AYEZ FOI EN LA PAROLE DE JESUS

AYEZ FOI EN LA PAROLE DE JESUS
Luc 7/1 à 10
Pourquoi Jésus admire-t-il la Foi du centurion ?
Pourquoi le propose-t-il en exemple à Israël ?

Parce que le centurion croit que Jésus a le pouvoir divin de la Parole Créatrice et parce qu’il possède lui-même la confiance nécessaire pour que cette Parole Créatrice produise son effet.

« Dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri ».

Jésus l’admire parce qu’il a enfin rencontré un homme qui marche dans le chemin de la Révélation.
Pour comprendre toute l’admiration de Jésus il faut se reporter aux origines.
Dieu a créé le monde en huit paroles dont la première nous a été transmise intégralement.
Dieu dit: «Que la lumière soit et la lumière fut».
Ni temps, ni travail, mais une parole.
C’est bien ainsi que le Psaume 33 explique la Création: «Dieu dit et la chose existe».

Plus tard, tout préoccupés de rendre sacré l’institution du Sabbat, les Israélites conçurent la création comme l’oeuvre d’une semaine: six jours de travail, un jour de repos.
Le texte hébreux du décalogue (Exode 20 et Deutéronome 5) invite à traduire, non pas: «jour de repos de Dieu» mais: « jour de repos pour Dieu».
Le commandement du repos dans le testament de Moïse (Deutéronome.5 /15) ne donne pas le repos de Dieu comme motif pour le repos de l’homme.

D’autre part, la dévotion se représenta le travailleur divin comme un homme supérieur qu’il faut récompenser, encourager, circonvenir, une cour se forma autour du potentat céleste: clergé, sacrifices, rites, litanies, la religion révélée redescendit au niveau des religions naturelles où l’adorateur inquiet et transi se demande ce qu’il peut attendre de son Dieu et par quelle offrande il le rendra puissant et favorable.

Depuis le jour où elle fit jaillir la lumière sur le chaos, la Parole créatrice, par une succession de croyants d’élite, n’a cessé de développer ses bienfaits.
Moïse a cru à la Parole créatrice et il a fondé Israël.
Les prophètes ont cru à la Parole et ils ont préparé le berceau du Messie.
Jésus a incarné la Parole Créatrice et il lui a suffi de dire: «Lazare sors dehors » pour que le mort apparut vivant. Les apôtres ont cru à la parole Créatrice et l’Eglise est née.

Calvin, Luther ont cru à la Parole Créatrice et la réforme a surgi.
Wesley a cru à la Parole et ce fut le réveil, Livingstone a cru et les esclaves ont été libérés.
Rien n’est plus vain, plus profane que de discuter la question de savoir jusqu’où va la puissance de Dieu et ce que l’homme peut obtenir de Lui.

«Tout est possible à celui qui croit ou en faveur de celui qui croit».

La puissance de Dieu est absolue et d’effet immédiat.
Par sa Parole qui a enfanté le monde et qui s’est révélée en Jésus-Christ, Il peut tout en tout temps.
Mais il y a une condition, une seule, c’est la Foi de l’homme libre.
Libre parce que DIEU l’a voulu libre pour qu’il put collaborer à la rédemption.
Le mur de la cave ne diminue en rien l’éclat du soleil, il empêche seulement la cave de bénéficier de cet éclat.
Tout le fatras dévot par lequel la superstition des hommes surcharge et altère la religion révélée ne réduit pas la puissance de la Parole Créatrice, il l’empêche seulement d’obtenir des foules pratiquantes, les résultats spirituels qu’elles pourraient atteindre.
Ce qui manque aujourd’hui dans l’Eglise comme autrefois en Israël, pour que la Parole Créatrice accomplisse des miracles, c’est la Foi en elle, la Foi du Centurion.

AYEZ LA FOI EN LA PAROLE DE JESUS.




Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

13 commentaires
  • Rawilf Il y a 3 années, 1 mois

    Chers frères et sœurs en Jésus Christ Cher Pasteur, shalom à tous Merci pour le partage qui porte sur la FOI, et notamment la foi en la Parole. Je me contenterai de reporter ci dessous ce qui me semble une vérité absolue "Ce qui manque aujourd'hui dans l'Eglise comme autrefois en Israël, pour que la Parole Créatrice accomplisse des miracles, c'est la Foi en elle, la Foi du Centurion." car c'est tellement vrai, on dit toujours "j'ai la foi, j'ai la foi" mais à chaque problème, aussi minime que soit le problème,....et on connaît la suite. Ceci est un frein au développement, dont celui de l'église, dont nous sommes (corps). Il faut vraiment qu'on prenne JESUS COMME SAUVEUR ET SEIGNEUR. Faisons appel au Saint Esprit Gloire à Dieu
  • siel52 Il y a 4 années, 1 mois

    Vous avez oublié une phrase au 5e paragraphe,"après berceau du Messie" Marie a cru en la parole de l'ange Gabriel et Elle conçut du Saint-Esprit.
  • Abby Il y a 4 années, 4 mois

    Seigneur! Je te demande comme le centurion de venir à mon aide... de dire une parole pour que soit retourné des situations en ma faveur. Q.il y est un dénouement, une sortie...une fin à l'épreuve. Oui seigneur, aujourd'hui...dis une parole... Merci Seigneur..
  • Afficher tous les 13 commentaires