Quel est ce cadeau de fin d’année caché ?

Quel est ce cadeau de fin d’année caché ?

Nous voici dans le dernier mois de l'année. Chez nous, sur l'île de La Réunion, c’est l'été austral avec une abondance de fruits tropicaux : mangues, letchis... Tout autour de nous, la nature se transforme. Les arbres rouges, nos “flamboyants”, fleurissent en cette période. On dirait qu’ils se parent pour nous accompagner durant les fêtes. Regarder cette végétation luxuriante en pleine saison et ce qu’elle nous offre telle une carte postale, m’émerveille ! Ces couleurs vives nous annoncent Noël et la fin d'année.

Le Créateur fait toute chose belle en son temps. Tout entre harmonieusement dans le grand ensemble des vues divines, tout acquiert une réelle valeur, une véritable beauté. (Psaume 104, Romains 8.28)

Célébrer la Naissance de Jésus est un de nos moments favoris, une pause pour savourer de précieux instants en famille, des moments où chacun est attentif à l’autre et pressé de lui montrer son affection…

Faut-il réellement attendre les grandes occasions pour créer des souvenirs inoubliables en famille et manifester des petites attentions ?
La réponse est bien évidemment : NON !

Il est une œuvre intérieure de la grâce, qui attire l'homme et l'amène à la foi, Jean 7.38-39 :

Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de lui, comme l’a dit l'Ecriture. Il dit cela à propos de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. En effet, l'Esprit Saint n'avait pas encore été donné parce que Jésus n'avait pas encore été élevé dans sa gloire.

Comme pour la nature, à profusion, qui que nous soyons, Dieu le Père nous a promis le plus beau et le plus précieux des cadeaux, le Saint-Esprit pour nous accompagner dans toutes les saisons de nos vies.

Mais quel cadeau cache cette fin d'année ?

Une nouvelle saison : La Nouvelle Année ! 

« Vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. » (Actes 2.39)

Vivre dans l'abondance signifie avoir une quantité supérieure à nos besoins, de quoi répondre aux nécessités de la vie. C’est un état d'être. Cela ne signifie pas seulement avoir de l'argent ou encore posséder des biens matériels, c'est avant tout une façon de penser et de vivre.

L'Esprit qui vient au secours de notre faiblesse (Romains 8.26)

Sa douce présence vient illuminer et parfumer notre vie, la régénérer.  

Complètement desséché et abîmé par les circonstances, notre désert fleurit comme un narcisse. La solitude disparaît pour laisser place à d’abondantes joies. (Esaïe 35)

Plusieurs bourgeons se forment alors en nous, faisant croître la Vie de Christ et laissant paraître à chaque saison son fruit : l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi.

Demeurons fidèles dans ce que Dieu nous confie et ne lâchons pas Sa main. Il sait parfaitement ce qu'Il fait. Il utilise chacune de nos saisons, pour en faire pousser de bons fruits !⁠

Après qu’Il nous ait formés, Il nous équipe et nous envoie.  « Et selon qu'il est écrit : Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles ! » (Romains 10.15)

Est-il plus bel ami que Celui qui est à l’origine de la création des cieux et de la terre ? Celui qui sait de quoi nous sommes formés, qui pénètre au plus profond de nos cœurs.

Rempli de sagesse et d’intelligence, Il appelle les choses qui ne sont point comme si elles existaient. Appelé Consolateur, Il donne une famille à l’orphelin. 
Il révèle les pensées du Père pour nous amener à faire la différence dans nos maisons et autour de nous.

Sa voix est plus douce qu’une brise légère et procure la paix à l’opprimé. Elle libère. Elle est Vérité, tel un conseiller pour nous retirer de la voie du mensonge mais aussi pour nous montrer le chemin.

Accessible aux petits comme aux grands, le Saint-Esprit ne fait pas de favoritisme. 
Il est pour nous aujourd’hui, qui que nous soyons, où que nous soyons, entendons-nous- Sa voix ?

J'aimerais prier, parce qu'en Lui nous avons  "la vie, le mouvement et l'être ", qu'Il accomplisse des miracles pour nos vies, notre famille dans cette nouvelle saison.

"Père, je Te demande UN CADEAU inoubliable, une touche de Ton feu sur nous.
Je prie pour un renouvellement, une manifestation de Ton Esprit de Vie afin que notre foi connaisse la valeur et la grandeur de Ton amour, dans le Nom de Jésus. 
Que Ta gloire règne dans nos maisons. Amen !"

Je vous souhaite une belle saison 2022 !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires