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires